Actualité Alpina BMW Salon Auto Salon de Genève Vidéos

Alpina B7 bi-turbo : La M7 qui ne porte pas son nom

C’est une tradition et nous y sommes sensibles. A chaque Salon de Genève, Alpina présente un modèle digne du plus grand intérêt. Cette année, c’est la Série 7 qui est passée dans les ateliers du petit constructeur de Buchloe. BMW a des pudeurs à produire une M7 ? Qu’à cela ne tienne, Alpina dégaine le premier, prêt à défendre haut les cœurs les couleurs du la marque à l’hélice, face aux Audi S8 Plus et Mercedes-AMG S 63.

Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo

B7, un patronyme qui sent la poudre

Depuis 1965, le préparateur Alpina a bien grandi, devenant en 1983 constructeur à part entière. Une consécration, récompensée pour cette fidélité infaillible à BMW. Toujours dirigée par la famille fondatrice Bovensiepen, la marque a fêté l’année dernière ses 50 ans avec une édition ultra limitée en 50 exemplaires des B5 et B6 bi-turbo en mémoire des B7S Turbo coupé et berline de 1981/1982. Et puisque l’on parle de B7, transportons nous 35 ans plus tard, dans le présent, avec la nouvelle Série 7 (G11/G12) présentée très récemment. Une berline statutaire aussi luxueuse que technologique, aussi connectée que raffinée. Chez Alpina, l’ADN du sport coule dans le sang bleu de la marque. Aussi, la B7 bi-turbo reçoit l’équipement standard d’une version affutée : nouveau bouclier avec une lame intégrée, bas de caisse latéraux, bouclier arrière avec 4 sorties d’échappement, sobre becquet sur le coffre et la signature maison avec des jantes à 20 bâtons de 20 pouces (8,5″ à l’AV et 10″ à l’AR) ou 21 pouces en option qui abritent de gros freins de 395×36 mm à l’avant et 370×24 mm à l’arrière. Les pneumatiques mesurent 255/40 ZR20 à l’avant et 295/35 ZR20 à l’arrière. Le poids augmente de 2.0T à 2,1T.

Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo

V8 bi-turbo de 608 ch et 800 Nm

Alpina reprend le moteur V8 4.4L bi-turbo d’origine mais lui injecte une sacrée dose de testostérone puisque la puissance passe de 449 ch (330 kW entre 5500 et 6000 tr/min) à 608 ch (447 kW entre 5750 et 6250 tr/min). Il en va de même pour le couple qui fait un bon de 650 Nm (de 1800 à 4500 tr/min) à 800 Nm (3000 et 5000 tr/min). L’excellente boîte automatique ZF 8HP75 à huit rapports est associée à la transmission intégrale xDrive. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 3,7 sec (contre 4,6 pour la BMW 750i) et la VMax pointe de 310 km/h (contre 250 auto-limitée ou 305 non limitée).

L’Audi S8 Plus (V8 4.0L bi-turbo) propose 605 ch et 750 Nm avec un 0 à 100 en 3,8 sec et la Mercedes AMG S63 (V8 5.5L bi-turbo) se situe à 585 ch et 900 Nm pour 4.0 sec au 100 m.

Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo

Habitacle à la carte

Bien qu’Alpina propose des versions musclées de BMW, sur cette B7 bi-turbo, le cœur de cible est d’avantage le manager pressé que le pilote. L’intérieur est donc mis en avant illustrant un niveau de confort et d’équipements digne des meilleures limousines. L’habillage est spécifique avec du cuir Nappa recouvrant la planche de bord, les sièges et le volant avec au choix des surpiqûres de couleur bleu ou vert. Les compteurs bleus type écran dalle OLED signés Alpina sont exclusifs, comme les boutons en céramique ou les seuils de portes rétroéclairés. Autant d’équipement à choisir parmi la longue liste des options.

Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo
Alpina B7 bi-turbo

Plus d’infos sur : http://www.alpina-automobiles.com/

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous