B.R.M. Horlogerie / Montres

B.R.M Flat-42, lancement au BMW Brand Store de Paris

B.R.M Flat-42
B.R.M Flat-42

B.R.M dévoilait le 23 mai dernier sa nouvelle montre extraplate Flat-42 lors d’une soirée exceptionnelle organisée au BMW Brand Store avenue Georges V à Paris. Une nouveauté qui bat des records de finesse !

Le 23 mai dernier, B.R.M organisait une grande soirée au BMW Brand Store de l’avenue Georges V à Paris pour dévoiler en avant première sa toute dernière création : la Flat-42. “Flat” pour extraplate et “42” pour 42 mm. B.R.M reprend une dénomination qui parlera à tous les amoureux de puissantes voitures sportives. Après les célèbres chronographes V12, V8 et V6, la Flat-42 évoque à la fois le Flat-6 Porsche et le Flat-12 Ferrari.

B.R.M Flat-42
B.R.M Flat-42

C’est la première fois que Bernard Richards, fondateur de la marque, organisait un tel événement pour le lancement d’un nouveau modèle. Au cours de cette soirée haute en couleurs, un atelier permettait de se prendre pour un horloger et de découvrir dans tous les moindres détails les secrets des célèbres montres françaises au “racing spirit”.

La Flat-42 est une révolution pour B.R.M. Elle est la montre la plus fine jamais conçue par la manufacture qui nous a jusqu’à maintenant habitués à des montres sportives, viriles voire testostéronées !
Elle répond ainsi à une demande actuelle de plus en plus forte sur le marché horloger d’avoir des montres de caractère mais plus discrètes à porter. Les grandes manufactures suisses l’ont compris et proposent déjà des modèles plus petits et plus fins. La tendance est à plus de discrétion : diamètre plus petit, épaisseur limitée. Il suffit de voir les records de finesse dévoilés au dernier salon Baselworld, Bulgari et Piaget trustant les records avec les Octo Finissimo et Altiplano.

B.R.M Flat-42
B.R.M Flat-42

Cinq mois de travail ont été nécessaires à Jean Paul Crabbe pour développer cette montre mécanique extra-plate. Le maître horloger de B.R.M accompagne Bernard Richards depuis la création de la marque en 2003, on lui doit les modèles les plus exceptionnels tels que les R50, Birotor ou Tourbillon…. Il relève ainsi le défi de concevoir une montre ultra-plate, ce qui correspond à la demande actuelle..

Sa finesse doit beaucoup à son mouvement, un calibre Peseux ETA 7001 à remontage manuel de seulement 2,5 mm d’épaisseur contre 7,90 mm pour le Valjoux 7753 équipant les chronographes V12. Fréquencé à 21600 alt/heure, soit 3Hz, il offre 38 heures de réserve de marche.

Calibre Peseux ETA 7001 à remontage manuel
Calibre Peseux ETA 7001 à remontage manuel

Le boitier au style épuré est usiné en acier ou en acier traité PVD noir et façonné à la main. Il ne fait que 6,6 mm d’épaisseur (contre 14,5 mm pour une V12 !) pour 42 mm de diamètre. Il est pourvu de cornes allégées sur lesquelles se fixent un bracelet classique en cuir plein ou perforé – comme les branches des volants de sport – ou en tissu technique noir utilisé pour couvrir les sièges de GT. Ils reçoivent des surpiqures de la couleur des aiguilles.

B.R.M Flat-42
B.R.M Flat-42

On retrouve dans le cadran tous les éléments identitaires qui font qu’on reconnait une B.R.M au premier coup d’œil : chiffres de course, minuterie et compteur de la petite seconde évoquant un compte-tours avec sa zone rouge et des aiguilles “Superlight” allégées.

En conclusion, la Flat-42 se présente comme une montre élégante et classique qui a su conserver tout l’ADN et l’identité d’une montre B.R.M. Elle plaira à tous les passionnés de sports automobiles. A la différence d’autres garde-temps de la marque française plus virils, celle-ci se portera en toute occasion et pourra prendre discrètement place sous un poignet de chemise. B.R.M offre ici une vraie nouveauté et une belle alternative qui lui permettra de capter une nouvelle clientèle ou, tout du moins, certains amateurs qui auraient pu être freinés par le caractère trop ostensible de certains chronographes de la marque. Elle s’affiche à partir de 3.450 €, un rapport qualité/prix particulièrement avantageux pour une montre d’une telle finesse.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
– Boitier : 42 mm de diamètre, acier inoxydable 316L, étanche à 100 m, glace saphir traité antireflet, couronne en acier inoxydable ;
– Cadran : noir, aiguilles “superlight” des heures et minutes, compteur de la petite seconde à 6h ;
– Mouvement : calibre Peseux ETA 7001 à remontage manuel, 21600 alternances par heure (3Hz), 17 rubis, réserve de marche de 38 heures ;
– Fonctions : heures, minutes, petites secondes ;
– Bracelets : cuir / cuir perforé / tissu technique perforé, boucle ardillon superlight en inox ;
– Références : Flat-42-ABLF / Flat-42-ABLF / Flat-42-AR / Flat-42-AJ / Flat-42-AJ-PVD ;
– Prix à partir de 3.450 €.

A propos de l'auteur

Rémy Solnon (@Rspirit72)

Rémy Solnon (@Rspirit72)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire