Actualité Historique Porsche Rennsport Reunion Rennsport Reunion V

Porsche Rennsport Reunion V, Laguna Seca : Weissach Cup, part 1

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V - Weissach Cup

Nouvel épisode du Rennsport Reunion V à Laguna Seca et fêtes de fin d’année oblige, on se laisse aller à quelques excès de gourmandise. On ne va pas arranger la situation avec une overdose de protos Porsche des années 60’s/70’s ! Heureusement, ce n’est pas votre foie qui va trinquer cette fois-ci !

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup

Ce plateau est le plus faiblement fourni en nombre d’engagés, et le plus sujet à la perte de concurrents sur panne mécanique au fur et à mesure du weekend, mais c’est peut-être aussi le plus magique.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup

La part belle est donnée aux prototypes des sixties jusqu’au début des années 70, et l’on retrouve avec délectation l’implacable escalade qui a vu passer Porsche, en une poignée de saisons, du rang de spécialiste des petites cylindrées, à celui d’ogre de l’endurance écrasant tout sur son passage.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup

Les autos présentes sont les résultats des ambitions quasi mégalomaniaques d’un certain Ferdinand Piech, qui n’a reculé devant rien pour lancer la jeune marque allemande vers les sommets.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup

906, 910, 908, 917… Il ne manque guère à l’appel que la 907 pour reconstituer la galerie de l’évolution au complet.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup

La lignée des prototypes Porsche démarre au millésime 1966 avec deux 906 ou « Carrera 6 ».

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”

La première est un exemplaire jaune, le châssis 906-148 engagé par Wade Carter.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”

Cette 906 ne présente pas de palmarès particulièrement notable. Comme beaucoup de Carrera 6, elle a fait le bonheur de clients privés américains et a été vue dans les compétitions locales jusqu’au début des années 70.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 ” Carrera 6″
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”

Son état cosmétique et sa couleur inhabituelle en font un bel exemplaire.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup

Engagée par Charles Harris, la seconde Carrera 6 est présente un aspect différent, très haute sur pattes alors que l’autre semble particulièrement basse.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”

Numérotée 906-150, elle arbore fièrement les couleurs d’une équipe sicilienne sous lesquelles elle a terminé les 720 km de la terrible Targa Florio, en 8ème position en 1966. Une épreuve remportée par une autre 906.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”

La Targa reste le fait principal de la carrière de cette auto dont on ne connaît pas plus d’historique. Elle semble néanmoins fréquenter régulièrement Laguna Seca et son Corkscrew.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”

Les courbes en appui accentuent vraiment cette importante garde au sol !

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 906 “Carrera 6”

Deux 910 sont engagées dans la Weissach Cup. Comme nous l’avons déjà vu la 910 (type 906/10) est l’évolution de la 906 pour 1967 qui tient principalement en une aérodynamique revue, un toit amovible, l’abandon de la bulle arrière en plexiglas et le passage à des roues à écrou central issues des Lotus de Formule 1.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 910

Le châssis 910-004 aux mains de Reginald Howell ce weekend est une voiture d’usine, utilisée au 12 Heures de Sebring 1967 par Jo Siffert et Hans Herrmann, avec à la clé une 4ème place au général derrière deux Ford et une voiture sœur.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 910

Fidèle à la politique de Piech, cette voiture désormais « usée » par cet unique engagement a immédiatement été reconditionnée pour être vendue à des clients privés.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 910
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 910

Notons que le toit amovible n’est pas un luxe vu la hauteur du toit !

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 910

Le châssis 910-025 a lui aussi connu les honneurs de l’engagement par le Porsche System Engineering, avec une participation à la Targa Florio 1967 aux mains de Gerhard Mitter et Colin Davis.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 910 #28

Équipée d’un 8 cylindres, plus puissant que le classique Flat-6, elle a connu moins de réussite avec un abandon sur sortie de piste. Mais l’honneur est sauf, trois autres 910 assurent un triplé dans cette épreuve devenue le jardin de Stuttgart.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 910

Aux mains de Stephen Thein sur le Rennsport, cette 910 a manifestement connu des soucis techniques qui ont limité son temps de piste et ne lui ont pas permis de prendre le départ de la course.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Porsche 910

Avant d’attaquer les monstres, attachons-nous à quelques curiosités artisanales. Leur présence dans ce plateau est un peu décalée et leurs performances sont sur une autre planète mais elles ont le mérite d’apporter un peu de quantité.

La Dolphin America (1962) de Victor Skirmants est une voiture créée à l’initiative d’un distributeur Porsche par un artisan californien pour le pilote Ken Miles, qui deviendra par la suite un des acteurs centraux des programmes Shelby : Cobra et GT40.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Dolphin America

Suite à quelques succès aux dépens des 718 RS, l’usine Porsche suggèrera gentiment aux fauteurs de trouble de cesser leurs activités s’ils souhaitent continuer à distribuer la marque en Californie !

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Dolphin America

A priori exemplaire unique avec une motorisation Porsche, cette drôle de « Porphin » a un aspect à mi-chemin entre une Lotus XI et une Ferrari 250 TR.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Dolphin America

Les Elva-Porsche, en revanche, sont des initiatives validées par le constructeur allemand et développées avec son aide.
La MK VII de Michael Knebel date de 1963 et a fait le trajet depuis l’Allemagne pour courir à Laguna Seca.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Elva Porsche
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Elva Porsche

Un total de 15 Elva-Porsche est proposé aux clients américains qui ne tardent pas à se les arracher grâces aux excellentes performances de ces barquettes britanniques et ce, malgré un comportement routier légèrement scabreux.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Elva Porsche

La seconde voiture pilotée par Gregory Campbell est une version MK VIIS de 1964.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Elva Porsche
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Elva Porsche

Construite en 1964, cette Bobsy SR3 a un look pour le moins singulier.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Bobsy SR3
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Bobsy SR3

Il s’agit là aussi d’une création du pays de l’oncle Sam, pilotée par Donald Anderson

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Bobsy SR3 #65
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Bobsy SR3

Dernière curiosité, la Platypus de Neil Alexander est une autre « Special », made in Los Angeles.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Platypus
Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – Platypus

Son museau plat a inspiré son nom à ses concepteurs, même si « l’ornithorynque » aurait aussi bien fonctionné sur la Bobsy.

Rennsport Reunion V - Weissach Cup
Rennsport Reunion V – Weissach Cup – platypus

Voilà pour les curiosités. Passons désormais dans la cour des grands, dans la seconde partie de cet article

A propos de l'auteur

Raphael Dauvergne (@Raph/D's)

Raphael Dauvergne (@Raph/D's)

1 commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Laisser un commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous