La Porsche 911 type 964, nouveau départ
Actualité Porsche

La Porsche 911 type 964, nouveau départ

1988, 911 Carrera 2/4 Coupé, Typ 964, 3,6 Liter, Generationen
Porsche 911 Carrera 2/4 Coupé, Type 964, 3,6 Liter (1988-1994)

La troisième génération de la 911, connue en interne sous le nom de type 964, associe la silhouette traditionnelle du modèle classique à une technologie moderne pour l’époque. C’était aussi un pari sur l’avenir de Porsche, qui connaissait des défis économiques…

La première variante de nouveau modèle a immédiatement montré à quel point la 911 était avancée avec la transmission intégrale conçue à l’origine pour la 959, une première qui porta le nom de Carrera 4. Contrôlée électroniquement, la distribution de la puissance à régulation hydraulique était bien en avance sur son temps. Le système de traction intégrale utilisait les capteurs du système de freinage antiblocage (ABS) qui, à l’instar de la direction assistée, devenait de série sur ce modèle plutôt qu’en option.

1988, 911 Carrera 4, Typ 964, Generationen
Porsche 911 Carrera 4, Type 964 (1988)

La 911 Carrera 2 à propulsion arrière a suivi en 1989. Parallèlement, les versions Cabriolet et Targa ont également célébré leurs débuts aux côtés du Coupé. 85% des pièces de la 964 étaient nouvelles. Avec 3,6 litres, le moteur six cylindres plats refroidi par air a atteint de nouveaux sommets en termes de cylindrée et a développé une puissance de 250 ch sur les modèles Carrera 2 et 4. L’une des innovations techniques du moteur Boxer est son allumage à double étincelle, développé à l’origine par Porsche pour une plus grande fiabilité opérationnelle des moteurs d’avion. Dans le même temps, la portance aérodynamique sur l’essieu arrière a été presque totalement éliminée, car le becquet arrière est maintenant rétractable. Autre nouveauté : la boîte de vitesses adaptative Tiptronic, qui permettait un changement de rapport en douceur, sans aucune interruption de puissance.

Le modèle 911 Jubilee, commercialisée en 1993, était l’une des variantes les plus distinctives de la génération 964, avec seulement 911 de ces exemplaires en édition limitée pour marquer les 30 ans de la 911. Doté de larges ailes à l’avant et à l’arrière, ce modèle combinait moteur de la Carrera 4 avec la carrosserie Coupé et le châssis de 17 pouces de la 911 Turbo, mais sans son aileron arrière. Porsche a associé la couleur extérieure exclusive Viola Metallic à un intérieur en cuir pleine de couleur gris rubicon.

Porsche 911 Turbo 3.6L Type 964

Ajoutant à l’exclusivité, la 911 Speedster a été lancée en 1993 avec un pare-brise raccourci, une structure de toit modifiée et un cache à double bulle emblématique derrière les sièges avant. 930 voitures ont été construites sur la base de la Carrera 2 Cabriolet, ainsi que 15 autres véhicules dotés d’une carrosserie large à l’aspect turbo. Les versions à turbocompresseur étaient les modèles haut de gamme 911 type 964. La 911 Turbo a initialement adopté le moteur 3,3 litres de son prédécesseur, qui produisait alors 320 ch et 381 ch pour la 911 Turbo S puis 360 ch avec le nouveau bloc de 3,6 litres au début de 1993. Porsche a produit un total de 63.762 véhicules de type 964 entre 1988 et 1994.

Porsche 911 (1988-1994)

Source CP Porsche

Tags

Nous twittons, suivez-nous