Actualité Renault

Renault Megane R.S. Trophy-R, nouvelle reine du Nürburgring

2019 - Renault MÉGANE R.S. TROPHY-R : record au - Laurent Hurgon

La Renault Megane R.S. Trophy-R décroche le nouveau record, catégorie traction de série, au Nürburgring sur le tracé de la Nordschleife. Son chrono ? 7’40″10 ! Elle devance l’ancienne détentrice de plus de 3 sec, la Honda Civic Type R qui avait réalisé 7’43″80 en 2017 (lire notre article ici). La Megane R.S. Trophy-R se situe au niveau de la Porsche Cayman GT4, qui avait été chronométré en 7’40″00 avec le grand Walter Rohrl au volant en Janvier 2015 !

Nouvelles règles

Avant de détailler l’équipement de cette Megane R.S. Trophy-R qui sera vendue en édition limitée à quelques centaines d’exemplaires, rappelons que le parcours officiel de la Nordschleife a été récemment modifié. En effet, jusqu’à 2019, la plupart des records ont été enregistrés sur le parcours de 20,600 km : départ du chrono à la fin de la zone T13 et fin du chrono sur la ligne de départ/arrivée. À partir de 2019, le parcours officiel selon le Nürburgring est le tour complet de 20,832 km : départ et fin du chrono sur la ligne de départ/arrivée (début du T13). L’écart est donc de 232 mètres supplémentaires. Ce n’est rien mais c’est beaucoup pour les constructeurs qui se lancent dans des séries de chronos… ces quelques mètres pouvant faire la différence : la Megane R.S. Trophy-R établit un nouveau record de 7’40″100 sur le parcours de 20,600 km soit 7’45″389 sur le tour complet officiel de 20,832 km.

2019 – Renault MÉGANE R.S. TROPHY-R : record au Nürburgring
2019 – Renault MÉGANE R.S. TROPHY-R : record au Nürburgring

Comme ses illustres devancières (une saga commencée il y a 15 ans), la Megane R.S. Trophy-R signe un nouveau record sur la Nordschleife dans la catégorie traction, “compact cars” véhicules de série sans modifications. Une tradition chez Renault Sport mettant en avant la passion du défi et de la performance du constructeur français. Par rapport à la Megane R.S. Trophy (lire notre article ici), la version Trophy-R – équipée du même moteur de 300 ch – est allégée de 130 kg, dotée d’une aéro optimisée pour augmenter l’appui et d’une évolution plus radicale de ses liaisons au sol pour plus d’agilité. Renault Sport s’est appuyé sur ses partenaires spécialistes : Akrapovič (échappement libéré), Brembo (freinage céramique), Bridgestone (pneumatique semi-slick), Öhlins (amortissement réglable) et Sabelt (siège baquet). Renault Sport dégaine l’artillerie lourde, mais pour le moment ne précise pas si les quatre roues directrices 4Control ont été conservé (système efficace mais lourd) et si les jantes sont en carbone, livrées par l’australien Carbon Revolution (fournisseur de Shelby pour la Mustang 350GT, notamment) ?

2019 – Renault MÉGANE R.S. TROPHY-R : record au Nürburgring

En 10 ans, la Megane a gagné une demi-minute au tour sur la Nordschleife. En 2008, la Megane 26R réalise 8’17”. En 2011, la deuxième génération de Megane R.S. Trophy boucle un chrono de 8’07″97 avec Laurent Hurgon, pilote-metteur au point, soit un gain de 10 sec/tour. En 2014, la version Trophy-R de Megane R.S. (275) 3ème génération passe sous la barre des 8 min, avec 7’54″36 (lire notre article ici). Avec cette quatrième génération de Trophy-R, la Megane R.S. (300) obtient un nouveau gain de 14 sec/tour, soit 7’40″10. Les pilotes de Renault F1 Team, Daniel Ricciardo et de Nico Hülkenberg, présenteront cette nouvelle version Trophy-R sur le circuit de Monaco, le vendredi avant le Grand-Prix de Formule 1.

Source CP Renault Sport