Tour Auto 2016, Marseille – Cannes : Doublé consécutif pour JP. Lajournade et Ch. Bouchet

La cinquième et dernière étape du Tour Auto a tenu toutes ses promesses, la plus longue et la plus excitante de toutes lors de cette 25ème édition Anniversaire, qui restera dans les annales pour les participants qui l’ont plébiscité à l’unanimité. Titré en 2010 au volant de la Lotus Elan, Jean-Pierre Lajournade remporte cette année son troisième Tour Auto, assurant un doublé victorieux après 2015.

Tour Auto 2016 - Julien Hergault

Tour Auto 2016 – Julien Hergault

Au programme de cette dernière journée, un départ de la cité phocéenne en début de matinée pour se rendre dans la première épreuve spéciale longue de 8,4 kilomètres : La Coutronne. De quoi ravir les amateurs de course de côte avec un revêtement parfait, un tracé en lacets de toute nature, sans oublier la beauté des paysages. Un exercice dans lequel l’équipage britannique Andrew Smith/James Cottingham (Ford GT40) reléguait les deux candidats à la victoire finale, Jean-Pierre Lajournade (Jaguar Type E) et Ludovic Caron (Shelby Cobra), respectivement à 11 et 16 secondes. Jean-Pierre Lajournade explique : “Tout peut laisser croire que ce dernier jour s’est déroulé sans encombres et que nous avons “corrigé” Ludovic (Caron) plus fort encore. Mais “nenni”. Voici l’histoire. Nous partons à la première ES de la journée : la Coutrone. C’est en fait le Col de l’Espigoulier juste au dessus d’Auriol. Tout va bien, nous réalisons le 2ème temps, une GT40 fait le meilleur temps. Caron est 4 secondes derrière nous. Tout va bien sauf que dans la descente vers Gémenos panne d’allumage. On arrive a rejoindre l’assistance à Gémenos. Premier constat ce n’est pas l’essence et tout semble fonctionner, donc on roule vers le circuit du Castellet…”

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Une fois terminée cette première des trois spéciales de la journée, le peloton rejoignait le plateau du Castellet et la piste du circuit Paul Ricard. L’occasion pour la Ford GT40 d’enchainer avec une deuxième victoire d’affilée devant Ludovic Caron qui reprenait 23 secondes à Jean-Pierre Lajournade. Du coup, c’est avec 57 secondes d’avance, que ce dernier reprenait la route traversant la Sainte Baume et le Massif de l’Esterel, menant le Tour vers Cannes, théâtre de l’arrivée finale. Le pilote de la Jaguar Type E précise : “Plus de problèmes sauf que sur le circuit lors des deux premiers tours dans les courbes à droite il y aura à nouveau des coupures d’allumage. Presque par miracle je finis la course , Caron me reprend 28 secondes, normal au Castellet je ne peux lutter en puissance. Le mal est identifié, c’est le coupe circuit qui coupe aléatoirement. Nous roulons vers Cannes et l’assistante cogite. Pour Dominique et Jacky ce sera un branchement direct batterie/bobine avec un fil qui passe par l’habitacle et une fiche malle/femelle et Christophe (Bouchet) branchera pour faire démarrer le moteur. Montage préparé en roulant et posé vite fait bien fait. On finira comme ça mais ça marche. Fin d’étape de jour à Cannes.”

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Les concurrents reprenaient le volant en direction des deux spéciales de nuit spécialement préparées pour cette 25ème édition. Malheureusement, pour des raisons de sécurité, la première épreuve chronométrée au Col de Vence était annulée. La suivante, et dernière, clôturait cette édition 2016. La spéciale Les Ferres-Roquesteron longue de 13,2 km établissait la hiérarchie définitive. Si le duo Andrew Smith/James Cottingham (Ford GT40) s’imposait pour la troisième fois de la journée, avec un écart significatif de 15 secondes sur Jean-Pierre Lajournade/Christophe Bouchet (Jaguar Type E), cela n’empêchait pourtant pas le Parisien de remporter pour la troisième fois le Tour Auto. Son adversaire Ludovic Caron avait quant à lui cédé 1 minute 23 dans la dernière épreuve spéciale. Un résultat qui scellait définitivement la nouvelle victoire de l’équipage de la Jaguar Type E qui avait mené du premier au dernier jour, un succès acquis de haute lutte face à l’équipage Ludovic Caron/Charles de Villaucourt (Shelby Cobra), faisant suite à une très bonne préparation de l’épreuve.

Jean-Pierre Lajournade confie : “Une demi heure d’assistance pour monter les phares, repos, dîner et à 21h30 on repart pour la boucle de nuit. 160 km dont deux épreuves chronométrées, le col de Vence 11 km. Épreuve annulée pour des raisons de sécurité, violent otage de grêle avant et pas de liaison radio pour les secours. On file vers la deuxième : les Ferres Conségudes 13 km. Éclairage au top, on attaque fort. Caron sera relégué à 1’09 “. Comme il a fait un excès de vitesse en montant vers l’ES, il écopera d’une pénalité de 2 min. De toute façon il est battu à la régulière et nous arrivons triomphants à Cannes sur la Croisette à 1h30. Ce sera champagne, arrosage, petit repas sur la plage et 3h30 direction Le Martinez un peu en zombies. On vient de gagner le Tour Auto 2016 ! Je dis on car nous étions cinq : Christophe mon copilote, Dominique et Jacky en mécanique, Vincent au management et aux commandes du Mercedes Viano d’assistance rapide et moi aux manettes. C’est le plus beau des 10 Tour Auto passés, à tous les niveaux.  La suite sera la remise des prix !!”

Tour Auto 2016 - Julien Hergault

Tour Auto 2016 – Julien Hergault

A noter la très belle 3ème place de l’équipage Damien Kholer/Sylvie Laboisne sur Lotus Elan #212. Le duo père et fils Leboeuf hissent leur Jaguar Type E #208 à la 6ème place, leur meilleur résultat depuis leur participation au Tour Auto (12ème en 2014 puis 8ème en 2015). Enfin, pour sa première participation au volant d’une MGB #169 au lieu de leur Lotus Elite habituelle, la belle 23ème place de l’équipage Jean-Luc Durand et Sylvain Proyart.

Tour Auto 2016 - Julien Hergault

Tour Auto 2016 – Julien Hergault – Lotus Elan #212

Tour Auto 2016

Tour Auto 2016 – MGB #169

Dans le Groupe G, l’équipage Eddy & Jean-Jacques Benezet (Porsche 911 ST 2,5L) a finalement pris l’avantage lors de la dernière étape sur le duo Arnaud Gauduel/Alexandre Delaye (BMW 2800 CS) pour remporter la victoire au classement général de sa catégorie. Tandis que dans le Groupe H, la victoire revenait à Florent Jean/Philippe Talabard (Ferrari 308 Gr. IV Michelotto). Le classement à l’indice de performance était remporté par la Porsche 356 Pré-A de Jean-François Penillard/Mathieu Verlaine. Autre vainqueur de l’édition 2016, l’équipage argentin Martin H. et Francisco Sucari sur sa Ferrari 250 GT Berlinetta parvenait à se hisser en tête du classement général de la catégorie Régularité à l’issue de cette ultime journée.

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Joris Clerc

Tour Auto 2016 – Joris Clerc

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Tour Auto 2016 - Kevin Goudin

Tour Auto 2016 – Kevin Goudin

Classement général :
1-201 Jean Pierre LAJOURNADE / Christophe BOUCHET – FRA/FRA Jaguar Type E 3,8L
2-202 Ludovic CARON / Charles de VILLAUCOURT – FRA/FRA Shelby Cobra 289
3-212 Damien KOHLER / Sylvie LABOISNE – FRA/FRA Lotus Elan
4-231 Bertrand PENLAE / Anne PENLAE – FRA/FRA Porsche 911 2,0L
5-223 Daniela ELLERBROCK / Jackie ROHWER – DEU/CRO Alfa Romeo Giulia Sprint GTA
6-218 Ludovic LE BOEUF / Dimitri LE BOEUF – FRA/FRA Jaguar Type E 3.8L
7-221 Laurent QUEFFELEC / Stéphane COLLAS – FRA/FRA Lotus Elan
8-155 Eugène DELEPLANQUE / Cathy DUBUISSON – FRA/FRA MG B
9-234 Nicolas MELIN / Paul-Edouard GONDARD – FRA/FRA Lotus Elan 26R
10-151 Ben GILL / David DIDCOCK – GBR/GBR Ferrari 250 GT Berlinetta

Retrouvez tous les classements > IcI <

Crédit photos @ Joris Clerc, Kevin Goudin, Julien Hergault

Source CP Peter Auto / Interview JP Lajournade

Yvan T. (@Yvan_111)

Author: Yvan T. (@Yvan_111)

Share This Post On

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Formula E Paris 2016
Formula E Paris : Game Over

Pour ce premier rendez vous de la Formule E à Paris, nous n'étions pas accrédité. Puisque nous ne faisions pas,...

Fermer