Lotus Group passe sous pavillon chinois

Zhejiang Geely Holding Group et Group Lotus plc ont officiellement confirmé l’entrée du groupe chinois au capital du constructeur britannique : Geely Holding, via Geely Auto Group, détient actuellement une participation majoritaire de 51% dans Lotus Advance Technologies Sdn Bhd (Lotus) avec une minorité de 49% détenue par Etika Automotive (Etika), un groupe automobile malaisien.

Gamme Lotus 2015

Gamme Lotus 2015

Dans le cadre de cette structure, Geely Holding a nommé le vice-président exécutif et chef de la direction de Geely Holding, M. Daniel Donghui Li, président du Conseil Lotus.
M. Feng Qing Feng, vice-président et directeur de la technologie de Geely Auto, ainsi que M. Nathan Yu Ning, vice-président des affaires internationales et conseiller exécutif du président de Geely Holding, se joindront également au conseil d’administration.

Etika a nommé Dato ‘Sharil Tarmizi, un consultant d’entreprise et un partisan à long terme des entreprises de technologie au conseil d’administration de Lotus et annoncera une information supplémentaire au conseil d’administration en temps voulu. M. Jean-Marc Gales continuera dans son rôle chez Lotus en tant que PDG depuis son entrée en société en 2014.

Geely Auto Group 2017

Geely Auto Group 2017

En juin 2017, lorsque la nouvelle qu’une prise de contrôle de Lotus Cars par Geely se préparait, le Britannique Carl-Peter Forster, qui fait partie du conseil d’administration de Geely, avait suggéré que Lotus pourrait suivre les traces de Porsche, dont le succès commercial actuel dépend largement du lancement du SUV Cayenne, en 2002. Ce vétéran de l’industrie automobile, qui a occupé divers postes de direction chez BMW, Opel et Tata, dirige présentement le constructeur de taxi londonien LEVC, une filiale du consortium chinois. En juin, Foster avait affirmé à la presse que l’ajout d’un SUV à la gamme Lotus pourrait permettre d’augmenter de manière significative le volume de production de la marque, qui gravite autour de 1 500 à 2 000 voitures par an. Nous en parlions déjà en 2015, lire nos articles à ce sujet, ici et .

Carl-Peter Forster

Carl-Peter Forster

Lotus SUV

Lotus SUV

Lotus SUV

Lotus SUV

Entre-temps, les nouveaux propriétaires de la marque d’Hethel misent sur le développement du marché chinois, mais aussi de celui des États-Unis où Lotus a effectué un retour en 2015. Par ailleurs, avec la prise de contrôle de Proton, Geely souhaite créer un tremplin menant aux marchés de la Malaisie, de l’Inde, de l’Australie et du Royaume-Uni où sont vendus des véhicules à conduite à droite (RHD).

Geely Volvo Lotus Proton

Geely Volvo Lotus Proton

Déjà actionnaire du Volvo Cars, Geely Auto Group ajoute une marque européenne supplémentaire dans son escarcelle. 30 ans après, la publicité ci-dessous est toujours d’actualité, Lotus et Volvo se retrouvent !

Lotus & Volvo publicité 80's 90's

Lotus & Volvo publicité 80’s 90’s

Source CP Lotus

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Author: Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Share This Post On

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Roger Dubuis Excalibur Aventador S
Roger Dubuis Excalibur Aventador S : Partenariat unique avec Lamborghini

Roger Dubuis vient de dévoiler au cours du salon de Francfort son nouveau partenariat avec le constructeur italien de supercars...

Fermer