Actualité Alfa Romeo

Alfa Romeo célèbre les berlines sportives à MotorVillage

Alfa Romeo Giulia QV
Alfa Romeo Giulia QV

Avec le lancement de la nouvelle Giulia, Alfa Romeo affirme son retour sur le marché de la berline premium et rappelle que le constructeur milanais a été l’un des précurseurs du concept de la berline sportive. Du 2 avril au 30 mai, quelques unes des mythiques berlines sportives d’Alfa Romeo s’exposent à Motorvillage, à Paris – rond-point des Champs-Elysées – en compagnie de la nouvelle Giulia QV de 510 ch.

1900 Berlina

En octobre 1950, Alfa Romeo présente la 1900 Berlina, une berline familiale et pratique, mais aussi capable d’offrir pour la première fois des performances et des sensations de conduite sportive, domaine réservé jusqu’alors à des coupés ou cabriolets plus exclusifs. Elle est la première de la lignée des berlines sportives du Biscione, produite à 17 243 exemplaires. Dotée de technologies novatrices avec sa coque autoporteuse, son 4 cylindres tout aluminium 1.9L de 100 ch, ses performances sont élevées pour l’époque et ses succès en compétition retentissants : Tour Auto et Targa Florio.

Alfa Romeo 1900 Berlina
Alfa Romeo 1900 Berlina
Alfa Romeo 1900 Berlina
Alfa Romeo 1900 Berlina
Alfa Romeo 1900 Berlina
Alfa Romeo 1900 Berlina
Alfa Romeo 1900 Berlina
Alfa Romeo 1900 Berlina
Alfa Romeo 1900 Berlina
Alfa Romeo 1900 Berlina

Giulia Ti Super

L’Alfa Romeo Giulia a été produite entre 1962 et 1978 à plus de 570 000 exemplaires. Par son style novateur, ses performances et sa fiabilité, la Giulia devint l’un des symboles forts de la marque italienne. Ses lignes très personnelles ont bouleversé le paysage automobile des années 60 et ses nombreux succès en compétition ont assis la réputation sportive d’Alfa Romeo, tout en étoffant son palmarès en compétition. Elle remporta notamment en 1963 le Championnat d’Allemagne des circuits.

Extérieurement, la Ti Super était reconnaissable par ses « quadrifogli » adhésifs sur les côtés, le remplacement des feux de route par des prises d’air circulaires, sa carrosserie allégée avec panneaux en aluminium, son vitrage en plexiglas, son moteur 1.6L 112 ch à 2 carburateurs double corps Weber de 45 mm avec arbres à cames retravaillé et double allumage, ses 4 freins à disques et ses jantes en alliage Campagnolo. A l’intérieur, le levier de vitesses est déplacé au plancher. Ses participations aux courses et ses nombreuses de victoires renforcèrent la nature sportive de la berline et permit à Alfa Roméo d’arborer le slogan publicitaire : « Alfa Roméo Giulia, la berline qui gagne les courses ». Préparée par Autodelta qui en tirait 170 ch, elle affronta en compétition les Ford Cortina Lotus de même puissance et la mythique BMW 1800 TiSA.

Alfa Romeo Giulia TI Super
Alfa Romeo Giulia TI Super
Alfa Romeo Giulia TI Super
Alfa Romeo Giulia TI Super
Alfa Romeo Giulia TI Super
Alfa Romeo Giulia TI Super

Alfetta

L’Alfetta permet de rappeler que les berlines sportives d’Alfa Romeo disposaient de technologies dédiées prioritairement aux performances et au plaisir de conduite. L’Alfetta adoptait ainsi des techniques sophistiquées telle que le système Transaxle consistant à implanter la boîte de vitesses directement sur l’essieu arrière, comme sur la Porsche 928. L’Alfetta a été produite à 475 000 exemplaires entre 1972 et 1984.

Alfa Romeo Alfetta
Alfa Romeo Alfetta
Alfa Romeo Alfetta
Alfa Romeo Alfetta
Alfa Romeo Alfetta
Alfa Romeo Alfetta
Alfa Romeo Alfetta
Alfa Romeo Alfetta

155 ITC

La 155 ITC, pour International Touring Club – devenu plus tard l’ETTC puis le WTTC – rappelle que les succès commerciaux d’Alfa Romeo se sont souvent accompagnés de résultats en compétition, comme par exemple les nombreux titres remportés par l’Alfa 75 et la 156 ou par cette 155, en championnat DTM en particulier. Le modèle exposé permet de détailler l’aérodynamique très travaillé, le V6 TI développait 490 chevaux.

Alfa Romeo 155 ITC
Alfa Romeo 155 ITC
Alfa Romeo 155 ITC
Alfa Romeo 155 ITC
Alfa Romeo 155 ITC
Alfa Romeo 155 ITC
Alfa Romeo 155 ITC
Alfa Romeo 155 ITC
Alfa Romeo 155 ITC
Alfa Romeo 155 ITC

156 GTA

La 156 GTA, pour Gran Turismo Alleggerita, porte trois lettres mythiques chez Alfa Romeo. Outre le succès commercial rencontré par la 156, modèle élu voiture de l’année 1998, cette GTA rappelle aussi que des versions très affûtées ont souvent couronné chaque berline du Biscione. Ainsi, la 156 GTA avec son fameux V6 3.0L de 250 ch offrait des qualités dynamiques sportives.

Alfa Romeo 156 GTA
Alfa Romeo 156 GTA
Alfa Romeo 156 GTA
Alfa Romeo 156 GTA

Giulia QV

Nouvelle Giulia présentée au Salon de Francfort, voici le retour de la berline sportive chez Alfa Romeo. Avec cette version Quadrifoglio Verde, c’est le fleuron sportif de la gamme qui s’expose : moteur V6 bi-turbo de 510 ch conçu par Ferrari (dérivé du V8 bi-turbo), propulsion, répartition des masses équilibrées et suspensions “Alfa Link” brevetées.

Alfa Romeo Giulia QV
Alfa Romeo Giulia QV
Alfa Romeo Giulia QV
Alfa Romeo Giulia QV
Alfa Romeo Giulia QV
Alfa Romeo Giulia QV

Crédit photos @ Alfa Romeo MotorVillage

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

3 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire
  • Bonjour,
    Oui, pas de GTV, car c’est un coupé. Le thème de cette expo etant “les berlines sportives”, le GTV n’y est pas représenté puisque ce n’est pas une berline 🙂

Nous twittons, suivez-nous