Actualité

Et la voie de droite bordel !

voie de droite
voie de droite

Je ne sais pas si c’est la fin des vacances ou la météo s’annonçant grisonnante qui me rend grognon, mais après le coup du cligno en début d’année, j’ai une nouvelle fois envie de râler !! Comme le veut la tradition initiée depuis les premiers congés payés en 4cv, j’ai suivi la même transhumance que mes congénères cet été en allant voir si le soleil brillait plus chez le voisin. Et pour y être un peu plus rapidement, ou pour aller plus loin dans le même temps de trajet, j’ai emprunté ce long ruban de bitume tarifé qu’on appelle « autoroute ». Bon en semaine il pourrait être rebaptisé « camionroute » mais c’est un autre débat.

voie de droite
voie de droite

En évitant les quelques week-ends de grande fréquentation (qui a parlé de saturation ?!) et donc profitant d’une circulation non pas fluide mais un minimum roulante, j’ai fait un constat horrible : la voie de droite n’est pas praticable pour les conducteurs lambda ! J’avoue ne pas avoir bien compris pourquoi, j’ai essayé de m’y mettre dès chacun de mes dépassements de véhicules un peu plus lent terminés, mais je m’y suis rapidement senti bien seul… Pour quelle raison dont je n’ai pas été informé il semblerait préférable de rouler sur la voie du milieu alors que celle de droite est déserte à perte de vue ? J’ai bien essayé de rester sur celle du centre en me rapprochant de ce monospace gris clair qui semblait enraciné régulateur bloqué à 129 km/h, mais rien à faire le conducteur y restera planté, même après mon dépassement sur la 3ème voie et retour sur celle de droite devant lui…

J’ai eu beau y réfléchir longuement, je n’arrive pas à trouver de raisons valables, la honte d’être dans la voie la plus lente, une chaussée moins roulante et faisant consommer plus, la proximité inquiétante de la voie de détresse, non ce ne serait quand même pas la flemme de changer de voie (sans mettre son clignotant bien naturellement) qui pousse l’égoïste conducteur à rester sur cette voie du milieu semble-t’il si confortable?!

voie de droite
voie de droite

J’ai pu observer le phénomène à moultes reprises durant ce trajet, aussi bien à l’aller qu’au retour, éradiquant ainsi toute hypothèse de gaité relative au départ vers le lieu vacances, aucune règle ne semble applicable : que ce soit la couleur de la voiture, son type de carburant (si si je vous assure j’ai vu quelques voitures essence !) ou bien sa carrosserie (du monospace au SUV en passant par le break et la berline), aucune ne semble être autorisée à utiliser cette voie de droite. Alors si vous aussi vous avez fait cet agaçant constat, illustrant une nouvelle fois l’absence totale de savoir-vivre de la plupart des usagers de la route, mais si contrairement à moi vous avez une idée de la raison pour laquelle l’utilisation de la voie droite semble tellement insupportable, n’hésitez à m’en informer ! J’ai finalement peut-être enfreins une règle de bonne conduite sans le savoir…

Allez stop au “râlage”, ne gâchons pas le bienfait apporté par le repos et l’insouciance des vacances, bonne rentrée et pensez à mettre votre clignotant en vous rabattant sur la voie de droite 🙂

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

13 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire

  • Avant tout, si on met son cligno pour changer de voie, on est pas un connard 🙂
    Non plus sérieusement, je le redis, c’est vraiment une question de densité du trafic, et mon constat s’applique lorsque le trafic est plutôt fluide et la voie de droite très peu occupée. Evidement avec beaucoup de monde, camion ou véhicule un plus lent que le flux principal, je pratique également le squattage de voie centrale entre 2 dépassements, ne soyons pas talibans du code de la route !

  • Perso, je pense respecter le code de la route le plus possible, je me rabat à droite quand je dois le faire, et ce sans avoir le sentiment de me mette en danger… Tu me parles de ceux qui sont à 110 sur la bande du milieu mais ce n’est pas plus irrespectueux que d’y rester à 130, les 2 cas ne respectent pas le code de la route ni les autres usagers… Donc si maintenant on doit rester au milieu sous prétexte que certains y sont (le cas de ton automobiliste à 110) ou va t on ?
    Je pense qu’il faut traiter le problème à la source en verbalisant simplement ceux qui restent sur la voie du milieu alors que le code commun à tous impose de se rabattre à droite… car finalement, tu en arrives à penser que c’est dangereux de respecter le code de la route à cause de ceux qui ne le respectent pas, un comble ! Quant aux camions, on n’est pas non plus à Rotterdam, lol, le jour où les flics puniront ceux qui dorment sur la voie du milieu, y aura plus besoin de radars pour renflouer les caisses de l’Etat, idem pour les clignos (là en 10 bornes de 2×2 voies et 3 rond points que je viens de faire, y avait de quoi se faire un max de blé).
    Un jour j’ai vu un reportage TV sur le fameux hélico qui surveille l’autoroute. Une voiture a du doubler une autre par la voie de droite car elle dormait sur la file du milieu, gênant les dépassements. L’hélico a fait arrêter les 2 autos, a fait pruner celle qui dormait et a fait un petit rappel verbal à celle qui a dépassé (et non doublé, car l’automobiliste est bien resté à droite par la suite) par la droite… perso je dis banco !
    Allons y comme ça et peut être qu’un jour le code de la route sera respecté sans mettre en danger ceux qui le respectent (hic)… Bonne route quand même

  • … qui traversent les trois voies pour dépasser ceux qui on peur. De tout, de rien et mettent en danger tout le monde, à commencer par eux-même.
    Débat sans fin où la mauvaise foi se dispute avec la certitude de son bon droit.

  • Je tiens à rester en vie, donc je ne veux pas rester sur la file de droite coincé entre 2 camions à regarder en permanence dans mon rétro pour trouver un créneau de dépassement, me retrouver derrière une voiture qui fait du 110 sur la voie du milieu, redépasser sur la file de gauche, et revenir complètement à droite, et répéter ça toutes les 2 minutes.

    Peut-être que le code de la route n’est pas adapté à la réalité ?
    Peut-être suis-je un connard égoiste ?

    Toujours est-il que je ne dépasse jamais par la droite, je met toujours mes cligos, et qu’en faisant ça j’ai l’impression d’être 100 fois moins dangereux que ceux qui “respectent le code de la route” en traversant les 3 voies sans cesse.

  • En fait Vincent il y a des règles en France, sur la route on appelle cela le code de la route et il impose de rouler sur la voie de droite….. ton interprétation du code te permettant de rouler sur la voie du milieu est bien plus dangereuse que de se rabattre comme indiqué dans ça fameux code….. à ce moment la pourquoi faire 3 voies ? Sauf dans les cas de forte pente…. si tu roules à 130 au milieu, moi qui roule à 135 : soit je fais chier le monde en te doublant lentement et créer un ralentissement dangereux file de gauche, soit je monte à 150 et risque de me faire flasher… ta vision des choses me semble très égoïste et irrespectueuse des autres automobilistes que tu mets en danger en croyant faire l’inverse

  • Bonjour Vincent,
    Dans le cas d’une circulation soutenue avec une occupation dense de la dite voie de droite je suis complètement d’accord ! Mais lorsque celle-ci est déserte à perte de vue pourquoi diantre ne pas l’utiliser ? Mon “ralage” n’est à appliquer que dans ces conditions 😉

  • Utilisateur de voie du milieu, j’en suis fier alors je me permet d’apporter mon explication: laissons la voie de droite aux caravanes/camions/transports hippiques qui roulent à 110 et traitons celles restantes comme une 2 voies.
    Je préfère rester sur la voie du milieu et éviter de dépasser/me rabattre en permanence, c’est plus sécurisé et ça évite de mettre tout le monde en danger.

    Toi qui roule plus vite derrière moi tu as toujours la voie de gauche pour doubler.

  • Un ami à moi m’a raconté que quand il était petit, l’un de ses copains lui avait dit que c’était “la voie des pauvres”, expliquant pourquoi son père n’y allait jamais.

  • Agaçant constat que je fais tout au long de l’année, particulièrement sur certains axes. Généralement c’est plutôt vers 110 lorsque c’est limité à 130, en convoi, que cet automobiliste se retrouve. Lorsqu’il y a quatre voies, se sont les deux de droite qui sont désertées…
    Je me demande encore et encore : “mais que fait le CNSR ?”…

  • Ambroise, l’explication est simple, tellement simple que j’y adhère à fond.
    Nous sommes plusieurs fans de la Mc Laren F1. hors, à défaut de pouvoir prendre le volant central de cette magnifique auto, rouler sur la seule voie qui permet d’avoir autant de monde à droite qu’à gauche est le moyen le plus simple de vivre ce rêve par procuration.

    CQFD

    Phil Grangeman

    PS : on peut assi reconnaitre les fans de Nissan Skyline GTR à leur propension à rester sur la voie de droite…

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous