24H du Mans 24H du Mans 2015 Actualité Audi Sport Auto WEC & ELMS 2015

FIA WEC : A Spa, les Audi R18 e-Tron Quattro en configuration aéro Le Mans

6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 - Audi R18 e-Tron Quattro
6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 - Audi R18 e-Tron Quattro

Lors des 6 Heures de Spa, les Audi R18 e-Tron Quattro a inauguré une nouvelle configuration de carrosserie sensiblement différente de celle qui leur a permis de a remporter la première épreuve du Championnat du Monde d’Endurance FIA ​​WEC à Silverstone. Jan Monchaux, le chef de l’aérodynamique d’Audi Sport nous explique le contexte.

6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 - Audi R18 e-Tron Quattro
6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 – Audi R18 e-Tron Quattro

C’est devenu une tradition pour Audi, développer des configurations de carrosserie différentes pour être parfaitement équipé pour la haute vitesse, comme au Mans où la vitesse moyenne au tour dépasse pas 240 km/h. Pour comparer, sur la piste à Shanghai, qui est prévue pour Novembre, les pilotes atteignent une moyenne de seulement 180 km/h, soit 25 pour cent de moins.

6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 - Audi R18 e-Tron Quattro
6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 – Audi R18 e-Tron Quattro

Alors que les changements visuels dans les années précédentes étaient à peine reconnaissables pour un œil non averti, Audi a toujours suivi un chemin différent depuis 2013. “La longue queue est une caractéristique distinctive pour le public” explique Jan Monchaux. Avec son équipe de développement, il a créé une version de carrosserie spécialement pour les 24 Heures du Mans. Cette configuration qui se termine au ras de l’aileron arrière, contient de nombreuses solutions aérodynamiques. L’objectif est la baisse significative de la trainée afin d’être mieux équipé pour les vitesses les plus élevées. Ce type d’appui plaque la voiture au sol et permet des vitesses en virage plus élevées.

6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 - Audi R18 e-Tron Quattro
6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 – Audi R18 e-Tron Quattro

Cette version moins gourmande en appuis a été utilisé pour la première fois cette année à Spa ; circuit rapide juste avant Le Mans (!!) ; les différences par rapport aux spécifications de la R18 sœur, générant des niveaux d’appuis plus élevés, étant notables. Le carénage avant est fondamentalement différent, les pontons sont modifiés, les ouvertures sont déplacées sur la surface interne des ailes arrière pour évacuer l’air au niveau des passages de roues et sur le bord arrière de la carrosserie, avec un support arrière inhabituel de l’aileron dont le profil de courbure est moins prononcé, caractérisant cette version nouvellement développée.

6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 - Audi R18 e-Tron Quattro
6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 – Audi R18 e-Tron Quattro

“Les exigences du système de refroidissement sont différents. Nous étions en mesure de réévaluer et d’adapter le débit à travers le système de refroidissement, car au Mans, le débit de masse d’air nécessaire est moins important en raison des vitesses plus élevées. De cette manière, avec de nouvelles solutions de suspensions, l’écoulement du flux d’air chaud sous la voiture est réduit, perturbant moins l’efficacité aéro.”, poursuit Jan Monchaux.

6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 - Audi R18 e-Tron Quattro
6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC 2015 – Audi R18 e-Tron Quattro

Avec la somme de toutes ces innovations qui seront utilisées sur d’autres pistes, Audi améliore encore l’efficacité de sa R18 e-Tron Quattro. Des informations qui permettent de mieux comprendre les écarts de performances à Spa avec Porsche et Toyota.

Sources CP Audi Sport

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous