Actualité Guide pratique

Autorigin, traçabilité certifiée du véhicule d’occasion

véhicule remise clés

Lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, subsiste toujours le doute d’un vice caché, connu ou pas du vendeur. Au Royaume Uni, la traçabilité de l’historique d’un véhicule est certifiée depuis 1938 par HPI * qui propose le HPI Check sous la forme d’un rapport qui fournit des informations sur l’historique d’un véhicule, notamment en cas de sinistre, de vol ou de radiation de la circulation. Les données du rapport d’historique HPI Check proviennent du DVLA (Driver and Vehicle Licensing Agency) l’agence de délivrance des permis de conduire et des véhicules, du registre national des conducteurs, des archives de la police, des compagnies d’assurance, des sociétés de financement et des organismes du secteur automobile. Rien de tout cela en France où la plus grande opacité est de mise, laissant de nombreux vendeurs indélicats mettre en circulation des véhicules accidentés et maquillés. Seule solution, faire appel à un expert automobile avant l’achat. Depuis 2017, Autorigin.com propose un service équivalent à HPI Check, à un coût raisonnable, apportant enfin l’accès à l’historique d’un véhicule d’occasion, fournissant traçabilité et transparence.

Il aura fallu près de 2 ans de développement à Autorigin.com pour que la première offre de certificat privé d’un véhicule voir le jour. L’idée est née du fondateur du site, Fabien Cohen-Solal : les informations parcellaires et le manque de transparence du marché du véhicule d’occasion, en France, sont des facteurs importants de l’insuffisance de son développement. Pour lui, la seule réponse à apporter était l’agrégation et le traitement des données concernant les véhicules d’occasion, pour constituer leur historique la plus complète possible.

Fabien Cohen Solal, a repris le concept des «Lemons» de Georges Akerlof, dans un célèbre article démontrant le théorie de l’asymétrie de l’information. Le terme anglais «Lemons» désigne des voitures d’occasion de très mauvaise qualité qui coexistent sur le marché du véhicule d’occasion aux côtés de voitures de qualité convenable. Cette asymétrie de l’information correspond à un rapport différent à l’information entre le vendeur, qui connaît parfaitement la valeur de la voiture qu’il met en vente, et l’acheteur qui est incapable de distinguer un véhicule de bonne qualité d’une voiture de mauvaise qualité. Afin de proposer la traçabilité la plus complète possible des véhicules achetés et vendus en France, Autorigin.com s’est rapprochée en tout premier lieu, de l’acteur historique exploitant les données des immatriculations, AAA DATA.

Ferrari 308 GT4

L’automobile représente le deuxième poste d’investissement en France, après l’immobilier. L’acte d’achat automobile se fait en moyenne tous les 4/5 ans, mais ce bien se déprécie rapidement au fil des années. L ‘achat d’occasion peut être est la solution intermédiaire entre l’achat d’un véhicule neuf et le recours à des solutions d’usage non propriétaires (VTC, partage de véhicule et co-voiturage, LOA ou LLD). Le véhicule d’occasion représente annuellement 6 millions de transactions dont 4 millions entre particuliers, quand les ventes de véhicules neuf s’établissent à 2 millions, dont seulement 600 000 aux particuliers. Ces derniers achètent donc 7 fois plus de véhicules d’occasion que de neufs. Le service que propose Autorigin.com s’adresse à l’ensemble du marché du véhicule d’occasion, que ça soit pour les particuliers et les professionnels, pour les vendeurs et les acheteurs : le but est d’instaurer la confiance, en toute neutralité, en fournissant un rapport d’historique et de traçabilité clair et précis.

Autorigin.com est un service en ligne, en temps réel, permettant à tout acheteur et/ou vendeur de connaître instantanément l’historique d’un véhicule d’occasion. L’ensemble des données mises à disposition provient des organismes officiels et différents partenaires, retraçant l’historique des véhicules d’occasion : fichier des cartes grises, base de véhicules volés, contrôles techniques, compagnies d’assurances, etc… Ces données sont ensuite transmises directement sous la forme d’un rapport certifié proposé par Autorigin.com :
– Nombre de propriétaires
– Durée de détention par propriétaire
– Types d’utilisations : rural, urbain…
– Classification de véhicules hors d’usage (VHU)
– Typologie de propriétaires (VTC, taxi, voiture école, société, particulier…)
– Crit’Air
– Importation
– Sortie du parc français
– Détentions inhabituelles par certains professionnels
– Comparaison du véhicule par rapport à un véhicule moyen (nombre de détenteurs, durée moyenne de détention, âge moyen du véhicule…)
– Rappels techniques

Rapport Autorigin BMW Z4 – 1
Rapport Autorigin BMW Z4 – 2
Rapport Autorigin BMW Z4 – 3
Rapport Autorigin BMW Z4 – 4

«Nous ne nous intéressons pas au conducteur mais à son véhicule et nous fournissons un rapport en toute objectivité et neutralité. Si un particulier hésite entre deux modèles, il portera peut-être plus volontiers son choix sur celui qui propose le rapport Autorigin.» explique Fabien Cohen-Solal.

*  D’autres services identiques existent comme AutoCheck (UK), Carfax (USA), Car-Pass (Belgique)…