Historique Renault

Mornay Festival, une première édition qui tient toutes ses promesses !

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019

Les 21 et 22 septembre derniers avait lieu la 1ère édition du Mornay Festival organisé sur le circuit de Mornay. Un événement automobile inédit en Creuse qui célébrait l’histoire du sport automobile et réunissait un beau plateau de voitures d’exception classiques et récentes. Un événement parrainé par l’ancien pilote français de F1 Jean-Pierre Jabouille qui a mis à l’honneur le riche patrimoine historique de Renault Sport et le 110e anniversaire de Bugatti.

Créé en 1997, le circuit de Mornay, situé à Bonnat en Creuse, s’étend sur un vaste domaine de 40 hectares au pied d’un magnifique château et dans un parc boisé. La piste de 3 kilomètres est modulable avec une zone pour accueillir l’école de pilotage et les trackdays et une zone pour le kart. Son fondateur est Pierre Petit, ancien pilote automobile, champion de France de Formule 3 en 1982, qui compte aussi quatre participations aux 24 heures du Mans. Son fils Paul suit la passion de son père puisqu’il réalise une belle carrière en endurance – il a obtenu les titres de vice-champion ELMS en LMP3 (2016) et en LMP2 (2018) – et s’est engagé cette année en championnat GT.

Le Mornay Festival se veut à l’image du propriétaire des lieux : passionné, chaleureux et accessible. Il proposait des expositions de sportives d’exception classiques et récentes, des baptêmes de piste, des séances de roulage, pour le plus grand bonheur des passionnés. Pierre Petit a fait venir ses amis pilotes Jean-Pierre Jabouille, creusois d’origine comme lui, et parrain de l’événement, et Jean Ragnotti, mais aussi Jean-Paul Renvoizé, ancien journaliste à L’Equipe et fondateur du Creusekistan Classic que je vous avais présenté en juin dernier.

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019

Le point d’orgue de cet événement festif était la célébration du riche passé sportif de Renault en partenariat avec Renault Classic. Avec la présence exceptionnelle de deux pilotes de légende : Jean-Pierre Jabouille, qui décrocha la première victoire en F1 de Renault lors du Grand Prix de France 1979 à Dijon-Prenois (lire ici) et Jean Ragnotti, triple champion de France des rallyes dans les années 1980-1990. Des pilotes sympathiques, abordables, loin du star-system actuel, avec qui les invités ont pu discuter librement et livrer quelques anecdotes sur leur riche carrière.

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – JP. Jabouille

Renault Classic avait amené plusieurs icônes de la marque au losange. A commencer par deux Formule 1 mythiques : la RS01, première monoplace surnommée « la théière jaune » et la RS10 au volant de laquelle Jean-Pierre Jabouille remporta le Grand Prix de France 1979 et première Formule 1 à moteur turbocompressé à remporter un grand prix.

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – Renault F1 RS01 et RS10
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – Renault F1 RS01
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – Renault F1 RS10
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – Renault F1 RS10

Trois voitures pilotées par Jean Ragnotti étaient également exposées : la Maxi 5 Turbo, la R5 Turbo Europacup et la R21 Supertourisme.

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – Maxi 5 Turbo et R21 Supertourisme
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – J. Ragnotti

A leurs côtés, l’unique prototype Riffard Renault Tank 4 CV de 1956 né pour battre des records de vitesse et une A110 1800 Gr 4 (ex Nicolas/Todt).

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – Riffard Renault Tank 4CV
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – Alpine A110 1800 Gr4

Ces voitures exposées n’étaient pas là pour faire de la figuration. Dans un vrombissement rappelant l’âge d’or de la Formule 1, Jean-Pierre Jabouille et Pierre Petit font revivre les heures de gloire de ses deux monoplaces sur le circuit pour le plus grand plaisir du public. Revoir ces deux légendes rouler fut un grand moment d’émotion.

Jean-Pierre Jabouille reprend le volant de la RS10 qu’il a menée à la victoire en 1979 au grand prix de France sur le circuit de Dijon-Prenois. Jean Ragnotti s’est fait également plaisir au volant de sa Maxi 5 Turbo de 1985. L’occasion de voir que les deux pilotes, aujourd’hui septuagénaires, n’ont rien perdu de leur adresse et de leur fougue et ont encore un sacré coup de volant !

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – JP. Jabouille
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019 – JP. Jabouille
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019

Autre grande marque française présente à Mornay, Bugatti était également mise à l’honneur à l’occasion de son 110e anniversaire. Pas de Chiron ou de Veyron présentes mais pas moins d’une dizaine d’authentiques Bugatti d’avant-guerre, dont des célébrissimes Type 35, conduites par des équipages passionnés.

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019

Après avoir tourné samedi sur le circuit, les Bugatti ont participé à un rallye découverte de 80 km le dimanche matin. Baptisé “de Monet De Mornay”, il a fait découvrir la vallée des Peintres qui fête cette année les 130 ans de la venue de Monet à Fresselines. La pluie n’arrêtera pas les équipages, à la grande satisfaction du public venu nombreux les applaudir sur le bord de la route.

 

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019

A voir également l’unique Panhard Racer de Claude Berton, pilote émérite de 83 ans, architecte et dessinateur de voitures.

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019

Une des premières Citroën 2CV, reconnaissable à sa capote descendant jusqu’aux feux arrière.

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019

Les propriétaires de sportives d’exception classiques ou modernes avaient également été conviés pour exposer leur merveille. Mais aussi pour se faire plaisir sur le circuit au cours de sessions de roulage et offrir aux invités des baptêmes de piste. Pour le plaisir des yeux, on pouvait admirer une Jaguar F-Type SVR, plusieurs Jaguar Type E, une Ferrari 512 TR, une Jaguar XJR-S et deux AC Cobra et Shelby Daytona Coupé. Aston Martin était également bien représentée avec des DB7, DB9 et DB11. Une exceptionnelle Ford GT et une Mustang Shelby amenées par le concessionnaire Prestige Cars (groupe Barrat Automobiles) depuis Clermont-Ferrand. Pas moins de six Alpine A110 dernière génération étaient présentes : des bleu Alpine, gris Tonnerre, blanche et une très rare bleu Abysse. Plusieurs Porsche 911, dont une très rare 911 Speedster 3.2 des années 1980 et une 911 GT3 RS.

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019

Frédéric Viau-Davodeau, artiste numérique et photographe bien connu dans le milieu de la course automobile, exposaient quelques unes de ses œuvres dédiées au sport automobile, des peintures digitales créées sur pen-tablet et imprimées sur de la toile de lin tendue sur châssis bois.

Mornay Festival 2019
Mornay Festival 2019

En conclusion, la 1ère édition du Mornay Festival est une véritable réussite. Tous les invités et participants étaient enchantés de leur week-end qui a offert des moments rares pour tout passionné de sport automobile. Adultes et enfants ont pu s’émerveiller ensemble devant un plateau riche et exceptionnel qui était ici largement accessible (à la différence d’autres événements automobiles). Le circuit de Mornay s’impose aujourd’hui pour reprendre le flambeau d’un autre circuit creusois de légende : le Mas du Clos. Vivement la 2e édition !

Crédit photos @ Remy Solnon