24H du Mans Actualité Alpine Sport Auto

Alpine A450 : 4ème place en LMP2 sous le déluge à Silverstone

La pluie a marqué la première apparition de l’Alpine A450 en compétition, 35 ans après la victoire de la Marque aux 24 Heures du Mans.

Dès les essais libres, Nelson Panciatici et Pierre Ragues – les deux pilotes Signatech-Alpine – ont travaillé avec l’équipe technique pour adapter l’Alpine A450 à ces conditions particulières avec le meilleur temps de la première séance et le deuxième temps de la seconde. Lors des qualifications, Nelson Panciatici parvenait à placer l’Alpine A450 sur la deuxième ligne de la grille de départ.

La piste était sèche lorsque les concurrents s’élançaient pour la course. Mais un déluge de pluie s’abattait sur Silverstone durant le tour de formation. Nelson Panciatici et l’Alpine A450 partaient de la troisième position, chaussée de pneumatiques Michelin slicks, et s’installaient en tête dès le premier virage alors que la voiture de sécurité faisait une première apparition au terme du premier tour. Nelson rentrait après cinq boucles pour repartir avec des pneumatiques intermédiaires.

Il reprenait la piste au neuvième rang et entamait une belle remontée jusqu’à la deuxième place au moment de passer le volant à Pierre Ragues. Avec des pneumatiques « pluie », Pierre repartait en cinquième position. Il gagnait rapidement une place avant de voir, à nouveau, la voiture de sécurité prendre la piste. Après une heure de neutralisation et avec des coulées d’eau présentes sur tout le circuit, la direction de course choisissait de mettre un terme à l’épreuve. Les positions étaient donc figées alors que l’équipe Signatech-Alpine s’apprêtait à profiter de sa stratégie décalée.

« C’était un week-end très important pour toute notre équipe », soulignait Philippe Sinault, Team Principal de Signatech-Alpine. « Un très bon travail a été effectué pour préparer ce premier rendez-vous. Dommage de vivre une course aussi frustrante… Je donne un bon point à nos pilotes qui ont ramené l’Alpine A450 intacte. Mais, avec ces conditions exécrables, la compétition a été totalement tronquée. Nous avions une bonne stratégie qui aurait pu s’avérée payante au bout des trois heures. La voiture de sécurité et le drapeau rouge nous ont empêchés de concrétiser. »

Nelson Panciatici : « Nous avons été dans le coup dès les premiers essais que ce soit sous la pluie ou sur le sec, ce qui est bon signe pour la suite du championnat. J’ai pris un très bon départ pour placer l’Alpine A450 en tête de la course, dommage qu’il y ait eu la voiture de sécurité car notre rythme aurait pu nous procurer un avantage non négligeable. Sous la pluie, il était très difficile de ne pas commettre de faute. J’ai vraiment attaqué très fort mais avec des pneumatiques intermédiaires, la fin de mon relais a été particulièrement difficile. J’aurais dû reprendre le volant pour terminer mais la course a été interrompue trop tôt. Cette décision nous prive très certainement de monter au moins sur le podium. En tous les cas, les points de la quatrième place seront certainement très importants au moment de faire les comptes au championnat ! »

Pierre Ragues : « Nous avions la capacité de terminer, au moins, sur le podium. Notre stratégie était décalée dès le premier relais. Il y avait énormément de pluie. Il était impossible d’évacuer l’eau avant l’arrivée de la voiture de sécurité. Je suis déçu car l’équipe possède un potentiel bien supérieur au résultat obtenu. »

Pilote junior Alpine, Paul-Loup Chatin a pris la deuxième place de la catégorie LM PC.

L’équipe Signatech –Alpine et ses pilotes vont maintenant se préparer pour la prochaine manche de l’European Le Mans Series qui se courra les 17 et 18 mai sur le circuit d’Imola en Italie où ils voudront absolument faire briller les couleurs d’Alpine.

Classement LMP2 1ère manche ELMS Silverstone 2013 :

Equipes
1 Jota Sport 26 pts
2 Race Performance 18 pts
3 Thiriet by TDS Racing 15 pts
4 Signatech Alpine 12 pts
5 Boutsen Ginion Racing 10 pts
6 DKR Engineering 8 pts
7 Murphy Prototypes 6 pts
8 Graves Motorsport 0 pts
9 Morand Racing 0 pts

Pilotes
1 Oliver Turvey 26 pts
1 Simon Dolan 26 pts
2 Michel Frey 18 pts
2 Patric Niederhauser 18 pts
3 Pierre Thiriet 15 pts
3 Jonathan Hirschi 15 pts
4 Nelson Panciatici 12 pts
4 Pierre Ragues 12 pts

5 Bastien Briere 10 pts
5 Josh Hartshorne 10 pts
5 Thomas Dagoneau 10 pts
6 Romain Brandela 8 pts
6 Stephane Raffin 8 pts
6 Olivier Porta 8 pts
7 Brendon Hartley 6 pts
7 Mark Patterson 6 pts
8 Michael Marsal 0 pts
8 Natacha Gachnang 0 pts
8 Chris Dyson 0 pts
8 Franck Mailleux 0 pts

Source CP Alpine

Photos @ Signatech – Alpine – Fabrice Connen / DPPI

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous