Actualité Historique Salon Auto

Avignon Motor Festival en photos par Alex (Partie 1)

Avignon Motor Festival 2015
Avignon Motor Festival 2015

On vous parlait de soleil et de chaleur du sud pour le salon Avignon Motor Festival, il semblerait que la météo ne fut pas vraiment au rendez-vous… Désolé pour cette fausse annonce, crédules que nous sommes avec les prévisions à 3 jours, alors pour nous faire pardonner on vous propose les photos d’Alex, notre envoyé spécial sur place.

On commence avec la magnifique exposition dédiée à la collection du lituanien Saulius Karosas, exclusivement consacrée au carrossier Erdmann & Rossi

Manuela, voici le nom donné à cette Horch 853A Sport de 1937 par son premier propriétaire, le pilote Bernd Rosemeyer. Les lignes dynamiques de ce coupé ont séduit dès sa sortie des ateliers de la carrosserie puisqu’elle remporta le concours d’Elegance de Brünn. Et avec son 8 cylindres en ligne de 4.9L, on imagine volontiers que le comportement était à la hauteur du dynamisme de son dessin !

Un autre 8 cylindres en ligne pour cette Mercedes 380 « Spezial Roadster » de 1933, un des 18 modèles sortis de la carrosserie berlinoise. Sous sa ligne élégante et un brin rétro se cache un concentré de technologie : moteur à compresseur et 4 roues indépendantes.

Une autre exposition dans le Hall A était consacrée aux “grandes marques”, appellation un peu générique mais qui regroupe un nombre important de belles automobiles à l’image de cette Delage D8S Torpedo Sport carrossé par Chapron en 1932.

Ou aussi cette Alfa Romeo 6C 1750 en pole position devant la Bugatti Type 43, grandes marques ou belles autos, le plateau est de qualité !

Mais Avignon ce ne sont pas que des expos, il y a bien évidement de nombreux clubs qui profitent du salon pour se faire connaitre un peu plus ou simplement se retrouver entre membres autour d’une passion commune pour leur modèle de prédilection. Le Club Porsche présentait 2 magnifiques premiers modèles de la 356. Difficile de renier les origines de voitures du peuple sous ces rondeurs et ce split window.

Le Dynamic Club Panhard & Levassor exposait une peu courante CD qui semble-t-il a particulièrement plu à Alex !

Est-ce la ligne très aérodynamique (pour compenser la faible puissance), le bicylindre 850 cm3 refroidit par air ou le poids annoncé à 600 kg qui l’ont séduit ? Quel que soit son choix, on peut le comprendre : la fiche technique de cette CD est vraiment alléchante, encore plus ramenée dans le contexte de 1963 à la sortie du modèle !

Un poil plus courant mais tout aussi élégant, une Jag XJC. La fiche technique n’est pas la même, poids, cylindrée et puissance sont très légèrement en hausse par rapport à la Panpan !

Une belle Opel Commodore GS/E, l’outil idéal pour attaquer les routes du Monte Carlo Historique.

Qui suis-je ? La sportivité à l’italienne, serait-ce ça la classe ?!

Gagné, Dino 246 GT, les puristes diront que ce n’est pas une Ferrari vraie, elle n’en reste pas moins une véritable fille de Maranello aux performances et à la ligne tout à fait remarquables !

Une autre icône de l’automobile sportive, Mme 911 qui traverse plutôt bien les générations !

2.7 RS, Targa, 964, 993, Speedster, 912, 996 rallysée, Turbo, Flat-noze, il y a tout pour ravir le Stuttgart-Liebhaber !!

Tu as raison Alex, parfois la simplicité a du bon, une petite Targa sera un excellent choix, surtout avec ses Fuchs

Belle mise en scène sortie de grange pour cette 203, oui oui avec de vraies poules qui intriguent les enfants de la ville 🙂

Ambiance plage et bikini, la caravane est bien accrochée à la DS et les parasols sont de sortie. Vous voyez qu’il fait beau dans le sud !

Comme au salon Epoqu’Auto, la Mustang fête ses 50 ans ! Tiens bizarre pourtant on a changé d’année depuis…

Elles se sont affrontées sur les pistes de rallye à l’époque, les voici cote à cote sur la moquette du salon : Lancia Delta Integrale ou 205 T16 ? J’avoue que s’il fallait en choisir qu’une, j’aurai du mal…

Peut-être que je retiendrai quand même la belle italienne…

En parlant de belle italienne, une GTA irait bien à coté de la Delta dans mon garage de rêve !

Le petit café, sympathique mise en scène, mais attention à ne pas mélanger les bouteilles d’apéro et les bidons d’huile 🙂

La suite de la visite avec la partie 2.

Crédit photos @ Alexandre Castillo

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous