Goodwood Revival Historique

Goodwood Revival 2018, la visite des paddocks

Goodwood Revival 2018
Goodwood Revival 2018

Après l’ambiance t un petit aperçu du spectacle en piste, il est temps de traîner dans les paddocks du Revival à traquer les perles rares et l’activité fourmillesque qui peut y régner bien souvent.

Dans le coin des paddocks, juste à la fin de la pitlane on a tendance à s’éterniser autour de la concentration area, ou pré-grille en bon vieux français, qui permet d’approcher les autos et de sentir toute l’effervescence et la concentration avant une course

 

L’horaire du Kinrara Trophy en fin de journée vendredi nous offre une lumière et un coucher de soleil magique sur des voitures tout aussi magiques !

 

Duo de grises, AC Cobra vs Ferrari 250 GT SWB

 

Cette Jaguar Type-E prend la piste sous le regard des autres concurrents qui attendent le tour

 

La 250 GT SWB avec laquelle Stirling Moss a remporté le TT en 1960 reprend du service sur le circuit de Goodwood (comme presque tous les ans !).

 

Pendant ce temps-là ça bosse sur une Cobra après la séance de qualif du RAC TT

 

Du côté de cette Bizzarini il semble y avoir moins d’urgence. Les pneus neufs attendront demain matin 🙂

 

Derniers réglages moteur sur la Porsche 904

 

Les 250 GT SWB sont alignées comme à la parade

 

Certains proprios documentent un peu l’historique de leur voiture, pour le plaisir de tous !

 

Ces fameux Dunlop Racing qui offrent le même grip qu’à l’époque, mieux pour ne pas faire souffrir les châssis avec trop de grip et surtout bien mieux pour le spectacle 🙂

 

V12 Eagle Weslake, joli collecteur et quelle sonorité !!

 

Du côté des Jaguar BUY1 se faire réviser les carbus’

 

Sur cette Type-D les SU sont remplacés par des Weber, mais c’est la durite d’eau qui semble demander de l’attention

 

Même zone de concentration sur cette Type-E

 

Un peu plus de boulot sur cette Alta, le circuit d’eau (encore) semble en cause, les mécanos d’expérience se penchent sur le sujet

 

Avec une grosse réserve de pièces et d’outillage !

 

Je parie que ce n’est pas la première fois qu’elle fait le coup !!

 

Un peu de boulot sur cette AC Ace Bristol après qu’elle ait perdu une roue en piste, à voir ici

 

C’est pour ça que le marteau de Thor est si important !!

 

Bizarre comme cette Mercury Comet Cyclone dépasse du paddock

 

Pourtant derrière une Mini il reste pas mal de place !

 

Chez Swift Tune on sait s’organiser et planifier la journée

 

La Morgan Plus Four Plus a préféré faire un halte au bar champagne, on peut la comprendre

 

Tandis que ça fait la queue pour aller aux toilettes. Et oui la bière ça fait pisser, c’est bien connu !

 

Lagonda ou Alfa ? J’aime beaucoup l’italienne mais la comparaison est rude pour elle…

 

Concours de cul entre jumelles, impossible à départager !

 

Une Aston Martin DB4 GT, ça a besoin d’air pour respirer et se refroidir, beaucoup d’air même

 

Au rayon Porsche 356, les Speedster précède les coupés.

 

Je ne crois pas l’avoir vu en piste, par contre elle attirait tous les regards dans les paddocks. La célèbre Ferrari 166 MM/212 Export “Uovo” by Fontana se laisse observer dans les moindres détails, et ils sont nombreux !

 

Les Cortina se tiennent compagnie, la belle rouge numéro 10 ne finira pas le week-end aussi belle

 

Duo de XK120 roadster, là aussi ça régale la rétine

 

Une Cobra qui a vu passer du beau monde, chacun y a laissé son nom à sa façon

 

Quel que soit l’angle sous lequel on regarder une 250 GT SWB elle me plait. Pas vous ?

 

Tiens des fesses que l’on reconnaitrait entre 1000 : Mme Shelby Cobra Daytona Coupé

 

Sous cet angle on dirait vraiment des jouets pour enfants

 

Et voici le magasin de jouets !

 

 

Fin de course et parc fermé pour le Freddie March Memorial Trophy, l’occasion pour les pilotes de discuter entre eux à chaud, souvent avec d’immenses sourires et accolades

 

 

Allez la journée se termine, il est temps de rentrer…

 

Crédit photos @ Ambroise Brosselin.