Actualité Alpine Sport Auto

Alpine sur le podium avec l’A450 en Autriche

Moins d’un mois après avoir franchi la ligne d’arrivée des 24 Heures du Mans, l’Alpine A450 retrouve l’European Le Mans Series sur le Red Bull Ring, pour la troisième manche de la saison en Autriche. Déjà deuxième à Imola, l’équipe Signatech Alpine récidive sur le Red Bull Ring en Autriche. Grâce à ce résultat, Nelson Panciatici et Pierre Ragues confortent leur deuxième position au classement de l’European Le Mans Series, après trois épreuves.

Après ce long intermède consacré à la classique mancelle, l’Alpine A450 retrouve l’European Le Mans Series sur le Red Bull Ring. C’est un retour pour Alpine qui s’était déjà illustré en Autriche dans le cadre du Championnat du Monde d’Endurance 1975. Deux Renault Alpine A442 avaient été engagées pour Gérard Larousse et Jean-Pierre Jarier (pole position) et Patrick Depailler et Jody Scheckter (meilleur tour en course).

La troisième manche de l’European Le Mans Series avait parfaitement débuté pour l’équipe Signatech Alpine. Profitant d’une bonne journée d’essais libres, Nelson Panciatici se montrait plus rapide que tous ses rivaux durant la séance qualificative. Pénalisée par la Direction de Course (drapeau jaune), l’Alpine A450 se plaçait néanmoins sur la quatrième ligne ; 8ème place ; de la grille de départ des 3 Heures du Red Bull Ring.

Pierre Ragues débutait la course en remontant rapidement au classement. Septième au terme du premier tour, il parvenait à prendre le dessus sur ses concurrents directs pour rester au contact des leaders. Après un double relais, il passait le volant à Nelson Panciatici à la mi-course. A la faveur d’un arrêt parfait, l’Alpine A450 continuait sa remontée. En une vingtaine de minutes, Nelson s’emparait de la deuxième place du classement général. La fin de course permettait à l’équipe Signatech Alpine de conforter sa position pour décrocher un second podium consécutif en European Le Mans Series.

Nelson Panciatici : « Partir dernier des LMP2 nous a compliqué la tâche et cela nous a certainement privé de la victoire mais nous respectons la décision des commissaires même si nous trouvons la sanction un peu lourde. La séance qualificative s’était parfaitement déroulée avec plusieurs temps qui pouvaient nous permettre d’être en pôle position ou sur la première ligne. Après des essais moyens, Olivier, notre ingénieur, a su redresser la barre pour nous donner une voiture bien équilibrée et très efficace. Partir dernier et terminer deuxième est tout de même un excellent résultat. Il est à mettre au crédit de toute l’équipe. J’ai essayé de rouler très vite lorsque la piste était claire. C’était beaucoup plus difficile dans le trafic. On a engrangé des gros points et rien n’est joué au championnat, il faudra répondre à nouveau présent à la rentrée. »

« L’équipe a fait un travail extraordinaire », souligne Philippe Sinault, Team Principal de Signatech Alpine. « L’Alpine A450 était très compétitive dès le début du week-end. Nelson a été particulièrement performant lors de la séance qualificative. Voir tous nos temps retirés est une sanction un peu dure pour avoir signé le meilleur temps sous drapeaux jaunes. En partant de la huitième place, Pierre Ragues puis Nelson Panciatici ont réalisé une belle course dans des conditions difficiles. Ils ont dû attaquer pour remonter malgré un trafic très important. Des problèmes de motricité ne leur ont pas permis de toujours doubler confortablement. L’équipe a été exemplaire durant les arrêts au stand. Cette deuxième place ressemble à une victoire en partant de la huitième position… Nous avons encore du travail pour bien préparer la fin de saison. »

Pierre Ragues : « Partir de la huitième position était particulièrement compliqué. J’ai préféré minimiser les risques en début de course. Il y avait beaucoup de trafic. Si nous étions partis de la première ligne, tout aurait été différent. J’ai hâte d’être à Budapest… »

Pilote junior Alpine, Paul-Loup Chatin s’impose à nouveau dans sa catégorie et conforte sa première place en LM PC. Prochain rendez-vous pour l’Alpine A450 en Hongrie, sur le Hungaroring, les 13 et 14 septembre.

Sources CP Alpine

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous