Actualité BMW Vidéos

BMW Série 6 : Discret restylage…

Juste avant les salons de Détroit et Tokyo qui ouvriront l’année 2015, BMW annonce une mise à jour de sa (très) large gamme Série 6. Il faut dire que la firme à l’hélice a ouvert le spectre de la clientèle de la 6 et ce discret restylage profite aux Coupé, Cabriolet et Gran Coupé, transmission à propulsion deux roues motrices ou intégrale XDrive. La version qui a notre préférence est bien évidemment la M6 qui peut opter en option d’un Pack Compétition avec 15 ch supplémentaires soit 575 au total.

BMW M6
BMW M6

Restyling dans la nuance et subtilité

Très honnêtement… il faut un œil exercé pour voir les nouveautés de ce restyling, tout est fait dans la nuance, nous sommes sur l’épaisseur du trait. Personnellement, je trouve la Série 6 (F06, F12, F13) réussie que soit esthétiquement et mécaniquement. La version Gran Coupé est pour moi un coup de cœur. Ce style de carrosserie apporte le dynamisme du coupé sans ses contraintes, comme ressenti lors de notre récent essai de sa petite sœur Série 4.

BMW M6
BMW M6

Alors quoi de neuf au niveau design ? Vous allez voir, c’est subtile. La M6 dispose toujours d’un bouclier avant largement ouvert de prises d’air spécifiques. Côté optique, les LED sont désormais de série, ce n’est plus une option. A l’arrière, le bouclier intègre un diffuseur légèrement revu avec toujours les deux doubles sorties d’échappement de chaque côté. Le toit se pare de carbone ultraléger. Et c’est tout… Il faut dire que le dessin d’origine est bien né.

BMW M6
BMW M6
BMW M6
BMW M6

BMW insiste sur les possibilités de personnalisation accrues, via son département BMW Individual, grâce à de nouvelles teintes de carrosserie (dont Jatoba métallisé). De même, l’intérieur accueille de nouveaux coloris de cuir et nouvelle sellerie tout cuir (Merino Aragon) avec surpiqûres contrastées : le client a le choix entre onze teintes BMW Individual supplémentaires, cinq selleries cuir BMW Individual ainsi que trois inserts décoratifs BMW Individual pour l’intérieur !
Enfin, le tableau de bord s’équipe d’un grand écran tactile, d’un volant gainé cuir, et d’un affichage tête haute.

BMW Série 6
BMW Série 6

Pack Compétition optionnel

Afin de ne pas se faire distancer par les dernières évolutions des Audi R8, Ferrari California T, Nissan GT-R Nismo ou Mercedes S et SL 63 AMG, BMW propose en option le Pack Compétition qui apporte un gain de puissance de 15 ch, soit 575 au lieu de 560 au régime moteur identique entre 6 et 7 000 tr/min et le même couple de 680 Nm avec un régime moteur augmenté de 250 tr/min, soit entre 1 500 et 6 000 au lieu de 5 750.

BMW M6
BMW M6

Le bloc est toujours le V8 4,4L twin-powerturbo (géométrie d’admission variable, suralimentation TwinScroll Twin Turbo, injection directe essence, double Vanos et distribution ValveTronic) secondé par la boîte M DKG à double embrayage à sept rapports (Drivelogic) avec palettes au volant. Le 0 à 100 km/h des Coupé et Grand Coupé est effectué en 4,2 sec et 4,3 sec pour le Cabriolet. La vitesse Vmax est bridée électroniquement à 250km/h, mais de 305 km/h avec le Pack M Drive (débridée) obligatoire sur ce modèle M.

BMW Série 6 Cabriolet
BMW Série 6 Cabriolet
BMW Série 6 Cabriolet
BMW Série 6 Cabriolet

Exceptionnellement, nous allons évoquer les consommations et rejets de CO2, tant ils sont efficients au regard des caractéristiques de la motorisation et du poids important, près 1,9 T pour les Coupé et Gran Coupé (rapport poidss/puissance 4,5 kg/ch) et près de 2 T (!) pour le Cabriolet (4,6 kg/ch). Il n’y a pas d’évolution par rapport aux versions non restylées, 9,9l/100 km et 231 g de CO2/km pour les Coupé et Grand Coupé, 10,3l et 239 g de CO2 pour le Cabriolet. La réputation de motoriste de BMW n’est pas usurpée.

BMW Série 6 Cabriolet
BMW Série 6 Cabriolet

Les tarifs débutent à 97 000 € pour les Coupé, Gran Coupé et Cabriolet et 135 000 € pour les versions M.

BMW Série 6 Cabriolet
BMW Série 6 Cabriolet

Sources CP BMW

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous