Horlogerie / Montres Tour Auto

Tour Auto & Horlogerie, l’accord parfait (Partie 1 : 2005 – 2012)

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Chrono Tour Auto 2012
Audemars Piguet Royal Oak Offshore Chrono Tour Auto 2012

Alors que la 29ème édition du Tour Auto – Optic 2000 se déroulera du 31 août au 5 septembre prochains et emmènera les 240 concurrents de Paris au Circuit Paul Ricard, via Clermont-Ferrand, Limoges, Toulouse et le Pont du Gard, je vous propose une rétrospective des partenariats horlogers signés avec cette grande épreuve historique qui a su attirer les manufactures les plus prestigieuses.

Le « Tour Auto » est l’un des plus grands événements automobiles du calendrier international des courses historiques. Un rallye devenu aujourd’hui incontournable qui réunit plus de 200 voitures d’exception venues des quatre coins du monde et les plus grands pilotes, à l’instar de la course italienne des Mille Miglia.

La nouvelle épreuve organisée par Peter Auto fait revivre depuis 1992 sous la forme d’une course historique les plus belles heures du Tour de France Automobile, une épreuve née en 1899 grâce à l’Automobile Club de France et qui avait disparu en 1986, après la 50e édition. Elle est réservée aux voitures qui ont couru le Tour de France Automobile entre 1951 et 1973. Plus de 200 concurrents s’affrontent chaque année au volant d’authentiques voitures de collection – on y retrouve les marques les plus prestigieuses – et ils ne sont pas là pour faire de la figuration. Ils s’affrontent en deux catégories – Régularité et Compétition – sur des épreuves spéciales chronométrées sur routes fermées et sur les circuits français les plus emblématiques (Le Mans, Paul Ricard, Dijon-Prenois…)

Alors que la prochaine édition aura lieu du 31 août au 05 septembre (lire ici), décalée en raison du Coronavirus, je vous propose une rétrospective des partenariats horlogers sur les 15 dernières années. Cette course historique a été une formidable source d’inspiration pour les plus grandes manufactures horlogères qui ont créé pour elle des montres exclusives aussi prestigieuses et désirables que les bolides qui participent au Tour Auto et qui sont aujourd’hui très convoitées par les collectionneurs.

2005 : HERMES

2005 marque la dernière année du partenariat signé avec la manufacture horlogère Hermes qui a su proposer à chaque édition des montres au design vintage inspirée par la course historique.

Hermes Clipper Tour Auto 2005
Hermes Clipper Tour Auto 2005

Le chronographe Clipper Tour Auto 2005 est une édition limitée à 64 pièces pour marquer le 64e anniversaire de cet événement. Il se pare d’un boitier de 38 mm en acier dont le fond vissé est gravé des armoiries de la marque de luxe, des inscriptions « Tour Auto 2005 » et du numéro individuel. Il est pourvu d’une lunette cloutée unidirectionnelle et d’une couronne vissée. Il se fixe au poignet avec un élégant bracelet en cuir noir. Le cadran à damier rappelle le drapeau à damier et le carbone largement utilisé en course automobile. Il est pourvu de trois compteurs argentés et d’aiguilles luminescentes facilitant la lecture de l’heure et des mesures de temps dispensées par un mouvement à quartz. Le réhaut supporte une échelle tachymétrique indispensable pour les concurrents pour mesurer leurs perfs’. Le discret guichet de date est encadré par le logo rouge du Tour Auto.

2006 – 2012 : AUDEMARS PIGUET

En 2006, changement de partenariat. Audemars Piguet devient le Chronométreur officiel du Tour Auto. Une association qui coule de source dans une décennie où la manufacture de haute horlogerie a multiplié les partenariats avec le sport automobile. Plusieurs pilotes de Formule 1, et non des moindres – Rubens Barrichello, Juan Pablo Montoya, Jarno Trulli, Michael Scumacher… – sont les ambassadeurs de la marque horlogère sur les circuits et font la promotion de ses montres associant finitions de très haut de gamme et innovations techniques. Elle va développer pour chaque édition du « Tour Auto Lissac » une montre en édition limitée reprenant les couleurs et les « gimmicks » de la course. Elle va également jouer sur l’originalité des écrins dans lesquels seront présentées ses montres exclusives en jouant à fond le lien avec l’automobile.

« Le Tour Auto Lissac, qui est le plus beau rallye de voitures sportives historiques, constitue un événement automobile majeur à nos yeux et mérite à ce titre qu’Audemars Piguet s’y associe en qualité de Chronométreur Officiel. » disait à l’époque Jérôme Auzanneau, directeur général d’Audemars Piguet France.

2006 – 15e edition

Audemars Piguet Jules Audemars Tour Auto 2006
Audemars Piguet Jules Audemars Tour Auto 2006

Pour la première édition en commun, Audemars Piguet choisit un modèle à la fois classique et sportif illustrant parfaitement l’esprit de cette course historique. Le chronographe Jules Audemars « Tour Auto » est une édition ultra-limitée à 20 exemplaires – 10 pièces en acier et 10 pièces en or gris 18 carats – dont le design est inspiré des voitures de course des années 1950 et 1960. Élégant et classique, ce chronographe bicompax privilégie la lisibilité avec un cadran blanc pour la version en or et gris pour la version acier pourvu de fines aiguilles et de petits chiffres. Sa sportivité est exacerbée par des touches de rouge sur l’aiguille centrale des secondes et celles des compteurs évoquant ainsi les tachymètres des voitures de course. L’élégant bracelet en cuir brun surpiqué est inspiré des sangles fermant les capots moteur des voitures les plus anciennes participant au Tour Auto. Il enferme un calibre AP 2226/2841 à remontage automatique. L’écrin en bois laqué noir mat reprend la forme et la fonctionnalité d’une boîte à outils de bord. Il est fermé au moyen d’une double sangle en cuir naturel. Ultime raffinement : il contient une écharpe de pilote en soie blanche. Le chronographe Jules Audemars « Tour Auto » est vendu en souscription auprès des concurrents et dans une sélection de points de vente à Paris (départ de la course) et à Cannes (arrivée).

2007 – 16e edition

Audemars Piguet Royal Oak Tour Auto 2007
Audemars Piguet Royal Oak Tour Auto 2007

Audemars Piguet va s’appuyer sur une valeur sûre pour célébrer la 2e année de ce partenariat. Il faut dire que la Royal Oak est sa montre la plus iconique et fête en 2007 son 35e anniversaire. Elle a marqué l’histoire horlogère en étant la première montre sportive de luxe en acier. Ses lignes pures et intemporelles sont l’œuvre du designer de génie Gérald Genta, à qui l’on doit aussi la Nautilus de Patek Philippe. L’édition limitée pour le Tour Auto 2007 se base sur la version chronographe qui permet aux équipages de mesurer leur vitesse moyenne ou de chronométrer leurs performances. Le Royal Oak Tour Auto 2007 (ref. 26136ST.00.D082VS.01) est une édition limitée à 50 pièces numérotées. Le cadran blanc au décor « Grande Tapisserie » est pourvu de trois compteurs noirs qui rappellent la fameuse finition « Panda » des chronos de pilotes des années 1960 et aussi un drapeau à damier. Son bracelet en cuir microperforé évoque les gants de pilotes et les selleries des GT des années 1970. Le boitier de 40 mm en acier est surmonté de l’emblématique lunette octogonale fixée par 8 vis en or 18 carats et pourvus de couronne et poussoirs vissés. Il est animé par un moteur haut de gamme : le calibre AP 2385 automatique fréquencé à 3 Hertz et doté d’une réserve de marche de 60 heures. Ses finitions ont été entièrement réalisées à la main (anglage, perlage et Côtes de Genève). L’écrin de présentation a été spécialement développé avec Motul qui célèbre les 35 ans de son huile hautes performances 300V, la première huile 100% synthèse pour la compétition. Il a été réalisé dans un authentique bidon d’huile 300V marqué aux couleurs d’Audemars Piguet et du Tour Auto.

2008 – 17e edition

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2008
Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2008

A partir de 2008, AP prend pour base l’emblématique Royal Oak Offshore, la version modernisée et ultra-sportive de la Royal Oak dévoilée peu de temps après que Peter Auto ait relancé l’épreuve automobile sous sa forme historique en 1992. Le chronographe Royal Oak Offshore Tour Auto 2008 (ref. 26184ST.00.D003CU.01) est une édition limitée à 100 exemplaires numérotés, Il prend le contrepied de la précédente édition avec un cadran dit « Panda inversé », c’est-à-dire noir (à motif « Méga Tapisserie ») et des compteurs argentés qui évoquent toujours un drapeau à damier. Son boitier de 42 mm en acier inoxydable, étanche à 100 mètres, abrite un calibre automatique AP 3126/3840 fréquencé à 21600 alt/h et dispensant une réserve de marche de 60 heures. Il est terminé par un bracelet en cuir noir perforé avec surpiqures blanches cousues main. Le fond est gravé du logo du Tour Auto. L’écrin prend cette année-là la forme d’un filtre à air de compétition.

2009 – 18e edition

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2009
Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2009

En 2009, Audemars Piguet propose pour la 18e édition de la course devenue « Tour Auto Optic 2000 » un nouveau garde-temps d’exception qui tranche avec les éditions précédentes. Le Chronographe Royal Oak Offshore Tour Auto 2009 (ref. 26278IK.GG.D002CA.01) est une édition limitée à 100 pièces numérotées. Il affiche des compteurs rouge vif et une couronne et des poussoirs vissés surmoulés de caoutchouc rouge. Le boitier de 42 mm est usiné en titane microbillé, un matériau à la fois robuste et ultra-léger employé en compétition auto. La lunette surmoulée en caoutchouc noir est en accord avec le cadran et le bracelet de la même matière. Côté moteur, il embarque un calibre 2326/2840 automatique, fréquencé à 28800 alternances par heure, qui offre ici une réserve de marche un peu juste de seulement 38 heures. Disponible uniquement dans la boutique AP parisienne, il est présenté dans un écrin en forme de bouchon d’une Ford GT 40.

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2009
Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2009

2010 – 19e edition

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2010
Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2010

Pour le millésime 2010, Audemars Piguet offre une nouvelle édition spéciale de son Royal Oak Offshore qui s’inscrit dans l’esprit « gentleman driver ». Une édition « sport chic » qui allie classissisme de bon aloi (bracelet en cuir noir microperforé doublé de rouge, cadran sobre anthracite et argenté avec compteurs discrètement soulignés de rouge) et sportivité (boitier de 42 mm en acier surmonté d’une lunette microbillée, calibre chronographe 2326/2840 automatique, échelle tachymétrique avec drapeau à damier et écrin en forme de bouchon d’unee Ford GT 40). Le Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2010 (ref. 26363ST.00.D003CU.01) est limité à 60 exemplaires numérotés.

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2010
Audemars Piguet Royal Oak Offshore Tour Auto 2010

2011 – 20e edition

Chronographe Millenary Tour Auto 2011
Chronographe Millenary Tour Auto 2011

Pour célébrer la 6e année de ce partenariat, la collection dédiée à la course, qui fête sa 20e édition cette année-là, se diversifie avec une autre pièce emblématique de la maison du Brassus : la Millenary dans sa version chrono. Ce modèle original a déjà représenté le partenariat signé avec le constructeur italien de voitures d’exception Maserati en 2004. Il se distingue par son boitier ovale, un design vintage comme les voitures participant à la course historique. Il est équipé d’un calibre AP 2385 automatique offrant une autonomie de 40 heures. Il bénéficie d’une finition exceptionnelle à la main de tous les composants même si on ne le voit pas avec le fond plein recevant le logo de la course. Le boitier de 47×42 mm en acier inoxydable se fixe avec un élégant bracelet en cuir noir cousu main rehaussé de surpiqûres grises en losange imitant les selleries de certaines voitures de course. Le cadran noir et argenté rappelle le drapeau à damier de la victoire. Son caractère sportif est renforcé par des touches de rouge sur les compteurs et l’aiguille des secondes du chrono. Ils sont entourés par une échelle tachymétrique, indispensable pour les gentlemen drivers, et d’une zone perlée à 9 heures évoquant les tableaux de bord à la finition bouchonnée des voitures de course du début du 20e siècle. Le chronographe Millenary Tour Auto 2011 (ref. 26142ST.OO.D001VE.01) est une série limitée à 150 pièces numérotées.

2012 – 21e edition

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Chrono Tour Auto 2012
Audemars Piguet Royal Oak Offshore Chrono Tour Auto 2012

Audemars Piguet fête les 20 ans de la Royal Oak Offshore qui s’offre pour l’occasion en une série spéciale à la robe tricolore rendant hommage à la légendaire course française. A commencer par le bleu du bracelet en cuir de crocodile haut de gamme, des surmoulures en caoutchouc des poussoirs de chrono et de la couronne vissée, sans oublier les deux compteurs de la fonction chronographe et les chiffres des heures. Le cadran à motif « Méga Tapisserie » se pare de blanc en harmonie avec le boitier de 42 mm en acier inoxydable. Le compteur de la petite seconde se distingue comme le guichet de date par un blanc plus appuyé. Le rouge, signe de sportivité, se retrouve sur les aiguilles principales et les surpiqures du bracelet. Il est animé par le calibre AP 3126/3840 automatique. Le chronographe Royal Oak Offshore Tour Auto 2012 (ref. 26208ST.00.D305CR.01) est une série limitée à 150 pièces numérotées.

C’est sur cette pièce haute en couleurs que se termine le partenariat entre le Tour Auto et Audemars Piguet qui a donné quelques belles pièces de haute horlogerie servies dans des écrins d’une grande originalité.

Nous twittons, suivez-nous