Actualité Concept Salon Auto Salon de Genève Vidéos Volvo

Volvo Concept Estate : troisième élément de la trilogie design au Salon de Genève

Volvo présente au Salon de Genève le troisième élément de sa trilogie Design avec le Concept Estate. Thomas Ingentlath, directeur du design de Volvo, nous avait prévenu, la révolution du style chez le constructeur sino-suédois est un nouveau composant de son ADN. Vous avez aimé le Volvo Coupé Concept hommage au P1800 ? Et bien Volvo récidive avec l’Estate un Concept hommage au P1800 ES, mix du Coupé Concept et du Concept XC Coupé vu au Salon de Detroit. Revue de détails…

Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate

Hommage au P1800 ES

L’arrière du Concept Estate rappelle le design de la Volvo 1800 ES du début des années soixante-dix. « Les modèles 1800 sont des Volvo emblématiques, réputés pour leurs belles formes et particularités. Cependant, le recours à des éléments empruntés à leur extérieur et à leur intérieur n’a rien à voir avec le côté rétro. Nous utilisons ces rappels subtils d’un passé glorieux pour inventer un futur où la beauté absolue devient partie intégrante de l’identité de Volvo », confie Thomas Ingenlath, Vice-Président senior en charge du Design. L’inspiration subtile des modèles 1800 est tout aussi manifeste sur plusieurs détails intérieurs du Concept Estate, comme le volant à deux branches, le tableau de bord et les compteurs.

Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate

Robin Page, Responsable du design intérieur de Volvo Car Group, explique : « Les quatre premières décennies de l’histoire de Volvo ont été caractérisées par un savoir-faire classique et des matériaux de haute qualité. Nous concilions cet aspect vital de l’ADN de notre marque avec l’accent mis plus récemment sur les technologies et les fonctionnalités intelligentes. Nous enrichissons également ce Concept Estate du côté créatif de la Scandinavie. Le résultat, c’est un habitacle exotique avec des matériaux véritables et de beaux détails de finition ».

Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate

Le retour des break !

Après la mode des monospaces et SUV qui ont mis à mal le segment des break, ce style de carrosserie revient en force. Le dernier en date est la Jaguar XFR-S Sportbrake. Volvo n’est pas en reste avec cette version Estate, mot branché pour désigner un break, qui constitue un ensemble de fonctionnalités polyvalentes en donnant naissance à une voiture à la fois belle et différente. L’allure générale, le capot bas, la silhouette épurée et le toit en verre concourent à communiquer cette impression de break 3 portes dynamique et performant. Le contraste entre la couleur profonde poire brun foncé et les jantes de 21 pouces à 5 branches claires dispense une note de modernité.
A l’instar des récents Concept Coupé et Concept XC Coupé, la proue du Concept Estate Volvo se distingue par un nouveau capot et une calandre flottante, encadrée par des projecteurs dotés de nouveaux feux à LED en forme de T. La signature des feux arrière constitue un autre élément distinctif de la nouvelle orientation du design de Volvo Cars.

Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate

Design suédois… raffiné

Oui, je sais c’est facile comme titre mais c’est adapté !… L’équipe de design s’est fortement inspirée des tendances basées sur l’émotion et des couleurs pétillantes inhérentes au style de vie et au design suédois contemporain. Les occupants des quatre places sont dotés de ceintures de sécurité orange et les tapis exclusifs en laine tissée du designer suédois Kasthall adoptent la même couleur profonde. Le pommeau de levier de vitesses cristal d’Orrefors/Kosta Boda offre aussi un éclat orangé, tandis que le textile en laine à motif damier noir et blanc de la garniture du pavillon et des dos de sièges avant confère à la « pièce » un caractère enjoué. « La créativité est florissante dans la société suédoise. Elle concerne notamment le design et les technologies, ainsi que la mode, la musique et la scène artistique. Nous y avons puisé notre inspiration pour créer une nouvelle et passionnante façon d’exprimer l’âme de la Suède », précise Thomas Ingenlath.

Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate

Les détails raffinés faits main comme la planche de bord revêtue d’épais cuir tanné naturellement de chez Tärnsjö avec les incrustations de bois ciré vieilli naturellement et les détails en cuivre usiné soulignent également l’ambiance suédoise exclusive qui règne à bord du Concept Estate. « L’habitacle est particulièrement saisissant. Et le toit en verre et les sièges revêtus de cuir clair et souple Bridge of Wear contribuent à maintenir cette ambiance lumineuse et chaleureuse caractéristique des salons suédois. Un endroit où vous vous sentez si bien que vous hésitez à le quitter », souligne Robin Page.

Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate

L’ambiance, pour les passagers, est propice à un arrêt pique-nique et à une partie de « kubb », le jeu national suédois. Le coffret de jeu exclusif est visible à travers le plancher de chargement du coffre. « Vous ignorez les règles du jeu ? Pas de problème ! Elles sont imprimées sur le plancher transparent. Et la pluie, ce n’est pas une excuse. Vous trouverez aussi des imperméables Stutterheim exclusifs dans le coffre de la voiture », explique Robin Page.
L’écran tactile remplace le traditionnel pavé de boutons et les commandes sur le bloc central par un panneau de contrôle épuré et soigné. Il conjugue les fonctionnalités bien connues des tablettes comme le glissement et le pincement à de nouvelles solutions conçues spécifiquement pour un habitacle automobile. Il interagit également avec le combiné d’instruments numérique placé sous les yeux du conducteur, nouveauté qui fera son apparition sur la prochaine génération de véhicules, à commencer par le nouveau Volvo XC90 courant 2014.

Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate
Volvo Concept Estate

Source CP Volvo

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous