Actualité Porsche

GT3 un nom disputé, ou comment Porsche gronde Aston Martin pour sa nouvelle Vantage GT3

Aston Martin Vantage GT3
Aston Martin Vantage GT3

Malgré l’avalanche de nouveautés présentées à Genève, vous avez certainement relevé la nouvelle Aston Martin Vantage GT3, variante affutée de la Vantage S proposée en série limitée à 100 exemplaires en hommage à sa brillante carrière dans la catégorie sport auto du même nom. Sauf que du même nom justement, il y a aussi la bonne vieille 911 et Porsche n’a pas vraiment aimé qu’une concurrente directe prenne elle aussi ce suffixe.

Ce sont donc par les avocats interposés que les deux marques ont échangé sur le sujet, les allemands avançant que GT3 était le nom de ses voitures de route hautes performances depuis 1999, alors que les anglais ont rétorqué qu’il s’agissait simplement d’une catégorie de sport-auto.

Aston Martin Vantage GT3
Aston Martin Vantage GT3

On dirait que la grosse “kavalerie” allemande a eu le dernier mot puisque la Vantage de course participant à la catégorie GT3 vient d’être renommée GT12 … toute comme la série limitée de route. 12 comme son V12, le clin d’œil est agréable et tout à fait justifié. Et comme les 100 exemplaires de la Vantage GT3+9 sont déjà vendus, il y a peu de chance qu’un client annule sa commande sous prétexte que la voiture a changé de nom. Car derrière le nom se cache une auto tout à fait aboutie et performante !

Aston Martin Vantage GT3
Aston Martin Vantage GT3

A croire que chez Porsche on a gardé en travers de la gorge le salon de Paris 1964 : à la présentation de la toute nouvelle 901, Peugeot ne tarde pas à faire savoir à la maison de Zuffenhausen que le Lion détient le droit exclusif d’exploitation commerciale des numéros avec un 0 central en France. Seul quelques modèles ayant été assemblés, il est alors facile pour Porsche de changer le 0 en 1, la légende 911 est née même si l’appellation interne reste 901.

Crédit photo @ Ambroise Brosselin et Joris Clerc

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous