Endurance Racing Legends 2021, un goût de Classic en ouverture des 24 heures du Mans 2021
24H du Mans Historique

Endurance Racing Legends 2021, un goût de Classic en ouverture des 24 heures du Mans 2021

Endurance Racing Legends 2021
Endurance Racing Legends 2021

Le Mans Classic 2020 aura lieu en 2022, longue histoire, mais en attendant Peter Auto nous a fait patienter avec l’Historic Racing début Juillet et ce bonus en ouverture des 24 heures du Mans avec deux courses réservées aux GT et Sport proto des années 2000. Pas moins de 57 inscrits sur la ligne de départ, autant dire que l’évènement a séduit, il faut dire que les occasions de faire rouler ces légendes ne sont pas si nombreuses, et sur le grand circuit du Mans encore mois ! Le roulage a commencé par deux séances d’essais le jeudi 19 aout, la première course de 45 min le vendredi en début de soirée puis la course 2, 45 min à nouveau (à peu de chose près l’autonomie d’un plein de carburant) le samedi matin quelques heures avant le grand départ.

Parmi les participants, un certain Emmanuel Collard (24 participations aux 24 Heures du Mans) qui aura la joie de retrouver le volant de la Porsche 911 GT1. En 1997, il partageait le volant de cette voiture avec Ralf Kelleners et Yannick Dalmas. Ils furent contraints à l’abandon après 22 heures de course à la suite d’un incendie spectaculaire survenue dans la ligne droite des Hunaudières, sans un doute un joli moment d’émotion.

 

On commence avec un tour des paddocks éphémères, un joyeux mélange des genres qui fait plaisir à voir

 

On dit souvent des Aston Martin qu’elles sont intemporelles, imagineriez-vous que cette DRB9 a déjà 15 ans ?

 

Ambiance surréaliste mais il s’agit bien d’une Dallara Judd de 2002 qui déambule au milieu des passants 🙂

 

Et là derrière, qu’est-ce qui se cache entre 2 camions ?

 

Oui oui voilà la Maserati MC12 GT1 de 2005, quel engin !!

 

Préparatifs autour de cette autre DBR9, de 2008 cette fois-ci

 

Quelle beauté, désolé mais je suis vraiment sous le charme…

 

On se retrouve en piste avec un revival des duels du début des années 2000, la sublime Bentley Speed 8 (merci Audi !) est cernée par les Dallara

 

Sommes-nous en 1997 ou 2021 ? Pilote, monture et circuit sont identiques en tous cas.

 

Porsche de 1997 toujours, mais cette fois en GT2, une autre icone du Mans cette 993 bodybuildée !

 

Icone également, la Ferrari 550 Maranello Prodrive de 2005 doit évoquer pas mal de souvenirs aux inconditionnels de la course mancelle

 

Engin redoutable que ces Dallara, la preuve elles trusteront 3 des 4 premières places de la course 2, seule la Bentley arrive à se glisser sur la seconde marche du podium

 

Dario Franchitti prend de plus en plus gout à la course historique, après Goodwood, il participe l’Endurance Racing Legends au volant de cette Aston Martin

 

Une des plus récentes du plateau avec la Ferrari F430 GTC de 2010 qui comme chaque année anime le cœur de la course avec des duels sans pitié face aux Porsche ou Aston Martin

 

Emmanuel Collard semble avoir repris ses marques au volant de la 911 GT1, attaque et vibreur

 

Pour finalement déboiter Joe Macari au volant de sa MC12 GT1 deux tours plus tard pour le gain de la 8ème place de la course 2

 

Shaunn Linn avec la Bentley Speed 8 de 2003 va remporter la première course et terminer second de la deuxième, une solide performance !

 

La belle Lola MG de 2004 aura bien performé également, 3ème et 6ème place avec Mike Newton au volant

 

Et on termine avec deux Aston Martin DBR9, j’hésite encore pour mon nouveau fond d’écran entre ce classique British Racing Green

 

Ou alors la livrée iconique (comme on pourrait lire dans un communiqué de presse :)) Gulf… Et vous quelle est votre préférence ?

 

Crédit photos @ Matthieu Bourgeois (retrouvez le sur Instagram @thecarspots).

Nous twittons, suivez-nous