Actualité Goodwood Revival Goodwood Revival 2015 Historique Sport Auto

Goodwood Revival 2015 : St Mary’s Trophy

Voici certainement la course la plus populaire du week-end de Goodwood Revival : le St Mary’s Trophy regroupe les saloon-cars des Sixties, 1960 à 1966 pour être précis, pour offrir un plateau ultra varié, de l’Austin Mini à la Ford Galaxie 500 pour les 2 extrêmes en passant par les inévitables Alfa Romeo GTA, Ford Cortina Lotus, BMW ou encore Jaguar Mk2, et surtout des bagarres endiablées.

La course se déroule en 2 manches de 25 min, une le samedi avec les pilotes pro invités, parmi lesquels on retrouve bon nombre de champions BTTC ou pilotes du Mans pour ne citer qu’eux, et la seconde le dimanche avec les propriétaires, pas moins méritant, au volant. Le classement se fait au cumul des deux manches avec la contrainte pour le pilote du samedi de ne pas (trop) abimer la voiture pour lui laisse le maximum de chances le lendemain.

La manche du samedi a offert une magnifique bataille à 3 entre les deux Cortina Lotus de Shedden et Jordan en lutte continue avec l’Alfa GTA de Frank Stippler véritablement déchainé. Mais ce n’est aucun des trois qui termine sur la plus haute marche du podium puisque Tom Kristensen, Mr Le Mans, l’emporte dans le dernier tour ou presque à l’issue de remontée incroyable : parti de la 29ème et dernière position en grille (suite à des soucis mécanique lors du deuxième tour en qualification) il réalise une course de folie remontant un à un tous les autres concurrent. Imaginez l’intensité de sa course au volant de la Ford Fairlane Thunderbolt avec 28 dépassements en 25 min de course ! Et malgré tous les efforts de l’Alfa et des Cortina, le gros bateau de Tom comme l’appellera Stippler à l’arrivée se faufile en tête, devançant la Cortina de Shedden et l’Alfa de Stippler…

Le dimanche sous un ciel un peu plus gris le spectacle offert par les propriétaires n’a pas été moins intense ! Dès le départ la BMW 1800 de Richard Shaw vient pousser l’Alfa GTA d’Alex Furiani et sème un peu la pagaille dans le troupeau serré du premier virage tandis que Henry Man sur la Fairlaine victorieuse la veille construit peu à peu son avance.

Il ne sera ni inquiété ni rattrapé durant tout la course, derrière les 2 Cortina de Neal et Jordan s’en donne à cœur joie dans de larges travers pour compléter le podium dans cet ordre. La bataille pour la 4ème place remporte quant à elle les suffrages du public, comme à son habitude Nick Swift au volant de sa Mini a fait une course absolument “amazing” en remontant tout d’abord sur la BMW avant de butter sur Alex Furiani et son Alfa, le dépassant à plusieurs reprises dans le serré avant que l’allonge de l’italienne ne reprenne systématiquement le dessus sur la Mini dans les portions droite. Un magnifique spectacle qui illustre à lui seul la popularité de cette course en deux volets !

Au classement général cumulé c’est évidement la Ford Fairlane de Kristensen et Man qui l’emporte devant la Cortina de Shedden/Neal et l’autre Cortina de Jordan/Jordan, un podium 100% Ford ! Voici tout l’esprit du St Mary’s résumé en une photo : David vs Goliath !

Parcourons un peu plus en détail le plateau et les forces en présence, d’abord les Cortina, qui me plaisent toujours autant…

Et une Cortina qui va vite est une Cortina qui glisse !

Les Jaguar Mark2 étaient un peu moins à la fête cette année, étonnant mais toujours agréable aux yeux et aux oreilles 🙂

Et 2015 voyait le grand retour en force des Mini puisqu’elles étaient 7 à s’aligner sur la grille de départ

Nick Swift dans sa poursuite endiablée avec l’Alfa GTA

Rouge ?

Ou Surf blue ?

Ce sera Surf Blue pour moi !

Presque aussi nombreuses et colorées, les BMW 1800 TiSA

Une autre berline allemande, un peu plus grosse certes, une ‘Benz 300SE

Mais elle était loin d’être la plus grosse !!

Ahh les Ford Galaxie 500

La Fairlaine Thunderbolt dans ses œuvres, avec Tom au volant

Je garde quand même une préférence pour la Galaxie, surtout en rouge !

Et on termine avec quelques photos de la grosse bataille du samedi, entre les Cortina et l’Alfa GTA

Jusqu’à ce que Tom Kristensen ne vienne semer la panique dans le petit trio…

Vidéo de la seconde manche :


Crédit photos @ Ambroise Brosselin

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

4 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous