Actualité Historique Salon Auto

Avignon Motor Festival en photos par Alex (Partie 2)

Avignon Motor Festival 2015
Avignon Motor Festival 2015

Suite et fin de la visite en photos de l’Avignon Motor Festival. Si Alex a jeté son dévolu sur la CD Panhard, je crois que pour Antoine c’est du côté d’Aurmima que le choix s’est posé ! Ça n’a pas du être facile de le déscotcher du stand, il faut dire que les réalisations de Patrick Goujon semblent particulièrement soignées !

Les grands ont aussi le droit de rêver, et c’est le cas devant l’Alpine Vision Gran Turismo que l’on retrouve ici après l’avoir vue aux Invalides à Paris.

On remet les pieds sur terre, pour ne pas dire dans la terre avec le coin des utilitaires. J’ai toujours eu un faible pour les vieux camions, mais ça prend pas mal (beaucoup) de place, et de toutes façons je n’ai pas le permis !

Avouez quand même que c’est franchement classe, non ?! Surtout le Berliet là derrière…

En utilitaire classe, voir de transport rapide, la DS Tissier reste un must ! La Maserait Bora qu’elle transporte ne partage pas  son V6 avec la Citroen SM puisqu’elle a 2 cylindres de plus !

La version US donne plutôt dans le V8, ça ne manque pas d’allure non plus !

Et là c’est une version franco française du transport exceptionnel, avec un petit air de Gondry dans l’Écume des Jours… Utilitaire oui, mais est-ce utile ? Ca c’est une autre question !

Un petit coin réservé au matériel militaire était aménagé à l’extérieur

C’est toujours impressionnant de pouvoir approcher un véritable char d’assaut !

Les 2 roues de l’armée, un peu moins encombrants, étaient exposés à l’intérieur

Un Vespa lance-roquette ? A moins que ce ne soit qu’un camouflage, le concept est pour le moins surprenant !

Un Hall était réservé aux voitures plus récentes, de prestige ou sportive. Évidement Lotus y avait sa place !

KTM X-Bow, oui oui ça se trouve toujours chez le concessionnaire, le plus difficile reste de trouver un concessionnaire justement 🙂

JF Autos, un stand ultra clean … et ultra rouge

En parlant d’ultra rouge, un missile Sarthois sponsorisé par Mycil, désolé elle était facile…

Une autre belle trouvaille, une Ford T recarrossée et surbaissée, avec une boite 4 électrique (certainement Cotal), bel engin !

Une autre tendance qui se développe de plus en plus est l’attrait pour le karting ancien. Un moyen abordable et original de se lancer dans le monde de l’ancienne tout en allant chercher des sensations

Un salon d’anciennes et modernes sans un coin pour les miniatures n’est pas un vrai salon, à Avignon on l’a bien compris puisqu’un hall entier leur est réservé. Impossible de ne pas trouver ce que l’on recherche !

Des reproductions modernes ultra fidèles et détaillées

Ou des anciennes, plus grosses mais pas moins agréables à regarder

Mais aussi des vendeurs de pièces détachées, accessoires en nombres, à l’intérieur des halls et aussi à l’extérieur

Et même de magnifiques autocollants aux couleurs d’un lubrifiant de records 🙂

Pour les plus courageux, prêts à affronter le froid, le spectacle est aussi à l’extérieur où les visiteurs en ancienne exposent leur voiture, un excuse de plus pour faire un petit tour avec son auto. Le coin des Lotus.

Une Porsche 911 dans un magnifique coloris d’époque, et dans un état remarquable

Une autre, coloris tout aussi sympa et état encore pire que mieux !

Au détour des allées, quelques pièces de choix, comme cette Aston Martin DB2

Où qu’on aille les italiennes sont toujours bien représentées !

Earl Grey ou Campari pour le gouter ?

Une Jaguar Type E avec des jantes étonnamment modernes, pas forcément très fan du rendu pour ma part…

205 Rallye vs AX Sport, ça sent bon la fin des 80’s !

Et on termine sur une petite touche de fun, avec l’apprentissage du drift sur ces droles d’engins électriques. Quand on vous disait qu’il y a vraiment de tout sur le salon d’Avignon !

Crédit photos @ Alexandre Castillo

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

2 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire

  • Merci Nicolas pour la precision, c’est corrigé ! Celà répond par la meme occasion à la question que je me posais, la Bora ne partage pas son V6 avec la SM puisqu’elle est dotee d’un V8 🙂
    La question reste ouverte pour la Merak et son V6 par contre…

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous