Actualité Historique Rallye Neige et Glace Sport Auto

Neige et Glace 2017 : La boucle de Malbuisson

Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017

La 4e et dernière étape du 63e Rallye Neige et Glace a tenu toutes ses promesses. Avec pas moins de sept Tests Régularité à disputer avant d’atteindre le podium final de l’épreuve, cette ultime journée de course promettait un sprint final haletant et un suspense intense jusqu’au terme du dernier ‘chrono’ de Rochejean, disputé sur une véritable piste de luge… Tout au long de la journée, c’est une lutte au couteau qui a opposé les Belges Yves Deflandre et Eddy Gully (Porsche 911 n°21) aux jeunes Français, Romuald Sanseigne et Florian Fornasier (Fiat Cinquecento n°87). Séparés de 9 petites secondes ce matin, les deux voitures de tête se sont tenues la dragée haute tout au long de la journée. C’est finalement l’expérience et… la motricité de la Porsche, qui a permis à Yves Deflandre de devenir, avec 4 couronnes, le recordman de victoires sur ce Rallye Neige et Glace. Dans le classement réservé aux “4×4”, auteurs d’une ‘remontada’ effreinée, tout au long de la journée, ce sont Joël et Corinne Sanseigne, l’oncle et la tante de la révélation de l’épreuve, qui conservent leur couronne au volant de leur impressionnante Lancia Delta 16S frappée du numéro 1.

Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017

Disputée partiellement dans le Jura, la matinée ensoleillée de cette ultime journée aura offert quelques belles pistes de sous-bois parfaitement enneigées. De quoi régaler les spectateurs présents, mais aussi les pilotes les plus agiles, lancés dans des grands travers. Pour d’autres en revanche, les sillons et la neige humide furent autant de facteurs de désastres imminents. Ballotée entre les sillons neigeux creusés par les “4×4” aux voies nettement plus larges, la petite Mini Cooper S de Michel Azema et Laurent Legavre a connu un Neige et Glace plutôt chahuté : “Pas facile de garder le contrôle de la voiture lorsque l’on est secoué en permanence de gauche à droite.” souligne le pilote “Mais ce fut une rallye vraiment extraordinaire. Nous avons profité à fond de chaque journée. Le passage sur le circuit de glace me laissera un grand souvenir, comme l’ensemble de l’épreuve, d’ailleurs. Nous avions déjà pris part à quelques rallyes hivernaux, comme le Monte Carlo et une épreuve à Andorre. Le côté sportif de ce Neige et Glace nous fait penser au rendez-vous andorran. Ce restera un excellent souvenir !”

Évitant les déconvenues connues sur quelques éditions de ce Neige et Glace en près de dix participations, partis en tête le matin pour ce sprint final, Yves Deflandre et Eddy Gully (Porsche 911 n°21) ont signé la journée quasi parfaite, reprenant même 13 points à leurs jeunes adversaires français (au volant de la Cinquecento) : “Je tiens avant tout à féliciter Romuald et Florian. Ils ne nous ont pas laissé un instant de répit. Nous savions que sans accroc, cela devait pouvoir passer aujourd’hui. Jusqu’au dernier mètre de TR, dans Rochejean, nous n’étions pas tranquille… La voiture a même ralenti dans un gros tas de neige et j’avais l’impression qu’elle avait du mal à redémarrer… Heureusement nous avons pu repartir sans problème. Cette 4e victoire comptera énormément, car elle aura été particulièrement difficile à décrocher. Le Neige et Glace reste mon rallye de prédilection et je reviendrai l’an prochain pour tenter de réussir la passe de cinq !”

Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017

Romuald Sanseigne et Florian Fornassier (Fiat Cinquecento n°87) ont été victimes du manque de motricité de leur petite voiture dans les portions les plus enneigées : “Depuis ce midi, Florian et moi savions que c’était mort pour la victoire. Il a fallu se battre pour la 2e place car les Baillet revenaient fort sur la fin. Notre petite Fiat avait vraiment du mal dans la neige profonde. Mais ce podium c’est déjà tout à fait incroyable ! Jamais nous n’aurions pensé pouvoir jouer avec les hommes de tête durant toute la durée du rallye”.

Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017

Christophe et Anne Baillet (Porsche 911 n°33), passés en tête lundi complètent finalement le podium final de cette 63e édition.

Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017

Depuis l’abandon, lundi matin, de la Porsche 356 PreA des multiples lauréats Closjans/Rorife (alternateur), la bataille était ouverte pour le titre de meilleure ‘ancienne’. Passés en tête, Jean-Pierre Ansiaux et Benjamin Javaux (Volvo Amazone n°32), lâcha prise dès mardi matin lors de l’entrée en Suisse pour céder les rênes à Serge Adriaens et Freddy Moors (Volvo PV544 n°78). Les Belges, 8e du classement général final devancent la magnifique Renault Dauphine Gordini n°83 des Suisses Kellenberger/Liechti, Ansiaux/Javaux se hissant sur la 3e marche du podium final.

Avec un retard de 35 points à combler lors de cette ultime journée sur l’autre Lancia Delta de Figuière/Pirotte, Joël et Corinne Sanseigne (Fra/Lancia Delta 16S n°1) savaient qu’ils devraient se cracher dans les mains pour arriver à confirmer leur titre de 2016 en catégorie “4×4”. Malgré une panne d’embrayage en fin de matinée, les tenants du titre ont profité d’une position plus en retrait sur la route pour réussir une remontée spectaculaire et reconduire un titre qui fera, durant une année supplémentaire, toute la fierté de la région : “Pour avoir ouvert la route durant deux jours, je savais que ce n’était pas vraiment un avantage. En revanche, ce matin, avec 35 points de retard, c’était quasiment mission impossible. A midi, Corinne et moi avions compris que nous étions à nouveau en tête et il fallait pouvoir gérer cet avantage lorsque l’embrayage nous a lâché. Heureusement que notre équipe d’assistance était là pour faire la circulation en sortie de TR car sinon je crois que nous aurions dû abandonner. Cette victoire il a fallu l’arracher avec une nouvelle voiture que nous ne maîtrisions pas vraiment en début de rallye. Nous serons là en 2018, car ne dit-on pas jamais deux sans trois ?”

Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017

Patrick Zaniroli (Fra/Organisateur) : “Cette édition 2017 du Neige et Glace sera à classer parmi les grands crus. Une météo difficile et des conditions très changeantes ont entretenu le suspense sportif des différentes catégories jusqu’à l’ultime TR du rallye. Au terme de quatre jours de course et près de 1.500 kilomètres parcourus, les lauréats peuvent être fiers de ce qu’ils ont accomplis ! Bien sûr, les Belges dominent encore l’épreuve en catégorie Historique, mais avec deux équipages français pour compléter le podium, l’hégémonie n’est plus totale et avec les jeunes Sanseigne/Fornassier, ainsi que Christophe et Anne Baillet, la concurrence s’aiguise un peu plus chaque année. Chapeau également aux leaders du 4×4 qui se sont livrés une bataille au couteau, Joël et Corinne Sanseigne réussissant finalement une remontée spectaculaire pour confirmer leur victoire de l’an dernier. Bravo à tous et rendez-vous en 2018 !”

Les classements du Neige et Glace 2017 sont > IcI <

Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017
Neige et Glace 2017

Source CP Neige et Glace

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous