24H du Mans Actualité Sport Auto Toyota Vidéos WEC & ELMS

FIA WEC : Le champion en titre Toyota Racing présent au moins jusqu’en 2018 !

Toyota Racing a présenté hier la nouvelle version 2015 de sa TS040 Hybrid à la veille du Prologue FIA WEC. Championne en titre Pilotes (Anthony Davidson et Sébastien Buemi) et Équipes avec 5 victoires sur 8 courses en 2014, la marque japonaise a confirmé l’engagement de deux autos sur l’intégralité du Championnat du Monde d’Endurance ainsi qu’aux 24 Heures du Mans. De plus, cet engagement est un investissement à long terme puisque Toyota sera présent en WEC au moins pendant 3 ans.

Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015

Nouvelle TS040 Hybrid

Bien que 80% des pièces soient nouvelles, visuellement cette version 2015 semble très proche de celle de l’année dernière. Malgré un règlement 2015 identique à celui de l’année passée, la carrosserie est entièrement revue avec notamment des nouveaux splitter pour un gain en appuis aéro. L’avant a été repensé ainsi que la structure en cas de crash. La suspension dispose d’une nouvelle géométrie afin d’optimiser des pneumatiques. Un gain de poids supplémentaire est également obtenu par rapport à la version de l’année passée.

Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015

Comme en 2014, Toyota Racing utilisera packages aérodynamiques différents, “low downforce” et “high downforce”, suivant la configuration des circuits. Les deux seront testés sur le circuit du Castellet Paul Ricard cette semaine de Prologue. L’option “Le Mans” est mieux adaptée aux hautes vitesses du circuit sarthois, tandis que le kit “Sprint” génère plus d’appuis en raison de modifications sur l’aileron arrière, le capot moteur et la partie avant.

Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015

V8 atmo hybridé de 1000 ch

Alors qu’Audi passe de 2 à 4MJ sur sa R18 e-tron quattro 2015, Toyota Racing reste dans la catégorie d’hybridation supérieure de 6MJ, mais avec quelques modifications comme l’amélioration du ratio poids/puissance du super-condensateur et l’optimisation des performances du groupe-motopropulseur (Toyota Hybrid System – Racing (THS-R)) ainsi qu’une plus grande régularité dans la délivrance de la puissance et du couple. La TS040 Hybrid bénéficiera à nouveau de l’excellent V8 atmosphérique 3.7L associé aux deux moteurs électriques Aisin AW à l’avant et Denso à l’arrière. La puissance totale maximale combinée de 1000 ch !

Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015

Le programme de développement a commencé tout de suite après les 24 Heures du Mans 2014 et la voiture a été testée pour la première fois, au Paul Ricard, le 13 Janvier dernier. Deux autres essais de trois jours sur différentes pistes ont permis à l’équipe de valider plus de 25000 kilomètres avant le lancement officiel d’aujourd’hui.

Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015

Équipages pilotes, 2 voitures seulement… même au Mans !

Au volant de la TS040 Hybrid n°1, on retrouve les Champions du Monde Anthony Davidson et Sébastien Buemi qui seront rejoints par Kazuki Nakajima, participant pour la première fois participera à une saison complète en WEC. Sur la voiture n°2, Alex Wurz et Stéphane Sarrazin feront équipe avec Mike Conway, qui dans son rôle de pilote d’essais et de réserve a roulé trois fois en 2014, remportant même les Six Heures de Bahreïn.

Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015

Le staff du Toyota Racing à un double objectif, comme ses rivaux (!) : défendre ses couronnes mondiales – Pilotes et Écurie – et remporter les 24 Heures du Mans. Le Japonais Kamui Kobayashi sera pilote de réserve jusqu’aux 24 Heures du Mans. Il n’est cependant pas prévu de le voir en course. Le français Nicolas Lapierre reste disponible pour test de développement tout au long de la saison.

Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015

L’organigramme de TMG est modifié avec le retour de Yoshiaki Kinoshita, président de Toyota Motorsport, au Japon en Avril. A cette date, la direction sera assurée par Toshio Sato, ex-ingénieur du moteur Toyota sur le projet F1 qui connait bien les systèmes hybrides, ayant été responsable Toyota pour le développement du système hybride des Lexus. Concernant l’engagement de Toyota Racing en WEC, Pascal Vasselon a confié : “Il n’y a pas de deadline, la certitude est de nous voir encore au moins trois ans supplémentaires.”

Toyota TS040 LMP1 2015
Toyota TS040 LMP1 2015

Spécifications techniques

TS040 hybrides Le Mans Prototype (LMP1)
Carrosserie composite de fibres de carbone
Pare-brise en polycarbonate
Boîte de vitesses transversale séquentielle à 7 rapports, boîtier aluminium
Arbres de transmission à vitesse constante
Embrayage multi-disque ZF
Différentiel visqueux différentiel autobloquant mécanique
Suspension avant et arrière indépendante à double triangulation, système à poussoir
Barres ressorts de torsion et anti-roulis avant et arrière
Direction à assistance hydraulique
Freins circuit double système de freinage hydraulique, étriers mono-bloc en alliage léger avant et arrière
Disques carbone ventilés avant et arrière
Jantes en magnésium forgé
Jantes avant 13 x 18 pouces et arrière 13 x 18 pouces
Pneus Michelin radiale avant 31 / 71-18 et arrière 31 / 71-18
Longueur 4,650 mm, largueur 1,900 mm, hauteur 1,050 mm
Capacité de carburant 68,5 litres
Groupe motopropulseur Toyota Hybrid System – Racing (THS-R)
Moteur V8 à 90° atmosphérique
Cylindrée 3,7 litres
Carburant Essence
Valves 4/cylindre
Puissance maxi globale. ˃1000 ch (moteur thermique + electriques)
Condensateur NISSHINBO
Moteur hybride avant Aisin AW
Moteur hybride DENSO arrière
Onduleur DENSO

Sources CP Toyota Motorsport

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous