Actualité GMA/GMD

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda, usage circuit exclusif

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda

Basée sur la supercar T.50, GMA (Gordon Murray Automotive) a conçu et développé en parallèle, une version exclusivement dédiée au circuit. Au menu, une configuration sans compromis avec une augmentation des performances moteur, une masse allégée et une aérodynamique renforcée. La T.50s qui sera produite à 25 ex., chacun des 25 châssis portera le nom de l’une des victoires en Grand Prix de F1 lorsque Gordon Murray officiait dans cette discipline. La T.50s reprend le nom du triple champion du monde de F1 et ancien pilote de Brabham, Niki Lauda, quand Gordon Murray en était l’ingénieur en chef. La première voiture sera désignée Kyalami 1974 et les autres voitures seront nommées d’après les 24 victoires suivantes dans l’ordre chronologique.

Full power !

Le V12 atmosphérique de 3994 cm3 conçu par Cosworth, pesant 162 kg seulement (-16 kg vs T.50), développe ici une puissance de 711 ch et 485 Nm de couple, soit 48 ch et 18 Nm de plus que la T.50 (663 et 467), toujours aux mêmes régimes respectifs de 11500 tr/min et 9000 tr/min. La valeur de la zone rouge ne change pas avec 12100 tr/min. Le moteur de la T.50s Niki Lauda est alimenté par une nouvelle boîte à air à induction RAM haute performance montée sur le toit, qui peut augmenter la puissance maximale à 735 ch (725 bhp). Un système d’échappement droit sur mesure porte également le son du moteur à un nouveau niveau puisque c’est un échappement… libre !

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda

Les changements incluent des culasses et des arbres à cames entièrement revus, ainsi qu’un taux de compression plus élevé de 15: 1. Les mesures de réduction de poids s’étendent également aux systèmes d’admission avec 12 corps de papillon alimentés directement par la boîte à air de type course, d’échappement sans pots catalytiques avec parois Inconel plus minces et de commande, ainsi qu’au moteur lui-même. Toutes les soupapes sont en titane, alors qu’il n’y a pas de calage variable des soupapes en raison du poids supplémentaire du train d’engrenages et du système de commande électronique.

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda

Une boîte de vitesses à palettes à six vitesses Xtrac IGS (Instantaneous GearShift) sur mesure a été conçue pour la T.50s Niki Lauda. Xtrac a minimisé le poids avec des engrenages plus légers, contribuant à une réduction de poids totale de 5 kg. La boîte de vitesses et l’embrayage sont actionnés électroniquement. Les ratios ont été choisis pour optimiser les performances sur piste, offrant une VMax d’environ 322 à 338 km/h. Un ensemble de rapports plus rapprochés optimisés pour les circuits plus courts sera également proposé. Dans cette configuration, la VMax sera de 273 km/h.

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda

ADN de Brabham BT46B

L’aérodynamique n’est pas en reste. A l’avant, le flux d’air est guidé vers les conduits latéraux qui abritent les systèmes de refroidissement d’huile pour le moteur et la transmission, le séparateur est plus proéminent, une paire de prises d’air NACA a été positionnée sur le capot avant pour refroidir les freins et le flanc de la carrosserie est creusé – en arrière des passages de roues avant – pour canaliser l’air vers les conduits latéraux. A l’arrière le ventilateur de 400 mm a été conservé (il fonctionne dans le seul mode High Downforce, tournant à 7000 tr/min), mais il est complété par un ensemble aileron central (comportant le logo Niki Lauda) pour améliorer la stabilité, une aile delta de 1,758 m de large (inspirée par l’aileron avant de la voiture de Formule 1 Brabham BT52 de Murray de 1983) et d’un diffuseur agrandi, qui porte l’appui à 1500 kg (testé à 1900 kg en soufflerie !). A noter que le grillage arrière est ornée d’un badge T.50 et d’une inscription « Fan Car ».

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda

La T.50s Niki Lauda est construite autour d’un châssis monocoque en fibre de carbone légère et spécialement développée. Pour optimiser la réduction du poids et la rigidité structurelle, il est construit à l’aide d’une technologie avancée de liaison de pièces, avec de la fibre de carbone enroulée autour d’un noyau en aluminium en nid d’abeille. Cette rigidité et cette résistance contribuent également à la sécurité, avec des zones déformables, et une « cellule de sécurité des passagers » de type F1. Les panneaux de carrosserie extérieurs sont également en de fibre de carbone ultra-légère. Les fenêtres et les écrans utilisent des vitrages dont le poids a été encore réduit par rapport à la T.50 de route (lire ici). Résultat : 852 kg à sec (dont 162 pour le moteur) contre 957 pour le T.50 de route.

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda

Si le système de suspension à double triangulation avant et arrière en aluminium forgé est celui de la T.50, les ressorts, amortisseurs et barre anti-roulis ont été redéfinis, comme la direction à crémaillère. La hauteur de caisse a été abaissée à 87 mm à l’avant et à 116 mm à l’arrière. Le package « Trackspeed » permet de régler le châssis et l’aérodynamisme. Le freinage est assuré par des disques en carbone céramique Brembo (idem T.50) de 370×34 mm à l’avant et 340×34 mm à l’arrière, avec des étriers avant à six pistons et des étriers arrière à quatre pistons. La décélération annoncée par GMA est de 3,5 G. Un nouveau conduit refroidissement autour de chaque roue a été installé. La T.50s reprend les roues de 18 pouces forgées au magnésium (pesant moins de 6 kg chacune), avec moyeux de style Formule 1 et verrouillage central de la T.50. Les pneus sont fournis par Michelin, des slicks mesurant 250 mm de largeur à l’avant (25/64-18″) et 300 mm de largeur à l’arrière (30/68-18″).

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda

Intérieur simplifié

La T.50s Niki Lauda est une biplace avec un siège passager fixe à gauche du conducteur, avec un harnais à quatre points. À la place du siège de droite se trouve un système d’extinction d’incendie. Occupant l’espace des passagers se trouve un panneau de commutation vertical similaire à celui que l’on trouve sur la légendaire McLaren F1 GTR (la voiture peut être commandée sans siège passager). Le volant rectangulaire en fibre de carbone comprend les boutons pour la commande de traction et de démarage, ainsi que la radio voiture-stand/conducteur-passager et la sélection du point mort. La T.50s ne dispose que d’un seul écran numérique.

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda

Professeur Gordon Murray CBE: « La T.50 est nommée en l’honneur de Niki pour commémorer sa célèbre victoire avec la voiture  Brabham BT46B lors du Grand Prix de Suède 1978. Niki était un grand pilote de course et il était aussi un bon ami et il est tout à fait normal que nous lancions les T.50 Niki Lauda pour son anniversaire. Niki aurait apprécié l’innovation et les détails techniques de notre voiture. Chaque voiture portera sa propre histoire, étant à jamais liée à la victoire en Grand Prix dont elle porte le nom. La T.50 est inspirée par mon amour du sport automobile, il me semblait donc tout à fait approprié de créer ce lien spécial avec les courses emblématiques du passé. »

Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda
Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda

Le prix de la T.50s Niki Lauda est aussi exclusif, avec 3,1 M £ (hors taxes). La production débutera en janvier 2023 au centre de fabrication de Gordon Murray Automotive à Dunsfold, Surrey, Royaume-Uni, une fois la série des 100 ex. de la T.50 de route terminée.

Source CP GMA

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Nous twittons, suivez-nous