Actualité Jaguar Salon Auto Salon de Genève

Jaguar XFR-S Sportbrake : break familial plus que break de chasse… mais sport !

Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake

Vous aimez la Jaguar XFR-S en berline avec son V8 5.0L supercharged de 550 ch, mais vous cherchez un break ? Vous voulez vous différencier de vos voisins qui roulent en Audi RS6 Avant, BMW M5 Touring ou Mercedes C63 AMG Estate ? Et bien, Jaguar a pensé à vous et propose la XFR-S Sportbrake avec une capacité de chargement de 1675 litres une fois les sièges arrière repliés !

Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake

Premier break haute performance produit par Jaguar

Ce ne sont pas les motorisation 4 cyl. 2.2l diesel de 200 ch et V6 3.0l diesel de 240 ch, ni le 4 cyl. 2.0l essence de 240 ch qui nous intéresse. Non, quand on parle de break haute performance, une première pour Jaguar, c’est le V8 5.0L supercharged d’une puissance de 550 ch et 680 Nm de couple que nous retenons, soit 40 ch et 55 Nm de plus par rapport à la XFR. Cette augmentation résulte des modifications de la cartographie de gestion moteur et l’optimisation des flux d’air à l’entrée et à la sortie du moteur, grâce aux plus grandes prises d’air du pare-chocs avant.
Le moteur tout aluminium à quadruple arbre à cames est équipé de l’injection directe à pulvérisation guidée (SGDI) et de la distribution à calage variable des arbres à cames (DIVCT). Le bloc en aluminium moulé sous pression est renforcé par des chemises et des chapeaux de palier en fonte. Les culasses à quatre soupapes, en aluminium recyclé, entourent le compresseur à double vortex de type Roots bénéficiant de deux refroidisseurs qui disposent de leur propre circuit de refroidissement pour réduire la température de l’air comprimé et ainsi optimiser la puissance et l’efficacité du moteur.
Au niveau de l’échappement, le silencieux central a été remplacé par une pièce en “X” afin d’améliorer la sonorité en ajoutant même un crépitement typique à la décélération.

Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake

Associé à une transmission à 8 rapports dotée de la technologie “Quickshift” ; développée pour la F-Type ; les performances sont à l’avenant : 0 à 100 km/h en 4,8 sec et VMax limitée électroniquement à 300 km/h.
Au rétrogradage en mode manuel ou sport, afin de maintenir l’équilibre de la voiture en entrée de courbe, la transmission demande au système de gestion moteur d’accélérer automatiquement pour s’aligner sur les tours du moteur. Cette fonction permet aussi à la transmission d’effectuer des rétrogradages multiples et rapides en cas de freinage brusque.
En mode automatique, la transmission détecte le style de conduite en analysant les accélérations et freinages, les vitesses de passage en courbe, l’utilisation des pédales d’accélérateur et de freins et les demandes de kick down. En cas de conduite sportive, la transmission accélère les changements de vitesses en déplaçant le point de changement plus haut dans les tours.
Avec le système de “Corner Recognition”, en virage le rapport engagé est maintenu pour garantir le bon rapport en sortie de virage. La transmission détecte également une série de dépassements qui exigent des changements rapides de position de l’accélérateur ; plutôt que de passer le rapport supérieur, elle le maintient pour anticiper la prochaine demande d’accélération.

Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake

Suspension arrière aux réglages modifiés

Pour préserver la tenue de route de la berline sur le Sportbrake malgré sa masse plus importante à l’arrière, la suspension arrière du Sportbrake a été modifiée au niveau du tarage des ressorts et des amortisseurs adaptatifs. Le différentiel électronique actif et le contrôle de stabilité dynamique ont été recalibrés pour s’adapter à la suspension arrière. Les barres antiroulis ont été changées et les freins arrière revus pour travailler de concert avec le système ABS. La rigidité latérale de la suspension a été accrue de 30% à l’avant et à l’arrière, de même que le tarage des ressorts avant et arrière. La direction bénéficie également des développements effectués sur la F-Type.

Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake

La XFR-S Sportbrake est dotée de jantes alliage forgé “Varuna” de 20 pouces sont proposées de série avec une double finition. Un poli céramique sur les surfaces périphériques contrastant avec le noir brillant de la partie intérieure. En options, les jantes peuvent être commandées en noir brillant ou Gris. Elles sont plus larges d’un demi-pouce à l’avant et d’un pouce à l’arrière que sur la XFR. Les pneumatiques Pirelli développés spécialement sont 10 mm plus larges 265/35 à l’avant et 295/30 à l’arrière.
Le système “Adaptive Dynamics” qui contrôle activement les mouvements de caisse verticaux, roulis et tangage, le différentiel actif électronique et le contrôle de stabilité dynamique ont été eux aussi modifié. Enfin au niveau freinage, Les disques ventilés mesurent 380 mm à l’avant et 376 mm à l’arrière.

Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake

Design sportif

La XFR-S Sportbrake reprend le design de la berline avec une carrosserie dynamique et musclée. La garde au toit à l’arrière progresse de 48 mm. Les sièges arrière se replient à 60/40 et proposent une trappe à ski. Les sièges peuvent être facilement rabattus à plat grâce à des leviers accessibles depuis le hayon pour créer un volume de chargement de 1 675 litres.
La portance arrière a été réduite par un spoiler monté en haut du hayon pour une meilleure maîtrise des flux aérodynamiques. Le nouveau bouclier avant plus profond, intègre des prises d’air centrales et latérales agrandies avec un diffuseur central entouré de fibre de carbone pour améliorer l’admission d’air dans le compartiment moteur.
Les jupes latérales et les ailettes derrière les roues avant créent une rupture entre la voiture et la route afin de maintenir le flux d’air le long de la carrosserie le plus longtemps possible. La même approche a été adoptée pour les éléments aérodynamiques à l’arrière. Le diffuseur central en fibre de carbone est plus grand que sur la XFR et couvre une plus grande partie du soubassement du véhicule pour en réduire la portance.

Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake

Le contour chromé de la calandre est remplacé par le noir brillant, comme sur les ouïes latérales, autour des vitres et sur le hayon. Cinq teintes extérieures sont disponibles : Ultra Blue, Ultimate Black, Stratus Grey, Polaris White et Italian Racing Red. Cette palette de couleurs est complétée par un intérieur cuir Warm Charcoal sur les sièges et les portes, souligné par l’utilisation de cuir effet carbone. Exclusif sur les modèles R-S, on le retrouve sur les supports de sièges et les accoudoirs en rappel aux éléments aérodynamiques extérieurs. Les sièges sont gravés du logo R-S et peuvent recevoir une finition avec surpiqûre contrastée en rouge, bleu ou ivoire. Le tableau de bord, badgé lui aussi, reprend le même contraste et une finition Aluminium Dark Linear spécifique à la version R-S.

Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake
Jaguar XFR-S Sportbrake

Source CP Jaguar

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous