Essai Ford Fiesta ST-Line 1.0L EcoBoost 140ch : Pétillante et tonique

Ford France nous avait donné rendez ce week-end au circuit Paul Ricard du Castellet. Partenaire depuis plusieurs années de l’organisation Peter Auto, c’est dans le cadre de l’épreuve des Dix Mille Tours que nous avons pu évoluer. Moments magiques, avec un plateau où sont réunis les plus beaux modèles de courses des années 60’s à 80’s, sans compter les Group C d’endurance. Sujet du jour, l’essai de la nouvelle Fiesta 2017 en version ST-Line 1.0L EcoBoost 140ch. Cette version pétillante et tonique (avec cette puissance moteur) est censée faire patienter avant l’arrivée, en juin 2018, du nouvel opus sportif, ST. Pari réussi ?

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Limitée sur circuit

Le circuit du Castellet affichait son très grand développement, idéal pour les monoplaces et Sport Protos des années 60’s/80’s. Je dois avouer que je n’en menais pas large car je n’ai jamais roulé sur ce grand tracé auparavant, à part une petite partie lors de mon essai Toyota GT86. Avec deux tours par session, inutile de dire que ma prestation n’a pas été bien brillante, mon “pilotage” cumulant le sous-virage excessif, les trajectoires ratées et les mauvaises sélections de rapports de boite. Moi qui est besoin de temps pour “limer” la piste afin de l’apprendre, je n’étais pas vraiment à mon aise.

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST-Line and Ford Fiesta XR2

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Pour autant, cette piste très exigeante révèle vite que la ST-Line n’est pas une ST (relisez notre essai du modèle ST200). Dans ces conditions, la boite de vitesses n’est pas exempte de défauts avec un guidage approximatif et des rapports trop longs (0 à 100 km/h en 9 sec). Dans les changements d’appuis, l’amortissement est trop souple. Cela ne remet pas en cause les excellentes qualités du châssis ST-Line, rigoureux et sécurisant, avec une levée franche de la roue arrière intérieure dans les épingles. Le petit 3 cylindres 998 cm3 EcoBoost, d’une puissance de 140ch (à 6000 tr/min) et 180Nm de couple (entre 1500 et 5000 tr/min), se révèle être “creux” sous 2500 tr/min et rien ne sert de le pousser jusqu’au rupteur à 6500 tr/min. Sa zone de “confort” reste 3000-6000 tr/min, où il se montre vif mais linéaire. Ses vibrations sont très bien contenues et filtrées, mais il s’avère au final très (trop) discret sur circuit, où on ne l’entend pas assez.

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Enfin parlons du poids de la Fiesta ST-Line qui accuse 1144 kg sur la balance. C’est au moins 80 kg de plus que ses concurrentes directes, les stars du segment B : Peugeot 208 1.2L 110 GT-Line (1070 kg), Renault Clio 1.2L Tce 120 Intens (1060 kg) et Volkswagen Polo (5) 1.2L TSi 110 R-Line (1060 kg), la plus légère étant la Suzuki Swift Sport (1.4L turbo 140 ch/230 Nm) avec 970 kg. Bref, avec plus de 180 km/h (VMax 202 km/h) en bout de ligne droite du mistral, la Fiesta ST-Line 140 “fait le job” correctement mais elle est clairement sous-dimensionnée pour le circuit du Castellet (dans sa configuration longue et rapide) où sa motricité en sortie de courbe, son adhérence, son maintien, ses suspensions et son freinage sont mis à mal.

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Excellente sur route

Si notre bilan circuit peut paraître sévère, il en va tout autrement sur la route où la Fiesta ST-Line se trouve dans son élément. Elle y excelle et ses défauts sur circuit deviennent ici ses principales qualités. Son confort routier, ses suspensions fermes et sa direction précise lui confère une très bonne tenue de route. La Fiesta ST-Line distille un comportement très homogène et son petit moteur alerte et rageur l’emmène rapidement au delà des vitesses légales. La consommation n’est pas impactée pour autant puisque l’ordinateur de bord affichait 6.5L/100 km en cycle mixte alors que nous étions à plus de 19L sur circuit. Au final, en plus des zones urbaines/péri-urbaines, le vrai terrain de jeu de la Fiesta ST-Line EcoBoost 140ch sont les petites routes, départementales et nationales, ainsi que les cols et les lacets dont nous avons pu profiter autour du circuit du Castellet. La 6ème vitesse de la boite manuelle fera de l’autoroute un exercice sans difficulté, transformant la ST-Line 140 en voyageuse.

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Dotée d’un volume de coffre de 292L (la Volkswagen Polo en propose plus de 350), la nouvelle Ford Fiesta propose un espace intérieur un peu serré pour les occupants à l’arrière, alors que les passager à l’avant sont choyés. Cette version ST-Line reprend l’habitacle de la Fiesta Trend, elle en diffère par la présence de touches rouges – surpiqûres volant, inserts, sièges – et d’éléments spécifiques tel que le pédalier en aluminium ou le faux insert carbone sur la planche de bord. Au chapitre des équipements, la ST-Line comprend également des disques de frein arrière, des jantes alliage 17 pouces, un kit carrosserie et une grille de calandre ST-Line, une sortie d’échappement chromée, une suspension sport, un bouton de démarrage “Ford Power”, le réglage lombaire pour le siège conducteur, les sièges avant sport, le pavillon de toit noir, le volant gainé de cuir à méplat 3 branches cuir et le régulateur de vitesse. A noter la lenteur du GPS.

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Intercalée entre les finitions Trend, Titanium et Vignale, la ST-Line offre une version “affichant une belle sportivité” comme disent certains médias TV, la simplicité étant dévolue à la version Essential, l’élégance aux versions Trend et Titanium et le haut de gamme à la finition Vignale. A 19750 € TTC (3 portes 500 € moins cher), la Fiesta ST-Line EcoBoost 140 est affichée un tarif très attractif face à une concurrence plus chère et moins puissante : Peugeot 208 1.2L 110 GT-Line (110 ch/21 K€), Renault Clio 1.2L Tce 120 Intens (120/20 K€) et Volkswagen Polo (5) 1.2L TSi 110 R-Line (110/21 K€), la Suzuki Swift Sport (140 ch) n’ayant pas de tarif communiqué à ce jour.

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Ford Fiesta ST Line EcoBoost 140ch

Avec la Fiesta ST-Line, Ford offre une compacte tonique, peu gourmande et discrète, qui permettra d’appréhender la conduite sportive en toute sérénité avant de passer plus tard à une vraie sportive, la Fiesta ST.

Ford Fiesta ST-Line 140

Ford Fiesta ST-Line 140

Crédit photos @ Thomas Fenetre/DPPI

Yvan T. (@Yvan_111)

Author: Yvan T. (@Yvan_111)

Share This Post On

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Graham Silverstone RS Racing 2017
Graham Silverstone RS Racing 2017 : Podium en ligne de mire

Graham, partenaire horloger de l'écurie Brawn GP en 2009, a présenté de nouvelles versions de son chronographe Silverstone RS Racing...

Fermer