Tour Auto 2018 : Au circuit de Bresse avec Walter | AUTOMOTIV PRESS
Historique Salon Auto Sport Auto Tour Auto

Tour Auto 2018 : Au circuit de Bresse avec Walter

Tour Auto 2018 - Walter Babic
Tour Auto 2018 - Walter Babic

Après les 36.000 mots de Kevin sur les 3 premières étapes du Tour Auto 2018 , voici un retour sur le passage au circuit de Bresse en compagnie de Walter.

On attaque avec les allemandes, de plus en plus nombreuses chaque année.

 

Et hop on lève la patte !

 

Duel de rouges, la petite anglaise ne fait pas le poids face la grosse Kalverie

 

Tiens une habituée des événements Peter Auto, on a déjà vu cette petite verte à Dijon Prenois lors du Grand Prix de l’Age d’Or

 

Joli profil la 911

 

Qui n’est pas beaucoup éloigné de celui de la 356 finalement

 

Les anglaises sont elles aussi nombreuses, menées par Jean-Pierre Lajournade et son numéro 201

 

Un joli coupé Type-E 3.8 L

 

Qui gardera quelques séquelles de son passage au circuit de Bresse 🙁

 

1275 cm3 vs 3285 cm3, forcément la Mini ne fait pas le poids…

 

Des américaines aussi, diverses et variées, à l’image de cette Corvette

 

Ou Mustang 289

 

Les Cobra attendues aux avant-postes ont été décevantes, tant pour les pilotes qu’au classement

 

Car cette année, l’américaine qui survolé les débats, jusqu’à la dernière journée, c’est la Ford GT40

 

Et plus exactement la numéro 203 de James COTTINGHAM et Andrew SMITH, ici suivi de la Lotus Elan de Raphaël FAVARO et Yves BADAN qui remporte finalement ce Tour Auto 2018

 

Le 40 de GT40 pour les 40 inches de haut, oui ça fait peu !

 

Un engin pourtant pas facile à maîtriser…

 

 

Une autre qui garde des traces des murs bressans 🙁

 

Mais aussi des françaises, avec la favorite du public, la 2cv de François ALLAIN (que l’on retrouve sur RMC Découverte et Vintage Mecanic) et Robert PUYAL

 

Une autre Citroën, peu courant en VHC, une SM au coeur de Maserati avec un joli palmarès en rallye à l’époque

 

Une Panhard PL17 à l’attaque, il manque la bande son pour en profiter pleinement !

 

Les Peugeot sont aussi en force, avec Mamie 203

 

Et un duo de 504, la berline ici poursuivie par un coupé V6 engagés par Peugeot

 

Tandis que pour le losange, ou plutôt les dieppoises, c’est évidement la Berlinette qui fait le show

 

Mais aussi un plus anguleuse A310

 

Et on termine avec les italiennes, toujours brulantes !

 

Cette Ferrari 308 semble toute frêle devant la grosse bavaroise

 

La aussi, mais pas dans le même registre que la Panhard, la bande son fait cruellement défaut pour apprécier cette Daytona

 

La De Tomaso Pantera est toujours aussi bestiale

 

Elle aussi on la croise régulièrement sur les évènements Peter Auto, quel régal de revoir la Maserati 200 SI

 

Et on termine avec le gros coup de coeur de Walter sur cette journée, la Ferrari 275 GTB

 

 

 

Même en noir, je valide mon Walter !

 

Salut Ari 🙂

 

Crédit photos @ Walter Babic

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous