Actualité Toyota

SEMA Show 2016 : Toyota GT86 CS-Cup

Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup

Toyota s’est lâché au SEMA Show 2016 avec 6 véhicules exhibitions : Land Speed Cruiser de 2000 ch pour 2,7T et 354 km/h – SUV tout droit sorti de Fast & Furious !, Sienna Swagger Wagon – monospace tuning, Xtreme Corolla revue par Cartel Customs, Prius G. d’inspiration GT300, Tacoma TRD Pro Race – sport off road digne du Dakar et GT86 CS-Cup. C’est cette dernière que nous retiendrons. Alors que nous cherchons toujours une version plus puissante “TS” du GT86 ou “STi” du cousin BRZ, TMG (Toyota Motorsport GmbH) présente outre atlantique la version Cup de la GT86, qui s’aligne dans la formule monotype TMG GT86 Cup. Lancée il y a quatre ans, la GT86 CS-V3 VLN (pour VLN Langstreckenmeisterschaft Nürburgring, le Championnat d’Endurance VLN qui se dispute sur le Nürburgring) a eu un beau succès et a donné naissance à une évolution : la GT86 CS-Cup.

Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup

La GT86 CS-Cup est techniquement la troisième version de la variante de course de TMG. D’abord la GT86 CS-V3, puis la GT86 CS-R3 l’année dernière et la GT86 CS-Cup cette année. L’évolution moteur est faible avec une puissance de 215 ch à 7200 tr/min (212 hp) pour 220 Nm de couple à 7600 tr/min, soit une augmentation de 15 ch (200 tr/min plus haut) et 15 Nm (600 tr/min plus haut). L’ECU du 4 cylindres boxer a été remappé. C’est surtout le châssis qui a été travaillé avec une baisse de poids de 88 kg, 1112 kg vs 1,2T. Outre l’arceau cage homologué FIA, la GT86 CS-Cup est équipée de jantes OZ Racing de 8,0 pouces de large par 17 pouces de diamètre, d’amortisseurs Bilstein réglables bidirectionnels, de ressorts et barres oscillantes Eibach, d’étriers de frein avant Alcon à quatre piston, de plaquettes de frein PFC, d’un système de refroidissement des freins. Les freins arrières sont ceux de série à… un piston. L’autoblocant est réglable. L’échappement est également nouveau avec deux catalyseurs FIA Motorsport. Vous pouvez consulter la fiche technique > IcI <

Enfin au niveau du look, la GT86 CS-Cup exposée au SEMA Show de Las Vegas reprend les couleurs de la Toyota TS020, la fameuse GT-One alignée en Sport Prototype ayant couru aux 24 Heures du Mans en 1998 et 1999, ainsi que le dernier restyling vu au Mondial de Paris.

A noter que le bandeau noir à l’arrière, reliant les feux, sied bien à la GT86. Ce serait une bonne idée de le retenir pour la série.

Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup
Toyota GT86 CS-Cup

Source Toyota USA

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous