24H du Mans Sport Auto

24 Heures du Mans 2019 : Ferrari et Porsche victorieux en GT

24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne

Pour le 70ème anniversaire de la première victoire de Ferrari au Mans, AF Corse marque l’événement en remportant la course des LM GTE Pro avec la 488 GTE. Chez les amateurs, l’équipe Team Project 1 permet à Porsche de placer la 911 RSR sur la plus haute marche du podium après la disqualification de la Ford GT du Keating Motorsports pour “capacité de réservoir non conforme”.

Les effets de la BOP

En LMGTE Pro, la modification de la BOP (Ballance Of Performance) la veille de la course a modifié la hiérarchie des prétendantes à la victoire : abaissement du poids de 5 kg de toutes les GTE Pro… sauf pour les Corvette C7.R (accrochage pour la n°64 et 9ème place pour la n°63), diminution du boost pour les Aston Martin Vantage (abandon pour la n°95 qui a réalisé la pôle). Les BMW M8 GTE étant hors du coup (11ème pour la n°82 et dernière pour la n°82), les Ford GT se sont limitées aux places d’honneur (4e, 5e, 6e, la n°68 étant déclassée).  Il ne restait plus que Ferrari et Porsche pour l’affrontement du podium. AF Corse s’empare du commandement le dimanche matin avec la Ferrari 488 GTE n°51 de James Calado, Daniel Serra et Alessandro Pier Guidi, longtemps aux avant-postes, 46 sec devant la première Porsche 911 RSR, la n°91 de Richard Lietz, Gianmaria Bruni et Fred Makowiecki. La voiture sœur n°93 de Patrick Pilet, Earl Bamber et Nick Tandy monte sur la 3ème marche du podium. Les champions du monde Kévin Estre, Michael Christensen et Laurens Vanthoor sont 9ème sur la 911 RSR n°92, suite à un problème d’échappement.

24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Pro - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Pro – Raphael Dauvergne

En LMGTE Am, le déclassement de la Ford GT n°85 du Keating Motorsports, qui a dominé la course, offre la victoire à la Porsche 911 RSR n°56 du Team Project 1 (Bergmeister, Lindsey, Perfetti). La podium est complété par les Ferrari 488 GTE n°84 du JMW Motorsport (Baptista, Segal, Liuet) n°62 du WeatherTech Racing (Vilander, MacNeil, Smith).

A noter que le seul équipage 100% féminin se classe à la 39ème position sur la Ferrari 488 GTE n°83 du Kessel Racing (Gostner, Frey, Gatting) devant leurs homologues masculins de la même équipe sur l’autre 488 GTE n°60, classés avant dernier.

24 Heures du Mans 2019 - LMGTE AM - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE AM – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE AM - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE AM – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE AM - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE AM – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Am - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Am – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Am - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Am – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE AM - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE AM – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Am - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Am – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE AM - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE AM – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Am - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Am – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE AM - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE AM – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Am - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Am – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE AM - Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE AM – Emilie Drouet
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Am - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Am – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Am - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Am – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Am - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Am – Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 - LMGTE Am - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2019 – LMGTE Am – Raphael Dauvergne

Crédit photos @ Raphael Dauvergne et Emilie Drouet