Rimac Automobili Nevera, seconde hypercar électrique croate
Actualité Rimac

Rimac Automobili Nevera, seconde hypercar électrique croate

Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera

Nevera ? Une puissante et inattendue tempête méditerranéenne qui traverse la mer ouverte au large de la Croatie. Voici le nom de la seconde hypercar électrique de Rimac Automobili, développée à partir du concept C_Two présenté en 2018. Depuis le petit constructeur croate a optimisé l’efficacité aérodynamique, en augmentation de 34% par rapport aux premiers prototypes. Les caractéristiques techniques et performances ont peu changé : 4 moteurs électriques d’une puissance de 1914 ch et de 2360 Nm de couple, masse 2150 kg, 0 à 100 km/h en 1,97 sec et 0 à 300 km/h en 9,3 sec, Vmax de 412 km/h !

Success story croate

Rimac Automobili, dont Porsche est actionnaire à hauteur de 24%, prévoit pour la Nevera une production limitée à 150 unités au tarif de 2 millions d’euros HT/unité. La Nevera est la version de production du concept C_Two, présenté au Salon de Genève en 2018 (lire ici). Avec la majorité des composants clés développés en interne chez Rimac, les systèmes ont été améliorés depuis les prototypes initiaux pour atteindre les objectifs de performance fixés au début du projet.

Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera

« Ça y est. C’est la voiture que j’avais en tête lorsque j’ai entrepris le voyage « impossible » il y a dix ans. Tout notre travail acharné a abouti à la Nevera, notre hypercar record. Cette voiture est née pour surpasser et pour élever la barre, redéfinissant la norme des voitures de performance. Et pas seulement en termes de performances, mais en tant qu’ensemble complet. Lorsque nous avons révélé le C_Two pour la première fois, nous avons fixé nos objectifs extrêmement élevés. Rien d’autre ne pouvait égaler le groupe motopropulseur électrique de pointe de la voiture et ses performances extrêmes. Mais pour nous, ce n’était que le point de départ. », explique Mate Rimac, fondateur et PDG de Rimac Automobili.

Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera

Ingénieur, Mate Rimac a entrepris son premier projet électrique en convertissant sa BMW Série 3 E30 de à l’âge de 20 ans, dans son garage en 2008. Il a fondé Rimac Automobili en 2008. 11 ans plus tard, l’entreprise a embauché de son 1000ème employé. Et pour cause, sa société développe des systèmes de transmission et de batterie électriques hautes performances pour de nombreux constructeurs automobiles, parmi lesquels Aston Martin, Porsche, Pininfarina, Hyundai, Kia, Koenigsegg, Renault, Cupra… et bien d’autres. Fidèle à sa croissance continue, la société a récemment annoncé la création du « Rimac Campus » d’une surface de 200 000 m2 (coût 200 millions d’euros), qui abritera 2 500 employés à la périphérie de Zagreb, pour la recherche et développement de technologies électriques de pointe.

Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera

Aérodynamique affinée

Une série de modifications apportées à la carrosserie, aux prises et diffuseurs d’air ont permis d’améliorer de 34% l’efficacité aérodynamique par rapport aux premiers prototypes. Le profil du capot, la forme des piliers et la conception des diffuseurs, des séparateurs et des radiateurs ont tous été affinés pour améliorer la circulation de l’air et les appuis. Les entrées et les canaux de refroidissement ont été développés pour augmenter l’efficacité de refroidissement des systèmes de freinage et du groupe motopropulseur, ce qui se traduit par une amélioration de 30% à basse vitesse et de 7% à haute vitesse.

Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera

Rimac a également créé de nombreux nouveaux éléments aérodynamiques actifs pour élever les capacités de refroidissement, de performance, de stabilité et d’efficacité de la Nevera. Le profil du capot avant, le volet de soubassement, le diffuseur arrière et l’aileron arrière peuvent chacun se déplacer indépendamment, entraînés par des algorithmes complexes qui fournissent la configuration aérodynamique optimale pour chaque situation de conduite. Le passage du mode « force d’appui élevée » au mode « faible traînée » réduit la traînée aérodynamique de 17,5% pour créer un coefficient de traînée de 0,3. Le fait de revenir en mode « force d’appui élevée » augmente l’appui d’appui de 326%. De même, les jantes légères en alliage forgé présentent une conception aérodynamique qui canalise l’air de refroidissement vers le système de freinage Brembo en carbone-céramique (CCMR de 390 mm avec étriers à six pistons), assurant une circulation d’air fluide sur les flancs de la voiture.

Construction monocoque et groupe motopropulseur optimisés

La monocoque de la Nevera, reprenant celle du concept C_Two, comprend un toit en carbone collé, une batterie structurelle intégrée et un sous-châssis arrière en carbone, qui forment la plus grande pièce en fibre de carbone de toute l’industrie automobile. Pesant moins de 200 kg et utilisant 2200 couches de fibre de carbone et 222 inserts en aluminium, la monocoque enveloppe la batterie de la voiture pour former une structure compacte, solide en rigidité et en torsion (70 000 Nm/degré).

Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera

La batterie lithium/manganèse/nickel, en forme de H et refroidie par liquide. Elle fait partie intégrante de la rigidité structurelle de la monocoque en fibre de carbone (37%). D’une capacité de 120 kWh et dotée de 6960 cellules, elle a été conçue entièrement par Rimac, produisant jusqu’à 1,4 MW de puissance. Le positionnement optimal bas et central de la batterie dans le plancher de la voiture contribue à un centre de gravité très bas. La répartition du poids avant/arrière est de 48%/52%. La Nevera est équipée d’un système de vectorisation du couple sur les roues motrices. Comme toutes les voitures électriques, le système de freinage de la Nevera adopte une fonction régénérative jusqu’à 300 kW. Rimac annonce une autonomie maximum de 550 km (WLTP), avec un temps de recharge de 19 minutes de 0 à 80%, sous 500 kW !

Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera

Plusieurs modes de conduite sont disponibles : Confort, Range pour augmenter l’autonomie, Sport, Track pour le circuit, ainsi deux modes personnalisés. Pour optimiser et améliorer les performances sur piste du conducteur, Rimac a développé le premier « Driver Coach IA » (Intelligence Artificielle). En accédant à 12 capteurs à ultrasons, 13 caméras et 6 radars, le dernier système d’exploitation « NVIDIA Pegasus » permet au « Driving Coach » de superposer des circuits de course sélectionnés en temps réel, offrant un guidage audio et visuel, pour perfectionner leurs trajectoires, points de freinage et d’accélération. Le cockpit comprend un trio d’écrans TFT haute définition.

Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera
Rimac Automobili Nevera

Source CP Rimac Automobili

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Nous twittons, suivez-nous