Actualité McLaren

McLaren GT, la 570GT évoluée ?

McLaren Grand Tourer

McLaren présente un nouveau modèle, baptisé GT pour Grand Tourer. La clientèle de la marque de Woking est férue de supercars adaptées aux circuits. Certes tous ses clients ne sont pas des pistards aguerris, mais une fois en main un modèle des gammes Sport Series (540C, 570S et 570GT, 600LT) ou Super Series (650S, 675LT, 720S), difficile de résister au bitume lisse d’un circuit (lire notre article ici)… environnement idéal de la gamme Utilmate Series (P1, Senna, Speedtail). La concurrence – Aston Martin, Ferrari ou Porsche – proposent des modèles Grand Tourisme (avec du volume de coffre), produits absents chez McLaren. En 2016, la marque anglaise comble ce vide avec la 570GT dérivée de la 570S (lire notre article) qui se voulait moins radicale, avec 370L de rangement. Les chiffres de ventes sont loin des prévisions établies. En face, DB11, Portofino ou 911 se taillent la part du gâteau des GT. Avec ce nouveau modèle GT, aux dimensions plus généreuses que la 570GT, McLaren offre 50 ch, 30 Nm et 200L de volume de coffre en plus, soit 620 ch, 630 Nm et 570L. Est ce la bonne recette ?

Garde au sol de SUV

Quoiqu’en dise McLaren, les heures de la 570GT sont comptées. N’ayant pas réussi à trouver son public, elle cède sa place à la Grand Tourer. Même moteur, même cellule monocoque en fibre de carbone (avec un T pour le toit ouvrant). Ses dimensions sont plus généreuses ? Vrai, mais uniquement sur les porte-à-faux avant et arrière qui sont rallongés, au bénéfice des volumes des coffres : 150L à l’avant (idem 570GT) et 420L à l’arrière (vs 220L pour la 570GT). 15 cm sont ainsi gagnés sur la longueur (4,53 vs 4,68m). Les autres côtes, largeur (2.09m), hauteur (1,2m) et empattement (2,67m) sont identiques. La masse (à sec) augmente également passant de 1,35T (570GT) à 1,47T (GT), avec la même répartition AV/AR de 42%/58%. Le réservoir de carburant est d’une contenance de 72L. Quid de la hauteur du seuil de porte ? La facilité d’accès à bord est primordial pour la clientèle d’une GT, McLaren ne s’exprime pas sur ce point.

McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer

Les pneus sont fournis par Pirelli, P-Zero, montés sur des jantes de 20 pouces à l’avant et 21 pouces à l’arrière, les plus grandes roues jamais montées sur une McLaren. Mais le plus frappant est la garde au sol, beaucoup plus importante sur la Grand Tourer, de 11 cm (jusqu’à 13 cm avec la surélévation temporaire optionnelle), car elle se veut capable de rouler partout, ce qui n’était pas le cas de la 570GT. Et pour enfoncer le clou, McLaren propose la suspension prédictive, afin de déduire le revêtement du sol sur laquelle la voiture roule et de sélectionner un tarage adapté.

McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer

Au niveau du groupe moto-propulseur, la Grand Tourer reprend le V8 biturbo de la 570GT dans un version 4.0L au lieu de 3.8L. Le gain est de 50 ch pour la puissance et 30 Nm pour le couple, aux mêmes régimes soit 620 ch à 7500 tr/min (régime maxi 8500 tr/min) et 630 Nm entre 5500 et 6500 tr/min (95% sont disponibles entre 3000 et 7250 tr/min). Associé à la boite de vitesses double embrayage SST à 7 rapports, les performances sont en très légères améliorations, avec respectivement pour la 0 à 100 km/h 3,2 sec (vs 3,4), 0 à 200 km/h 9,0 sec (9,8) et VMax de 326 km/h (vs 328).

McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer

L’habitacle de la nouvelle McLaren Grand Tourer s’équipe en série des sièges chauffants et à réglage électrique, d’un système d’infodivertissement-GPS avec écran de 7 pouces, d’une radio numérique et d’un climatisation bi-zone. L’écran donnant toutes les infos au conducteur mesure de 12,3 pouces. Le tableau de bord se pare de cuir et d’Alcantara. Tarifs français non communiqués mais surement proches des 200 000 euros.

McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer
McLaren Grand Tourer

Source CP McLaren