Actualité Mini

Mini John Cooper Works : 306 ch pour les Clubman et Countryman !

Mini John Cooper Works Clubman

Le gabarit des Mini a largement grossi depuis la reprise de la marque par BMW. Aujourd’hui, les Clubman (F54) et Countryman (F60) n’ont plus rien à voir avec le concept d’une voiture de taille réduite, agile et légère, conforme à l’original. D’un tarif élevé et d’un espace intérieur mesuré, les Mini Clubman (4,25m et 1,4T) et Countryman (4,30m et 1,55T) sont à la lutte avec des compactes bien moins chères et beaucoup plus pratiques, comme par exemple la Peugeot 308 (4,25m et 1,3T). Bref, les ventes attendues par Mini ne sont pas au rendez vous, du fait du positionnement délicat de sa gamme. Pour autant, Mini décline respectivement son Break et SUV (!) dans la version la plus affûtée de la marque, John Cooper Works. Au menu, un nouveau moteur 4 cylindres TwinPower Turbo de 306 ch (225 kW) et 450 Nm associé à une nouvelle boîte de vitesses Steptronic à 8 rapports, avec autobloquant mécanique aux roues avant. Par rapport à l’ancienne déclinaison JCW, le gain est significatif avec 75 ch (55 kW) et 100 Nm de plus !

Cooper S boosté

Pour cette déclinaison JCW, Mini s’est basé sur le moteur de 2.0L de la version Cooper S. La marque a apporté des modifications spécifiques : vilebrequin renforcé avec palier principal de plus grande section, pistons spécifiques et des bielles sans fourreau, amortisseur de vibrations de torsion avec refroidissement optimisé, turbocompresseur (intégré dans le collecteur d’échappement) de plus grande dimension, taux de compression réduit de 10,2 à 9,5, nouveaux injecteurs directs multi-trous (pression jusqu’à 350 bars), échappement sport spécifique et nouveau refroidissement (système déporté de plus grand volume). Au final, ce bloc – aux normes norme Euro 6d-TEMP – développe une puissance de 306 ch (225 kW entre 5000 à 6250 tr/min) pour un couple de 450 Nm (entre 1750 et 4500 tr/min) soit une augmentation respective de 32% de 28% à celui du moteur précédent. Vous ne rêvez pas, ces valeurs sont très proches du 6 cylindres en ligne BMW 3.0L turbo (N54B30) de la 135i (E82/E88) de 306 ch (à 5800 tr/min) et 400 Nm (entre 1300 à 5000 tr/min) !

Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Countryman
Mini John Cooper Works Countryman

La nouvelle boîte automatique Steptronic à 8 rapports (avec palettes de commande au volant de série) est dotée d’un autobloquant mécanique intégré et interconnecté avec le Contrôle dynamique de la stabilité DSC, bien pratique pour la fonction Launch, notamment. L’autoblocant permet de générer un effet de blocage jusqu’à 39% en cas de sollicitation de charge. La transmission intégrale ALL4 fait partie de la dotation de série. Elle a été perfectionné au niveau du poids et de la technologie : un angle de renvoi appelé “Power-Take-Off” est logé sur le différentiel avant, l’arbre de transmission en deux parties est associé à un différentiel arrière avec un embrayage “hang-on” à régulation électro-hydraulique.

Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman

La suspension (essieu mono-articulé à jambes à l’avant et essieu arrière à bras multiples) a été optimisées (rigidité des éléments, cinématique et poids) permettant d’obtenir des valeurs d’appui et de guidage latéral plus élevées. Le tarage des ressorts et amortisseurs est revu. Une suspension adaptative avec amortisseurs à régulation électronique est également proposée en option pour les deux modèles (deux cartographies d’action des amortisseurs sont disponibles pour la conduite confort ou sportive). La suspension série est abaissée de 10 millimètres. Les roues “John Cooper Works” en alliage léger mesurent 18 pouces ou 19 pouces en option. Le freinage est constitué de disques à étriers fixes à quatre pistons sur les roues avant ainsi que de freins à disques à étriers à griffe à un piston sur les roues arrière. En option, les disques sont plus largement dimensionnés : 360×30 millimètres à l’avant et 330×20 millimètres à l’arrière. Les étriers sont peints en rouge et arborent à l’avant le logo John Cooper Works.

Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman

Les Mini John Cooper Works Clubman et Countryman sont annoncés sur le 0 à 100 km/h départ arrêté en respectivement 4,9 sec et 5,1 sec. La Vmax est limitée à 250 km/h (pour la première fois sur les Mini). L’intérieur reçoit une finition orientée sport avec des sièges baquets à l’avant, volant et levier de vitesse étant badgés JCW. L’écran couleur tactile permettant de contrôler l’infotainment mesure 6,5 pouces de série ou 8,8 en option. Les tarifs seront communiqués ultérieurement.

Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman
Mini John Cooper Works Clubman

Source CP Mini