Actualité Nissan

Nissan Z Proto : De retour… vers le futur ?

Nissan Z Proto
Nissan Z Proto

Rendant hommage aux 50 ans d’histoire des coupés Z, Nissan annonce la prochaine génération avec ce concept Z Proto proche à 98% du modèle de série. “Inspiré du passé, tourné vers le futur” déclare la marque japonaise, ce futur coupé Z (Z35) est doté d’une motorisation V6 biturbo et d’une boîte manuelle.

400Z = 240Z+ 300ZX

Avec le nouveau Z Proto, Nissan annonce son intention de lancer une nouvelle génération de coupé sportif et rend hommage aux 50 ans d’histoire des coupés Z. Le constructeur japonais étant dans une mauvaise passe, pour ne pas dire la tourmente (au niveau de sa gouvernance et de ses ventes), l’arrivée d’un produit porteur d’image est la bienvenue. Rien de tel qu’une voiture coup de cœur devenue au fil des génération une icone au pays de soleil levant. Ce n’est pas l’exclusive et vénérée GT-R dont il s’agit aujourd’hui, mais du coupé Fairlady Z. L’équipe de design japonaise qui a dessiné et développé le Z Proto a mixé une esthétique à la fois moderne et élégante, avec une silhouette inspirés des modèles originels : 240Z (S30) et 300ZX (Z32).

Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z family
Nissan Z family

Les phares à LED en forme de gouttes, l’imposante calandre rectangulaire et sa grille constituée d’ovales (mêmes dimensions que celle du 370Z), la ligne du capot et le profil fastback – avec la ligne de fuite légèrement plus basse que les ailes avant – rappellent le 240Z. Les feux arrière sont inspirés de ceux du 300ZX. Il s’agit de LED encadrées dans un rectangle noir habillant la poupe de la voiture sur toute sa largeur. Les jupes latérales ainsi que les boucliers avant et arrière sont renforcés de fibre de carbone. Les jantes en alliage mesurent 19 pouces, chaussées de pneus de dimensions Avant 255/40R19 et Arrière 285/35R19. L’échappement comporte une double sortie. Avec 4,38 m de long, 1,84 m de large et 1,31 m de haut, le coupé Nissan Z Proto est légèrement plus grand et moins haut que le 370Z. La base du châssis est une évolution de la plate-forme FM (moteur en arrière des roues avant pour une répartition des masses 50%/50%) des 370Z/GT-R/Infiniti Q60… Les coupés 370Z et Z Proto sont très proches à tel point que ce dernier ressemble à s’y méprendre à une (grosse) évolution du 370Z…

Nissan Z Proto
Nissan Z Proto

Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto

« Les deux demi-cercles dans les phares à LED sont inspirés du 240ZG, commercialisé uniquement au Japon dans les années 70. Le logement des phares du ZG recevait un couvre-phares transparent. Cela créait deux reflets circulaires au-dessus de chaque phare. Ce trait caractéristique nous a plu, il s’adapte naturellement à l’identité du coupé Z Proto. » a précisé Alfonso Albaisa, Head of Design de Nissan.

Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto

Habitacle moderne looké vintage

A l’intérieur, toutes les informations figurent sur l’écran digital de 12,3 pouces du tableau de bord, orienté vers le conducteur. Bien que regroupant des commandes, le volant 3 branches “deep dish” adopte une esthétique vintage avec son logo central Z. Les 3 petits compteurs en haut de la planche de bord, hérités des précédentes générations, sont à nouveau du voyage. On note des éléments inspirés du dessin de ceux du 370Z : aérateurs, poignées d’ouverture des portières, l’ensemble levier de vitesse/frein à main/porte gobelet. Des touches de jaune, rappel de la couleur de la carrosserie, sont visibles dans l’habitacle : surpiqûres du tableau de bord, rayures des sièges.

Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto

400Z = 400 chevaux ?

Nissan ne donne aucunes valeurs de poids, puissance ou couple moteur. La seule indication est la présence sous le capot d’un “V6 biturbo amélioré” associé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports, pour une transmission aux roues arrière. Une boite de vitesses automatique est en cours de développement, équipement indispensable pour les marchés américains, notamment. L’actuel coupé 370Z (lire notre essai) offre 344 ch et la concurrence des BMW Z4, Toyota Supra (lire notre essai), Ford Mustang GT (lire notre essai) laisse imaginer un seuil des 300 kW soit 400 ch, ce que propose actuellement le V6 3.0L biturbo de l’Infiniti Q60 Sport 400 (lire notre essai). Comment fera Nissan pour satisfaire aux norme de pollution de plus en plus restrictives sans se passer d’hybridation légère ? La question reste sans réponse pour le moment.

Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto
Nissan Z Proto

Espérons que ce coupé Nissan Z Proto ne restera pas à l’état de concept comme les adorables iDX (lire ici), version moderne de la Datsun 510.

Source CP Nissan

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Nous twittons, suivez-nous