Horlogerie / Montres

Daytona connection, réinterprétation d’un chrono de légende

Blackout H6
Blackout H6

Qui n’a pas rêvé un jour de porter à son poignet une Rolex Oyster Perpetual Cosmograph dit « Daytona » le plus mythique des chronographes de pilote ? Malheureusement, son prix, même sur le marché de l’occasion, est pour beaucoup dissuasif Je vous propose de faire le tour des différentes réinterprétations disponibles sur le marché à des tarifs nettement plus accessibles.

Créée en 1963 par Rolex, partenaire officiel du circuit international de Daytona depuis 1959, l’Oyster Perpetual Cosmograph Daytona est un instrument professionnel conçu à l’origine pour les pilotes automobiles. Elle est rapidement devenue incontournable dans le monde de la course grâce à ses performances chronométriques, sa robustesse hors pair et une lisibilité exceptionnelle. Elle devient la récompense suprême des vainqueurs des 24 Heures de Daytona, des 24 Heures du Mans et du Championnat du monde de Formule 1 dont Rolex est le chronométreur officiel.

Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona
Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona
Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona 2017
Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona 2017
Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona 2017
Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona 2017

Le « Daytona » est une des montres les plus désirées au monde par tous les amateurs de belle horlogerie. Malheureusement, son prix la rend inaccessible pour nombre de passionnés. Plusieurs marques horlogères ont donc décidé de présenter leur propre réinterprétation de ce modèle mythique. De ses versions contemporaines ou plus anciennes comme la fameuse Daytona à cadran « panda » portée par l’acteur et pilote américain Paul Newman et qui a battu tous les records de vente aux enchères en atteignant la somme astronomique de 17,8 millions $ (15,3 M€).

Rolex Cosmograph « Daytona » référence 6239
Rolex Cosmograph « Daytona » référence 6239
Rolex Chronographe Daytona Paul Newman
Rolex Chronographe Daytona Paul Newman
Rolex Daytona Paul Newman Panda MK1 6263
Rolex Daytona Paul Newman Panda MK1 6263

Alors réinterprétation nostalgique ou copie éhontée ? Ce qui est sûr, c’est que ce ne sont pas des contrefaçons comme les fausses Rolex en vente sur le net ou proposées sous le manteau à vils prix. Ici, pas de faux logos à la couronne mais celui de marques qui assument pleinement des montres bien finies aux des mouvements fiables estampillés « Swiss made » pour certains. Je vous laisse juge ! En tout cas, elles permettent à ceux qui n’ont pas les moyens de mettre 25000 € dans une Daytona neuve de se faire plaisir en attendant de pouvoir un jour peut être, acquérir le Graal horloger !

BLACKOUT CONCEPT H4 / H4-2 Vintage

La marque suisse Blackout Concept, basée à Genève, s’est fait connaître dans le milieu des amateurs et collectionneurs de Rolex en « customisant » tous les modèles de la manufacture à la couronne pour satisfaire toutes les exigences de tous ses clients, mêmes les plus folles. Elle propose également plusieurs réinterprétations « fidèles », de la Submariner à la Datejust. L’incontournable Daytona y est proposée en différentes versions, de la mythique référence des années 1960 (H4) aux modèles contemporains (H1 et H5) avec des mouvements « Swiss made ». Elles affichent un excellent rapport qualité-prix et une fidèle reproduction avec un boitier et un bracelet acier du plus bel effet et un cadran « vintage » ivoire à compteurs noirs. A noter que la H4-2 (ref. BOCH42LS) propose une variation dite “panda inversé”.

Blackout H4
Blackout H4

Caractéristiques techniques : boîtier de 40 mm en acier inoxydable316L ; mouvement mécanique à remontage manuel ; fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe, tachymètre ; cadran ivoire tricompax ; verre saphir bombé antireflet ; bracelet en acier inoxydable 316L ; étanche à 100 m. Collection H4, série limitée à 100 pièces, ref. BOCh4.
Prix : 640 €

BLACKOUT CONCEPT Blackstar H1 / H5 / H6

Les collections Blackstar H5 et H1 proposent des réinterprétations de Daytona contemporaines animée par des mouvements à quartz ou méca-quartz hybrides, ces derniers combinant un calibre à quartz pour les fonctions de base à un module mécanique pour le chronographe au 1/5e s. Disponibles en plusieurs versions à cadran blanc ou noir et boitier acier 316L ou acier traité PVD noir, elles offrent des caractéristiques haut de gamme valorisantes avec une couronne et des poussoirs vissés garantissant une étanchéité jusqu’à 100 mètres et une lunette en céramique gravée d’une échelle tachymétrique. La Blackstar H6, édition limitée à 100 pièces animée par un mouvement méca-quartz, rappelle l’exclusive Oyster Perpetual Cosmograph Daytona Platinum de 2013 reconnaissable à son cadran bleu glacier et sa lunette en céramique brune.

Blackout H1
Blackout H1
Blackout H5
Blackout H5
Blackout H5
Blackout H5

 

Blackout H6
Blackout H6

Caractéristiques techniques (Blackstar H5-2) : boîtier de 40 mm en acier inoxydable 316L ; mouvement à quartz ; fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe, tachymètre ; cadran blanc tricompax ; verre saphir antireflet ; bracelet en acier inoxydable 316L ; étanche à 100 m. Collection H5, série limitée à 100 pièces, ref. BOCH5-2.
Prix : 640 €

STEINHART Ocean One Vintage Chronograph

La marque allemande Steinhart spécialiste en montres de plongée propose de belles pièces bien finies embarquant des moteurs « Swiss made » fiables et robustes à des tarifs particulièrement attractifs. Après avoir livré une réinterprétation de la Rolex Submariner (Ocean One Vintage Chronograph), elle propose un excellent rapport qualité-prix en offrant la noblesse d’un mouvement automatique suisse et des finitions flatteuses à un prix inférieur à 1000 €. Cadran ivoire, compteurs noirs, échelle tachymétrique sur la lunette, fond de boitier ouvert en font un beau chronographe au design « vintage » qui intégrait notre sélection de montres liées à l’automobile pour Noël. A noter que la référence 108-0629 propose une variation dite “panda inversé”.

STEINHART Ocean One Vintage Chronograph
STEINHART Ocean One Vintage Chronograph
STEINHART Ocean One Vintage Chronograph white
STEINHART Ocean One Vintage Chronograph white

Caractéristiques techniques : boîtier de 42 mm en acier inoxydable 316L ; mouvement ETA 2824-2 TOP à remontage automatique, complété par un module Dubois Despraz DD2020 pour la partie chronomètre, 28800 alternances par heure, 51 rubis, réserve de marche de 42 heures ; fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe, tachymètre ; cadran ivoire tricompax ; verre saphir antireflet ; bracelet en acier 316L brossé ; étanche à 100 m. Collection Chronographs ; ref. 108-0632.
Prix : 980 €

ALPHA Paul Newman Chronograph watch

Alpha est une marque chinoise qui « rend hommage » aux modèles mythiques de l’horlogerie, telles que la Speedmaster ou la Daytona. Elle a choisi de réinterpréter l’emblématique chrono de Paul Newman à cadran ivoire. Il est animé par un mouvement mécanique à remontage manuel tricompax. Le boitier en acier, le verre plexi, le cadran tricompax « panda » et le mouvement mécanique à remontage manuel en font un hommage fidèle à l’original. Grosses différences : le compteur à 6 heures est un simple indicateur 24 heures et l’étanchéité ne dépasse pas 30 mètres. Le prix est attractif si on tient compte des belles finitions du mouvement visibles par le fond transparent. Pour amateurs d’exotisme.

Alpha Daytona Panda Paul Newman
Alpha Daytona Panda Paul Newman
Alpha Daytona Panda Paul Newman
Alpha Daytona Panda Paul Newman
Alpha Daytona Panda Paul Newman
Alpha Daytona Panda Paul Newman
Alpha Daytona Panda Paul Newman
Alpha Daytona Panda Paul Newman

Caractéristiques techniques : boîtier de 39 mm en acier inoxydable316L ; mouvement Seagull SG2903 à remontage manuel, 20 rubis, réserve de marche de 42 heures ; fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe, tachymètre, indicateur 24 heures ; cadran ivoire tricompax ; verre plexiglas bombé ; bracelet NATO ; étanche à 30 m. Collection Chronograph, ref. NY832-SG2903 Paul Newman Ivory.
Prix : $180 (env. 160 €)

GEVRIL Tribeca

La collection Tribeca, nom d’un quartier de New York, a été lancée en 1999. Moins fidèle à la Daytona originale que les précédentes montres, elle se veut un « hommage » au chronographes des années 1960 et 1970 avec cadran tricompax, lunette tachymétrique et aiguilles type « Arrow ». Les premières versions se distinguaient par leur boitier de 37 mm surmonté d’un verre en hésalite (plexiglas) comme dans les années 1960, et d’un mouvement mécanique suisse, un ETA 2824 avec module chronographe Dubois-Depraz 2020. En 2014, à l’occasion d’un restylage, les montres deviennent plus accessibles avec un calibre à quartz et un boitier de 42 mm muni d’un verre saphir plus contemporains. Toutes les versions sont produites en éditions limitées à 500 exemplaires pour les versions acier et 100 exemplaires pour les versions or jaune 18K, avec cadrans « panda » et « panda inversé » blanc/noir ou champagne/noir. Libre interprétation car le design des compteurs et des index est propre à Gevril et s’éloigne de ce que peut faire Rolex.

Gevril R004 Tribeca
Gevril R004 Tribeca
Gevril R005 Tribeca
Gevril R005 Tribeca
Gevril R006 Tribeca
Gevril R006 Tribeca

Caractéristiques techniques : boîtier de 42 mm en acier inoxydable ; mouvement à quartz ; fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe, tachymètre ; cadrans blanc/noir/champagne tricompax ; verre saphir ; bracelet en acier inoxydable ; étanche à 100 m. Collection Tribeca.

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous