Monte Carlo Historique 2015 au Col de Menée (partie 1)
Actualité Historique Rallye Monte-Carlo Historique Sport Auto

Monte Carlo Historique 2015 au Col de Menée (partie 1)

Rallye Monte Carlo Historique 2015
Rallye Monte Carlo Historique 2015

L’hiver est bien là, la météo à la télé parle de chutes de neige en abondance sur les reliefs, voilà qui va être un régal pour aller voir le Monte Carlo Historique !
L’heure de passage un peu tardive des concurrents au Col de l’Echarasson m’ayant découragé d’y retourner comme l’an dernier, un rapide coup d’oeil sur le roadbook détaillé me fait choisir le Col de Menée, un peu moins loin, passage un peu plus tôt, voilà qui semble être le compromis idéal !

Sauf que pour y arriver, il faut affronter l’autoroute et le trafic disons … ralenti !

Ayant raté Jeannot sur sa R12 et les 2 R16 favorites du chef, je file en haut pour le départ de la Zone de Régularité

Quel accueil avec cette Austin Healey sur le point de partir !

Application de l’article 13.3, ceci dit même les 43 km/h de moyenne ne semblent pas évident à tenir…

En voici une parfaitement à sa place ici !

Bon peut-être qu’il est écrit la même chose ici, qui saurait me répondre ?!

La file d’attente s’allonge, un départ toutes les minutes forcément ça bouchonne un peu…

Un mélange de détente et concentration pour Philippe Dopchie au volant de cette magnifique Berlinette

Au moins les concurrents sont prévenus, et pour avoir parcouru à pied une bonne partie du secteur, je peux vous assurer que c’est bien de la glace sous la couche de neige !

Et oui, même en Norvège on trouve des R8 Gordini. Au moins le pilote n’est pas perturbé par l’état de la route, comme à la maison 🙂

Évidement la Renault la plus représentée était l’Alpine

A110 bien sûr

Et pas forcément bleu Dieppe, comme cette belle 1600S de 1971 !

Mais pas que des Berlinettes non plus, les p’tites sœurs A310 étaient là aussi

Renault et Alpine, histoire en commun c’est certain, et même quelques modèles qui arborent fièrement les 2 appellations, comme cette Renault 5 Alpine

De nombreuses Peugeot aussi, Carlos Tavarès en chef de troupeau (du CAC 40 🙂 ) au volant de cette belle 504 Ti

Jean-Pierre Mader au volant d’un coupé 504 V6 usine

Et aussi de nombreuses et efficace 104. Il parait que l’empattement court fait merveille…

Évidement en cette année du 60ème anniversaire, les DS du team Bob Neyret étaient nombreuses

Une délicieuse GS redoutable d’efficacité

Et même une CX 2400 GTi emmenée par les frères Viet

Comme tous les ans, fidèles à la tradition du Monte Carlo, les italiennes sont en nombres, à commencer par les Fulvia HF

Est-elle en train de flotter sur des bavettes volantes ?! Pas sûr que ce soit règlementaire !

Cette ligne anguleuse “mais pas que” m’a toujours beaucoup plu…

Voir une Lancia Stratos n’est pas courant, dans ces conditions encore moins

Mais quel régal à entendre !

Une autre italienne bien sonore, Fiat 131 Abarth

Plus abordable, et encore, l’élégante Alfa Romeo 2000 GTV, ou Coupé Bertone pour tout le monde

Une Giulia 1600 Ti qui fait le spectacle devant un petit groupe de spectateurs, la bonne ambiance malgré le froid était de mise

La descendante du Coupé Bertone, l’Alfetta GTV au regard légèrement retouché

Pas mal d’agiles Autobianchi A112 aussi, pour le plaisir de tous tant elles sont sympathiques à voir évoluer

La suite dans le second article.

Crédit photos @ Ambroise Brosselin

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous