1967-2017 : Ford aux 24 Heures du Mans, anecdotes de course 50 ans après

1967-2017, c’est une date pour Ford qui s’aligne aux 24 Heures du Mans cette année. Tenante du titre en LMGTE Pro avec sa GT classée 1er/3ème/4ème et en 9ème position en 2016, la marque américaine réaffirme, 50 ans après sa seconde victoire historique de 1967, sa capacité à s’imposer dans le sport automobile. En 1967, les Américains A.J. Foyt et Dan Gurney remportèrent les 24 Heures du Mans à bord d’une Ford GT40, la deuxième des quatre victoires consécutives pour Ford entre 1966 et 1969. Dès le premier tour, c’est une Ford qui s’installe aux commandes de la course, la GT40 Mk II n°57 de Bucknum/Hawkins. Ensuite, l’équipage Gurney/Foyt sur la GT40 Mk IV n°1 prendra les rênes pour ne plus les lâcher jusqu’à la victoire finale. Mais la course fut riche en rebondissements et plusieurs records tombèrent d’ailleurs cette année-là. Retour sur les points clés qui ont marqué cette édition 1967.

24 Heures du Mans 1967 - Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 – Ford GT40 Mk VI

Champagne shower !

Dan Gurney, vainqueur avec A.J. Foyt, a créé une tradition, perpétuée depuis dans le sport automobile : il a été le premier pilote à arroser de champagne ceux qui se trouvaient à proximité en célébrant sa victoire sur le podium du Mans. Le pilote a d’ailleurs conservé la bouteille de l’époque. C’est la première fois qu’un équipage entièrement américain triomphait au Mans. Ce succès fut marqué d’un sceau 100% américain : châssis, carrosserie et moteur Ford, boîte de vitesses Ford Kar Kraft et pneus Goodyear. C’est également la première fois de l’histoire du sport automobile qu’un même homme, A.J. Foyt, est couronné à dix jours d’intervalles aux deux plus grandes courses d’endurance : les 500 miles d’Indianapolis (Coyote-Ford du Ansted-Thompson Racing) et les 24 Heures du Mans (Ford GT40 Mk IV du Shelby-American Inc).

24 Heures du Mans 1967 - Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 – Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 - Dan Gurney/A.J. Foyt

24 Heures du Mans 1967 – Dan Gurney/A.J. Foyt

24 Heures du Mans 1967 - Dan Gurney/A.J. Foyt

24 Heures du Mans 1967 – Dan Gurney/A.J. Foyt

Le record de distance a été pulvérisé cette année-là : 5 232,90 km ont été parcourus par la Ford n°68 à 218 km/h de moyenne, alors que la barre des 5 000 km n’avait jamais été passée. À noter que deux autres équipes passeront également le cap des 5 000 km en 1967. La vitesse la plus rapide enregistrée cette année-là fut la Ford de Mario Andretti à 343 km/h, soit 33 km/h de plus que le deuxième équipage du classement général ! Un tour de circuit représentait entre 16 et 17 changements de vitesse pour 9 000 changements en tout, sur toute la course. Sur 24 heures, un pilote passait 3h36 à changer de vitesse et seulement 3h50 à pleine charge. À noter que 54 voitures avaient pris le départ et seules 16 d’entre elles ont enduré les 24h de course, soit un pourcentage de 29,62% ! Après la deuxième victoire de Ford aux 24 Heures du Mans, Ford Europe fut créé en 1967.

24 Heures du Mans 1967 - Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 – Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 - Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 – Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 - Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 – Ford GT40 Mk VI

En 1967, “l’idole des jeunes”, Johnny Hallyday avait fait sensation sur le circuit Manceau : avant de donner un concert en plein air pendant la course, le chanteur, accompagné d’Henri Chemin, responsable sportif de Ford France de l’époque, avait déclenché l’hystérie de ses fans lors du pesage. Si Johnny n’a encore jamais réalisé son rêve de courir les 24 Heures du Mans, son fils David y a couru à cinq reprises entre 2003 et 2014.

24 Heures du Mans 1967 - Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 – Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 - Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 – Ford GT40 Mk VI

24 Heures du Mans 1967 - Dan Gurney

24 Heures du Mans 1967 – Dan Gurney

24 Heures du Mans 1967 - Ford GT40 Mk Vi

24 Heures du Mans 1967 – Ford GT40 Mk VI

Les victoires de Ford au Mans dans les années 1960 :
1966 : GT40 Mk II – 1ers Bruce McLaren (NZ)/Chris Amon (NZ), 2èmes Ken Miles (GB)/Denis Hulme (NZ), 3èmes Ronnie Bucknum (USA)/Dick Hutcherson (USA)
1967 : GT40 Mk VI – 1ers Dan Gurney (USA)/A.J. Foyt (USA)
1968 : GT40 Mk I – 1ers Pedro Rodriguez (MEX)/Lucien Bianchi (BEL)
1969 : GT40 Mk I – 1ers Jacky Ickx (BEL)/Jackie Oliver (GB), 3èmes David Hobbs (GB)/Mike Hailwood (GB)

4 voitures au Mans 2017

Quatre Ford GT de l’équipe Chip Ganassi Racing disputeront la célèbre course d’endurance mancelle, afin de défendre le titre remporté par la Ford GT n°68 en 2016. Cette année, l’équipage sera privé de Sébastien Bourdais, le pilote français vainqueur l’an passé s’étant blessé lors des qualifications des 500 Miles d’Indianapolis le 20 mai dernier. Il sera remplacé par le Brésilien Tony Kanaan qui complète l’équipage de Dirk Müller (Allemagne) et Joey Hand (USA) : “Il est évident qu’après les tests intégrant la Balance de Performance [des restrictions de performances mises en place pour que les courses soient plus ouvertes] qu’il nous reste beaucoup de travail avant la course”, a déclaré Dave Pericak, directeur de Ford Performance. “L’année dernière, nous avons remporté une victoire historique avec une course plus serrée que jamais. Espérons que cette année, avec de toutes nouvelles voitures de compétition, la course sera tout aussi équilibrée et proposera un spectacle à la hauteur des attentes des fans”.

Ford GT LMGTE Pro - 24 Heures du Mans 2017

Ford GT LMGTE Pro – 24 Heures du Mans 2017

D’une même livrée rouge, blanche et bleue, les quatre Ford GT se distingueront par des bandes de couleurs vives sur le pare-brise et sur les rétroviseurs, ainsi qu’une bande lumineuse LED au milieu du pare-brise, qui utiliseront les couleurs suivantes :
N°66 VERT : Stefan Mücke (All), Olivier Pla (Fra) et Billy Johnson (USA)
N°67 BLEU : Andy Priaulx (GB), Harry Tincknell (GB) and Pipo Derani (Bré)
N°68 ROUGE : Joey Hand (USA), Dirk Müller (All) et Tony Kanaan (Bré)
N°69 JAUNE : Ryan Briscoe (Aus), Richard Westbrook (GB) et Scott Dixon (NZ)

Ford GT LMGTE Pro - 24 Heures du Mans 2017

Ford GT LMGTE Pro – 24 Heures du Mans 2017

Cette année, la nouveauté viendra des rétroviseurs, qui afficheront une peinture électroluminescente visible la nuit reprenant la couleur unique de chaque voiture, afin de les identifier plus facilement en toutes circonstances. Les 12 pilotes retenus par la marque à l’ovale bleu ont une grande expérience du Mans :
Stefan Mücke – 10 participations (2007-2016)
Olivier Pla – 9 participations (2008-2016)
Richard Westbrook – 6 participations (2010-2014, 2016)
Dirk Müller – 5 participations (1999-2000, 2010-2011, 2016)
Andy Priaulx – 3 participations (2010-2011, 2016)
Harry Tincknell – 3 participations (2014-2016)
Ryan Briscoe – 3 participations (2013, 2015-2016)
Joey Hand – 2 participations (2011, 2016)
Pipo Derani – 2 participations (2015-2016)
Scott Dixon – 1 participation (2016)
Billy Johnson – 1 participation (2016)
Tony Kanaan – 1ère participation en 2017

Ford GT LMGTE Pro - 24 Heures du Mans 2017

Ford GT LMGTE Pro – 24 Heures du Mans 2017

Source CP Ford

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Author: Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Share This Post On

1 Comment

  1. Perso je fais un pari pour le starter de l’édition LM17 avec ce duo Dan Gurney et AJ Foyt

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Porsche 911 Turbo S Exclusive Series
Porsche 911 Turbo S Exclusive Series : 500 exemplaires seulement… pour amateur du genre

Comment donner un petit coup de pouce à un modèle ? En lui dédiant une série limitée... exclusive. C'est la...

Fermer