Audi RS 3, la continuité… version drift
Actualité Audi

Audi RS 3, la continuité… version drift

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

Audi présente la troisième génération de sa RS 3 Sportback et la deuxième génération de RS 3 Berline. L’excellent 5 cylindres TFSi de 400ch (294 kW) – neuf fois de suite « moteur international de l’année » dans sa catégorie – est reconduit sous le capot. Mais pour combien de temps, vu le malus écologique délirant de 20 000 euros en 2021. Autant dire que cette nouvelle Audi RS 3 sera rare immatriculée en France. La grande nouveauté, c’est le différentiel arrière actif qui permet à la RS 3 de drifter.

Le moteur cinq cylindres 2,5 TFSi délivre toujours 400 ch (294 kW) mais cette puissance est disponible plus tôt qu’auparavant à 5600 tr/min et s’étend sur une large plage jusqu’à 7000 tr/min. Le couple, disponible entre 2 250 et 5 600 tr/min, atteint 500 Nm soit 20 Nm de plus que la génération précédente (lire ici). Associé à une boite de vitesse à double embrayage et à sept rapports, le 0 à 100 km/h est crédité de 3,8 sec et la Vmax limitée à 250 km/h (280 km/h en option) voir 290 km/h avec le pack RS Dynamic et les freins en céramique). La masse de la nouvelle RS 3 est de 1570 kg à vide (-5 kg vs précédente génération).

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

La séquence d’allumage du moteur 1-2-4-5-3 (et le son caractéristique qui l’accompagne) est accompagnée, pour la première fois, d’un système d’échappement à commande des clapets variable, – réglé via l’interface « Audi Drive Select » – dans les modes Dynamic et RS Performance. En option, un échappement sport est disponible.

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

La nouvelle RS 3 est le premier modèle Audi équipé de série d’un différentiel arrière actif, associé à la transmission intégrale Quattro. Il remplace le différentiel de l’essieu arrière et l’ancien embrayage à disques multiples. À la place, un embrayage multidisque à commande électronique est utilisé sur chacun des arbres d’entraînement. Lors d’une conduite plus dynamique, le différentiel actif augmente le couple vers la roue arrière extérieure avec la charge la plus élevée, ce qui réduit la tendance au sous-virage. Dans les virages à gauche, il transmet le couple moteur à la roue arrière droite, dans les virages à droite à la roue arrière gauche, et en ligne droite aux deux roues.cela permet également de réaliser des drifts contrôlés sur des circuits fermés – dans ce cas, le différentiel actif RS dirige toute la puissance vers une seule des roues arrière, avec jusqu’à 1750 Nm par roue possible.

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

Audi a développé un mode de conduite spécialement pour la RS 3 à cet effet – « RS Torque Rear » – comme mode de dérive avec sa propre courbe caractéristique pour le différentiel. Le mode RS Performance, a été créé spécialement pour le circuit. Il utilise une configuration spécifique du moteur et de la transmission et est précisément adapté aux pneus semi-slick qui sont, pour la toute première fois, disponibles pour la RS 3 en option. Les modes de conduite peuvent être sélectionnés via le sélecteur « Audi Drive Select » : confort, auto, dynamic, RS Individual, et efficiency.

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

La suspension sport de série est dotée d’amortisseurs avec système de soupapes, spécifiques à la RS 3. La suspension sport RS plus – avec contrôle adaptatif des amortisseurs – est disponible en option. A noter que le carrossage est plus important (roues davantage orientées vers la route). Par rapport à l’Audi A3 (lire notre essai ici), les roues de l’essieu avant de la nouvelle RS 3 ont un peu moins d’un degré de carrossage négatif supplémentaire. Pour y parvenir, les paliers de pivot ont été modifiés et les triangles inférieurs ont été équipés de paliers, de sous-châssis et de stabilisateurs plus rigides. L’essieu arrière présente une conception à quatre bras avec un combiné ressort/amortisseur séparé, un sous-châssis et une barre stabilisatrice tubulaire. Les supports de roue sont plus rigides que ceux des Audi A3 et S3 (lire ici). La configuration des ressorts et des amortisseurs est nettement plus rigide, et la caisse est plus basse de 10 mm que sur la S3 et de 25 mm que sur l’A3.

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

Autre nouveauté de la RS 3, le contrôleur modulaire de la dynamique du véhicule (mVDC) : ce système central saisit les données de tous les composants pour l’accélération transversale et synchronise le différentiel actif, les amortisseurs adaptatifs et le contrôle du couple sélectif des roues. Le but est d’augmenter l’agilité sur routes sinueuses. La RS 3 est équipée de série de freins en acier à six pistons, étriers rouges, avec disques ventilés et percés (AV 375 x 36 mm et AR 310 x 22 mm), en option en céramique (380 x 38 mm) avec étriers gris, rouges ou bleus. La RS 3 est équipée de série de jantes de 19 pouces à 10 rayons en Y ou de rayons 5 Y disponibles en option avec le marquage RS. Audi monte également pour la première fois des pneus semi-slick Pirelli P Zero “Trofeo R”, en option.

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

Le style évolue en douceur par rapport à la précédente génération, avec des traits plus agressifs : large pare-chocs RS, calandre Singleframe redessinée en nid d’abeille, grandes prises d’air, nouvel élément derrière les passages de roue avant avec sortie d’air supplémentaire, phares à LED plats et cunéiformes et feux arrière à LED avec clignotants dynamiques (phares Matrix LED en option), pare-chocs arrière redessiné (spécifique à la RS) avec diffuseur intégré et système d’échappement RS avec deux grandes sorties ovales. A noter l’animation d’u drapeau à damier dans le phare gauche et le lettrage RS 3 apparaît du côté du conducteur (en roulant, le drapeau à damier s’allume des deux côtés). La voie de l’essieu avant a été élargie de 33 mm par rapport au modèle précédent. Sur la Sportback, la voie de l’essieu arrière a augmenté de 10 millimètres.

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

La nouvelle Audi RS 3 peuvent être commandés dans deux couleurs RS exclusives : « Vert Kyalami » et « Gris Kemora ». Pour la première fois, le toit de la berline peut également être commandé en noir brillant. Les éléments extérieurs, tels que la calandre en nid d’abeille du Singleframe, sont proposés de série en noir – en finition mate ou brillante. Le pack Alu-Optic Trim est disponible en option (pare-chocs avant, insert du diffuseur et garnitures de fenêtres).

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

A l’intérieur, les affichages apparaissent via l’Audi Virtual Cockpit Plus de 12,3 pouces, de série. La nouveauté est le « RS Monitor » – inspiré de la Renault Mégane R.S. – qui affiche les valeurs, courbes et graphiques liés au moteur, à la transmission et à la conduite. Des habillages de cuir Nappa, Alcantara ou carbone sont disponibles en option suivant les Packs.

Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)
Audi RS 3 (2021)

Le prix de base, hors options et malus écologique – de la RS 3 Sportback est fixé à partir de 70000 euros, tandis que la RS 3 Berline est disponible à partir de 71000 euros.

Source CP Audi

Nous twittons, suivez-nous