Actualité Tesla Vidéos

Tesla Roadster 2020 : b€$oin d’air ?

Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020

Surprise ! Lors de la présentation de son poids lourd électrique, Tesla a annoncé un nouveau Roadster, plutôt un Targa (coupé-cabriolet) pour 2020, aux caractéristiques et performances stratosphériques : 3 moteurs électriques, 10000 Nm de couple (!), 0 à 60 mph en 1,9 sec (environ 2 sec de 0 à 100 km/h), 0 à 100 mph (160 km/h) en 4,2 sec, VMax 250 mph soit +400 km/h (!), autonomie de 1000 km, batteries de 200 kWh soit le double d’une actuelle Model S P100D, prix 250000 dollars pour la version “Launch Edition” limitée à 1000 exemplaires. Mais quelles sont les raisons d’une telle annonce ? Qui Tesla cherche-t-il à rassurer ? Les investisseurs ? Les clients ? Les marchés financiers ?

Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020

Calmer la fronde…

Depuis sa création en 2003, Tesla n’a jamais affiché le moindre bénéfice annuel. Après les Roadster (I), Model S et Model X (relisez nos essais), la production de la berline Model 3 vendue à partir de 35 000 dollars est, du propre aveu de la firme Californienne de Palo Alto, “un enfer”. Les retards de production s’accumulent, l’entreprise éprouvant des difficultés à produire la Model 3 (260 exemplaires fabriqués à fin octobre contre 1500 prévus), largement considérée comme cruciale pour l’avenir à long terme du constructeur. Tesla a donc repoussé d’environ trois mois son objectif de production en série de sa nouvelle berline Model 3.

La fronde monte chez les clients mais pas que, les investisseurs étant inquiets sur la surconsommation de cash de Tesla. Ainsi, son pôle automobile a absorbé 1,1 milliard de dollars – soit environ 933 millions d’euros – de trésorerie au troisième trimestre 2017 et prévoit des dépenses d’un milliard de dollars sur le dernier trimestre en cours. La trésorerie du groupe (liquidités et actifs rapidement mobilisables) s’élevait à environ 3,5 milliards de dollars au 30 septembre, et au rythme actuel, elle serait ramenée à un milliard de dollars environ d’ici la fin du premier trimestre 2018.

Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020 et Truck 2019

Les projets de dépenses d’investissement cumulées de Tesla dépasseront les 15 à 20 milliards de dollars sur les prochaines années. Certains analystes financiers craignent que les camions, nouvellement présentés, ne soient qu’une distraction coûteuse pour l’entreprise. “A long terme, nous continuons de penser que l’intensité capitalistique du modèle de Tesla produira un retour sur investissement inférieur à celui des meilleurs constructeurs automobiles. Le dernier emprunt de Tesla, en août, a été bien accueilli par un marché obligataire très dynamique, permettant de porter son placement de 1,5 à 1,8 milliard de dollars. Cet emprunt sous-performe depuis lors, ce qui donne à penser qu’il sera peut-être plus difficile pour Tesla de recourir à nouveau au marché de la dette, à haut rendement, à brève échéance. Si l’action Tesla a gagné plus de 40% depuis le début de l’année, le titre reste en baisse de 20% par rapport à son sommet de la mi-septembre.” a expliqué, dans une note, Philippe Houchois, analyste chez Jefferies.

Le versement d’acompte, autre source de financement

Lors d’un accès de fièvre, rien de mieux que de montrer sa bonne santé. Elon Musk a donc organisé un show à l’américaine et deux nouveaux produits pour faire oublier les difficultés, jeudi soir 16 novembre. A l’occasion d’un événement organisé à Hawthorne près de Los Angeles (voir vidéo ci-dessous), le PDG de Tesla, a dévoilé un premier prototype de semi-remorque, aux lignes futuristes et à l’intérieur épuré, ainsi que son nouveau Roadster (II) tendance Targa, dont la ligne est inspirée de la Lotus Elise Concept 2010 (voir photos ci-dessous). Point commun entre le Truck et le Roadster (II), l’utilisation pour la recharge de Mégachargeurs (350 kW)  beaucoup plus performants et rapides que les actuels Superchargeurs (120 kW). Tesla affirme par ailleurs sa volonté participer à la baisse du coût de l’électricité en la produisant elle-même, grâce à des panneaux solaires et à son stockage dans ses batteries « Powerpack ».

Mais le meilleur reste à venir car pour clore le bec aux analystes financiers ronchons, Tesla a demandé aux 1000 clients du Roadster “Launch Edition”, le versement d’un acompte de 50000 dollars à la réservation puis du solde de 200000 dollars sous une semaine, sur les 250000 à payer. Faites le compte, c’est 250 000 000 de dollars d’entrées dans les caisses, soit une belle levée de fonds sans recourir aux marchés financiers, pour une auto qui ne sera livrée qu’en…  2021 ! Nous n’abordons pas le poids des batteries, qui actuellement pèsent environ 600/700 kg dans la Model S P100D (100 kWh). Espérons qu’avec l’augmentation des performances des batteries tous les 4/5 ans, Tesla arrive à garder ce poids en doublant la puissance. C’est pas gagné…  Dans un tweet ce week-end, Elon Musk a confirmé qu’un Pack Performances serait disponible pour le Roadster, qui avouons le, a des performances plutôt… “faiblardes” ! Où comment faire diversion, c’était le quart d’heure du Professeur Elon… 

Lotus Elise Concept 2010
Lotus Elise Concept 2010
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020
Tesla Roadster 2020

Sources Tesla, Boursorama, Les Echos

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous