GPAO Historique

Grand Prix de l’Age d’Or 2019 : Un petit tour dans les paddocks

GPAO 2019
GPAO 2019

Ce qui est appréciable au GPAO c’est que l’intégralité du circuit est accessible à tous, le billet d’entrée donne accès à tout le tour du circuit, tribunes comprises, mais aussi aux paddocks.

Ce qui permet d’approcher de près ces morceaux de légende

 

Ou encore de voir les mécanos intervenir entre les essais et les courses

 

Mais aussi de détailler les lignes de celles qui défilent en piste. Alors cet arrière Drogo ?

 

Si différent de celui dessiné par Pininfarina sur la 250 GTO ou la 275 GTB ?

 

L’élégante Tojero Climax rentre au paddock après la première séance d’essais

 

Vous connaissez la Maserati Tipo 61, célèbre Birdcage avec son 4 cylindres avant, en voici une déclinaison à V12 central, la Tipo 63

 

Fabriquée à 7 exemplaires, en voici 2 réunies ici !

 

Une 911 les fesses en l’air

 

Et une 910 les fesses à l’air

 

Voilà comment l’air arrive à l’avant de cette 911 Christine … Laure

 

Oup’s, un peu de boulot avant la course !

 

Light is right, la peinture c’est du poids pour rien

 

Le regard seul on pourrait hésiter, mais si vous rajoutez le sponsor désormais bani des médias, plus aucun doute pour reconnaître cette Ligier JS2 que l’on a admiré dernièrement sur le Tour Auto.

 

Oh une Jaguar Mk2 blanche avec l’intérieur rouge… Ça ne vous rappelle rien ? Moi oui

 

On retrouve ce magnifique moteur XK sous le capot d’une Type-E

 

Voyage dans le temps avec ces TVR qui semblent si modernes

 

Et au bout des paddocks, la pré-grille où se regroupent les voitures avant d’aller prendre la piste

 

Mais aussi le parc fermé une fois la course terminée

 

On termine cette visite des paddocks avec un sympathique clin d’oeil 🙂

 

Non sans jeter un petit coup d’œil sur la grille de départ du Greatest’s Trophy, prêt à s’élancer

 

La grille regorge de joyaux, mes yeux ont du mal à se détacher de la 250 GT Drogo

 

Crédit photos @ Ambroise Brosselin.