Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; WP_Categories_to_Tags has a deprecated constructor in /home/automotip/www/wp-content/plugins/wpcat2tag-importer/wpcat2tag-importer.php on line 31
Maserati Levante : Motorisations V6 au lancement
Actualité Maserati Salon Auto Salon de Genève

Maserati Levante : Motorisations V6 au lancement

Maserati Levante
Maserati Levante

Maserati a choisi la 86ème édition du Salon de Genève pour présenter le premier SUV de l’histoire de la marque, le Levante. Comme de nombreux modèles de la marque au trident, le nom de cette nouvelle voiture est inspiré par un vent. Le Levante est un vent chaud méditerranéen qui peut passer d’une légère brise à une irrésistible force naturelle, en un instant. L’image est donc posé quant au caractère voulu du premier SUV Maserati.

Maserati Levante
Maserati Levante

Chainon manquant

En complément des GranTurismo, GranCabrio, Ghibli et Quattroporte, le Levante vient donc compléter la gamme Maserati. Malgré son physique “Cayennesque”, l’auto est beaucoup plus réussie en vrai qu’en photo. Les Cx est d’ailleurs annoncé pour une valeur de 0,31, joli score. Construit dans un espace dédié entièrement rénové et modernisé de l’usine de Mirafiori, à Turin, le Levante est basé sur la plateforme évoluée des Ghibli et Quattroporte. Logiquement, l’offre moteur est donc issue des deux berlines de luxe, avec deux V6 de 3.0L, un bi-turbo essence de 430ch et un turbo diesel de 275 ch. Nous ne nous étendrons pas sur ce dernier, lui préférant très largement la version essence. Le SUV Maserati est équipé de la transmission intégrale Q4 permettant de transférer jusqu’à 50 % de la motricité sur l’avant. Tous les moteurs sont associés à une boite automatique à 8 rapports, un différentiel mécanique autobloquant arrière en série et intègrent le système Start & Stop. Aucunes performances ne sont communiquées pour le moment.

Maserati Levante
Maserati Levante

Le système de suspensions pneumatique en série offre 5 niveaux de réglages plus une position parking. La double triangulation sur l’essieu avant et le système multibras à l’arrière, combinés à un amortisseur contrôlé électroniquement ont pour rôle de dynamiser le comportement de la voiture. Le réglage de garde au sol ment est bien utile en tout chemin et assure un niveau de conduite dynamique lorsqu’il est réglé en position basse, le système s’adaptant à la conduite “sportive”. Avec un centre de gravité le plus bas de sa catégorie, la distribution du poids est équilibré à 50% à l’avant et 50% l’arrière.

Maserati Levante
Maserati Levante

L’intérieur reçoit les finitions identiques aux autres Maserati, dont la série Ermenegildo Zegna qui propose un habitacle recouvert de cuir et de soie fabriqués à Trivero par le moulin à laine Zegna avec un procédé breveté. A bord, on trouve une interface basée sur une évolution du système de contrôle Maserati, mis à jour pour offrir plus de fonctionnalités et de commodité : écran 8.4’’ haute résolution tactile, nouvelle commande type joystick sur le tunnel central, assistance au conducteur, régulateur de vitesse auto-adaptatif, système de franchissement de ligne, caméra extérieure à 360° et un hayon de coffre électronique.
Deux packs d’équipements sont disponibles sur le Levante : un pack Luxe et un autre Sport.

Maserati Levante
Maserati Levante

Le lancement sur le marché est prévu pour ce printemps en Europe puis dans le reste du monde juste après. Les tarifs pour la France débutent à partir de 72 800 euros en version diesel et 90 500 euros pour la version essence. A quand une version équipée du V8 bi-turbo produit par Ferrari d’une puissance de 530 ch pour un couple de 710 Nm, pour concurrencer les Range Rover SVR (550 ch) et Porsche Cayenne Turbo S (570 ch) ?

Maserati Levante
Maserati Levante
Maserati Levante
Maserati Levante
Maserati Levante
Maserati Levante

Crédit photos @ Maserati & Joris Clerc

Source CP Maserati

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous