Actualité Caterham

Visite de l’usine Caterham à Dartford

Visite usine Caterham à Dartford
Visite usine Caterham à Dartford

Caterham, tout le monde connait le petit constructeur anglais qui continue de faire vivre la géniale création de Colin Chapman : la Lotus Seven.

Conçue en 1957, elle rencontre tout de suite un franc succès tant l’application de la doctrine “Light is Right” (la lumière est à droite dans la langue de Molière – traduit par “Ce qui est léger est bien”) semble ici trouver tout son sens. C’est deux années plus tard que Graharm Nearn fonde la sociéte Caterham Cars Service, du nom de la petite bourgade dans laquelle l’atelier est installé. Il devient rapidement distributeur Lotus, puis le plus gros distributeur de Grande Bretagne. Début des 70’s, les liens entre Caterham et Lotus se resserrent tandis que la gamme Lotus s’étoffe. Aussi c’est presque logiquement que la production de la Seven est dans un premier temps confié a Caterham, avant même de se voir céder les droits de production et l’outillage en 1973.

Depuis le concept reste le même, un châssis tubulaire, un moteur de grande série pour maintenir des couts serrés et une ligne inchangée a quelques détails près, mais surtout toujours autant de plaisir à distiller une fois installé derrière le volant !

C’est à Dartford, zone industrielle dans le grand Est londonien, que Caterham s’est installé en 1987 afin de profiter de locaux plus vastes et plus fonctionnels. L’accueil est sympathique et c’est le responsable des pièces de rechange qui semble être le plus disponible à notre arrivée pour nous faire visiter les lieux.

 

On commence par la réception des châssis depuis chez Arch

Une fois déballé et installé sur son chariot, il ressemble à ça en version brute

Ou au retour de la peinture sous-traitée à l’extérieur

Une p’tite finition Caterham F1, apparement une des peintures les plus couteuses

Et on commence l’assemblage sur la ligne par l’essieu AR pendant que la méca se fait monter devant

Puis l’habillage “carrosserie”

En voilà quelques unes en attente de finitions

Les capots de celles en cours

Pareil avec les nez et les ailes

Je repartirai bien avec celle-ci moi !!

Une vue d’ensemble, voici quasiment l’intégralité de l’atelier d’assemblage Caterham. Il en sort une dizaine par semaine.

De retour d’un essai routier pour les derniers réglages

Une R500 destinée au marché français !!

Un retour SAV ?!

Une Academy qui sert vraisemblablement à du développement…

Un p’tit coin maintenance avec derrière au fond caché une SP300R que nous n’avons pu approcher 🙁

Et dehors à prendre le soleil, un kit prêt à partir chez son nouveau proprio qui aura la joie de monter SA Cat chez lui !

Une visite super intéressante et instructive, qui permet de confirmer, s’il en était besoin le côté artisanal de la production, et du coup de comprendre certains défauts récurrents de finitions… Mais pas de doute, la passion et la fierté de travailler pour Caterham est palpable.

D’un point de vue plus rationnel, l’artisanat et l’absence totale de logique industrielle sont flagrants, mais là aussi c’est une partie du charme. Les projets sont nombreux, l’envie de croissance est là mais la crainte de voir le mono-produit que représente la Seven ne plus passer les futures exigences en terme de sécurité ou pollution se fait sentir.

On comprend mieux la volonté de diversification de la gamme et la création de nouveaux modèles. Pour le moment espérons que la Seven puisse encore longtemps nous faire profiter de son ambiance incomparable et son lien avec la route si particulier. Longue vie à Caterham et longue route à la Seven !!

Crédit photos @ Ambroise Brosselin

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

3 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire

  • content de rouler avec mon monaco depuis 1 ans super équipe cher SV automobile réve d acheter un 2 litre a + MICHEL

  • C’est une Private Joke 🙂 “La lumière est à droite => RHD pour Right Hand Drive” 😉

  • la doctrine « Light is Right » (la lumière est à droite dans la langue de Molière),hum hum , plutôt léger c’est bien !

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous