Retour en images aux 24 heures du Mans 2021 avec Matthieu
24H du Mans Alpine Aston Martin Corvette Ferrari Porsche Sport Auto Toyota

Retour en images aux 24 heures du Mans 2021 avec Matthieu

24 Heures du Mans 2021
24 Heures du Mans 2021

Matthieu a repris les activités automobiles à plein rythme, et il a le bon gout de les partager avec nous ! Après un tour au Grand Prix de l’Age d’Or en Juin, il s’est rendu dans la Sarthe début Juillet pour l’Historic Racing par Peter Auto dont il faut encore que je vous parle. Mais aujourd’hui, pour coller au mieux à l’actu, c’est à nouveau sur le circuit du Mans qu’il nous emmène, pour la 89ème édition de la grande course des 24 heures !

On attaque samedi avec la démo Alpine et le tour de circuit de Fernando Alonso (double vainqueur des 24h 2018 et 2019 rappelons-le) à bord de l’Alpine F1 2021. Mise en bouche de choix 🙂

 

16h00, voilà le vrai départ sur une piste humide pour un début de course qui s’annonce quelque peu agité

 

 

La Glickenhaus en porte d’ailleurs quelques séquelles…

 

La G-Drive LMP2 quant à elle peine à sentir le grip ou plutôt son absence

 

Retour aux stands pour la Porsche officielle, juste le temps d’un petit check-up rassurez-vous

 

On la retrouve en piste un peu plus tard poursuivie par sa jumelle du Hub Auto Racing, elles finiront 5ème et 8ème de leur catégorie

 

Aston Martin furtive ?

 

Pas pour tout le monde, car elle attire les convoitises et ses poursuivantes ne vont pas la lâcher pendant … les 45 tours qu’elle parcourra seulement avant de devoir abandonner

 

Le team Corvette Racing était venu avec des grandes ambitions, ses pilotes on fait preuve d’une grosse attaque, mais la victoire finale en LM GTE Pro revient à Ferrari

 

Les heures défilent, les Porsche se suivent et se ressemblent, la luminosité baisse doucement mais sûrement. La course va rentrer dans une nouvelle phase, magique pour certains, terrible pour d’autres, celle de la nuit.

 

La Toyota numéro 7 est encore bien loin de la ligne d’arrivée à ce moment, et sans doute bien loin d’imaginer être la première voiture à la franchir !

 

Jolie boite à jouets ! Je prendrai volontiers la verte, et vous ?

 

L’Oreca du Duqueine Team file à travers la nuit

 

Tout comme celle du Panis Racing qui terminera sur la 3ème marche du podium LMP2

 

Par contre l’Aurus du G-Drive Racing aura une nuit moins heureuse, elle ne verra pas le lever du jour 🙁

 

Corvette et Ferrari, un duel qui aura duré toute la course, ici pour la victoire en LM GTE Pro

 

Duel qui se retrouve aussi au cœur de la course avec des batailles d’anthologie, là pour la 5ème place de la catégorie

 

Après une courte pause pour Matthieu, on se retrouve au petit matin avec une autre Oreca (grosse majorité du plateau LMP2), celle du Team WRT qui s’adjugera la victoire LMP2 sur le fil au passage de la ligne à 16h00.

 

Inter Europol Competition court sur la même monture, celle-ci est facilement reconnaissable avec sa robe jaune-vert

 

Les heures défilent, les passages sur la ligne de chronométrage se succèdent, l’horloge tourne, la course continue, l’endurance…

 

Et voilà enfin le drapeau à damiers et le moment tant attendu de se congratuler. L’équipe Glikenhaus espérait beaucoup, mais finir aux quatrième et cinquième places dans le même tour que l’Alpine troisième est une sacré performance !

 

Et sur le podium, les deux Toyota signent un superbe doublé, la numéro 7 de Conway/Kobayashi/Lopez sur la plus haute marche pour une première victoire de cet équipage. Retrouvez les résultats de la course commentés ici.

 

Crédit photos @ Matthieu Bourgeois (retrouvez le sur Instagram @thecarspots).

Nous twittons, suivez-nous