24H du Mans Sport Auto

24 Heures du Mans 2019 : Alpine, 3 puissance 4 !

24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne

Dans la “petite” catégorie des prototypes, Alpine signe sa troisième victoire en quatre participations. La marque française s’adjuge également le Trophée FIA LMP2 équipes et pilotes.

Oreca, le gagnant en prototype

La marque d’Hugues de Chaunac est bien représentée sur la grille de départ, chez les prototypes LMP1 et LMP2. Oreca apporte son soutien opérationnel à Toyota Gazoo Racing qui engage les TS050 Hybrid n°8 et 7, arrivées respectivement 1ère et seconde. La structure varoise a également développé le châssis des Rebellion R13 n°1 et 3, classées 4ème et 5ème. Pour la cinquième année de suite, Oreca truste la victoire en LMP2 avec l’Alpine A470 conçue par Oreca Technnogy : après le châssis Oreca 05 en 2015 (KCMG) et 2016 (Signatech-Alpine), le châssis Oreca 07 poursuit sa série de victoire, en 2017 (Jota) et 2018 (Signatech-Alpine). Cette année, le podium LMP2 est entièrement Oreca : 1er Alpine (Signatech-Alpine), 2ème Jackie Chan DC Racing (Jota) et 3ème TDS Racing.

24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet

VraiMans calme cette édition ?

Alpine signe sa troisième victoire au Mans en quatre participations, après les victoires de 2016 et 2018, et son cinquième podium dans la catégorie LMP2 depuis 2014. Cette victoire acquise devant l’Oreca 07 n°38 du Jackie Chan DC Racing de Ho-Pin Tung, Stéphane Richelmi, Gabriel Aubry permet à Alpine d’obtenir son deuxième titre LMP2 en Championnat du Monde FIA d’Endurance après celui de 2016. Le trio Pierre Thiriet, André Negrão et Nicolas Lapierre a été dominateur pendant la course. Qualifié 4ème, l’Alpine A470 n°36 du Signatech-Alpine a lutté contre l’Aurus 01 n°26 du G-Drive Racing de Jean-Eric Vergne, Roman Rusinov et Job van Uitert, qui finissent 6ème suite à un problème de démarreur, à 6 heures de l’arrivée. François Perrodo, Matthieu Vaxiviere et Loïc Duval terminent 3ème à un tour sur l’Oreca 07 n°28 du TDS Racing. La 1ère des Ligier se classe au pied du podium, 4ème pour la JS P217 n°22 de United Autosports (Hanson, Albuquerque, Di Resta). Derrière suivent les Oreca 07 n°48 d’IDEC Sport et n°30 de Duqueine Engineering (Lafargue/Chatin/Rojas). La Ligier JS P217 n°3 du Panis-Barthez Compétition est 8ème (Stevens/Canal/Binder), devant l’Oreca 07 n°39 du Graff Racing (Gommendy, Hirshi, Capillaire).

A noter que l’Oreca n°31 du DragonSpeed finira dans le mur au Tertre Rouge le dimanche matin, suite à une sortie de piste de Pastor Maldonado…

24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMP2 - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMP2 – Emilie Drouet

Crédit photos @ Raphael Dauvergne et Emilie Drouet