Actualité Alpine Sport Auto WEC & ELMS

FIA WEC LMP2 : Alpine, prêt pour Silverstone

Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460

À la fois connu pour son tracé sélectif, son riche héritage et la passion du public britannique, le circuit de Silverstone est le théâtre idéal pour le lancement d’une nouvelle saison de Championnat du Monde FIA WEC. Ce week-end, ce haut-lieu du sport automobile mondial réunit trente-trois équipages, dont onze engagés en LMP2, la catégorie la plus fournie du plateau.

Après une première saison en Championnat du Monde, ponctuée par une victoire aux 6 Heures de Shanghai, l’équipe Signatech-Alpine continue cette année avec des ambitions affirmées. Pour cela, de profondes mutations ont eu lieu au cours de l’hiver, l’Alpine A450b cédant sa place deux nouvelles Alpine A460, ainsi que l’arrivée de cinq pilotes au sein de l’effectif des « Bleus ».

Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 – Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 – Alpine A460

Pilier de l’équipe depuis 2013, le Français Nelson Panciatici assure la continuité et apporte son expérience aux Chinois David Cheng et Ho-Pin Tung, qui rejoignent le FIA WEC après avoir conquis ensemble deux titres en Asian Le Mans Series. Engagé sous la bannière Baxi DC Racing Alpine, leur équipage porte le numéro 35.

Nelson Panciatici : « Nous avons bien travaillé lors des essais préparatoires et nous sommes prêts à continuer sur notre lancée à Silverstone ! Je fais équipe avec deux pilotes qui ont déjà beaucoup d’expérience en Endurance et je pense qu’une bonne cohésion s’est installée entre nous. Le niveau est très élevé en LMP2 cette année et il ne faudra rien négliger pour briller. Légitimement, nous visons le podium et la victoire si possible. Le résultat de Silverstone nous donnera une idée plus précise de la hiérarchie. »

Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 – Alpine A460 – Nelson Panciatici
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 – Alpine A460

Vainqueur LMP2 aux 24 Heures du Mans l’an passé, Nicolas Lapierre endosse le rôle de référent pour la Signatech-Alpine n°36. Il constitue un équipier de choix pour deux jeunes talents issus de la monoplace : l’Américain Gustavo Menezes et le Monégasque Stéphane Richelmi.

Nicolas Lapierre : « Je suis impatient de débuter la saison. Je connais toute la difficulté de gagner en Endurance, particulièrement dans une catégorie aussi fournie que le LMP2. Aussi bien comme équipe que comme équipage, nous voulons progresser le plus vite possible et repartir de Silverstone avec un résultat probant. Sur la n°36, nous sommes trois pilotes homogènes. Même si mes équipiers n’ont pas beaucoup d’expérience dans la discipline, ils ont l’état d’esprit nécessaire pour réussir. »

Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 – Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 – Alpine A460 – Nicolas Lapierre

Les deux équipages ont accumulé plusieurs milliers de kilomètres lors des essais effectués à Motorland Aragon puis sur le Circuit Paul Ricard. L’heure de vérité a maintenant sonné, avec le début de la compétition face à une opposition d’un très haut niveau.

À Silverstone, le week-end débutera avec deux séances d’essais libres le vendredi. Le travail de mise au point se poursuivra le samedi matin, avant les qualifications à mi-journée. Lors de cet exercice particulier, deux pilotes – dont celui classé Silver – doivent se relayer et la position sur la grille est obtenue en faisant la moyenne des meilleurs tours de chaque pilote. Le coup d’envoi des 6 Heures de Silverstone sera donné dimanche à 12h00 GMT.

Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 – Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 – Alpine A460

Bernard Ollivier, Directeur général-adjoint d’Alpine : « J’attends avec beaucoup d’impatience le début de cette saison ! Sur le Circuit Paul Ricard, pour la répétition générale du Prologue, notre équipe avait fière allure et elle s’est distinguée par ses performances. Même si ce résultat doit être considéré avec prudence, il ne peut être le fruit du hasard. Je crois que nous avons réuni les bons ingrédients pour faire briller les couleurs d’Alpine sur les circuits à travers le monde. »

Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 - Alpine A460
Signatech-Alpine FIA WEC LMP2 2016 – Alpine A460

Philippe Sinault, Team principal Signatech-Alpine : « Pour toute l’équipe, ce coup d’envoi constitue aussi bien un aboutissement que le début d’une nouvelle histoire. La seule vérité sera celle de la piste ! Nous avons fait du bon travail ces dernières semaines, mais le plus dur reste à faire. Notre connaissance du matériel – qu’il s’agisse de l’Alpine A460 ou des nouveaux pneus Dunlop – est forcément perfectible, mais nous avons déjà vu que nous progressions rapidement en travaillant avec deux voitures. La saison débute sur un circuit où les qualités des pilotes sont mises en exergue. Je crois que nos équipages trouveront un terrain de jeu qui leur permettra de se mettre en évidence. »

Source CP Signatech-Alpine

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous