L’Alliance Renault-Nissan déploie son bloc 4 cylindres 1.8L Tce

Comme nous l’avions annoncé il y a bientôt deux ans, l’Alliance Renault-Nissan déploie son bloc 4 cylindres 1.8L Tce, dont la version intermédiaire de 185 kW (252 ch) a pris place sous la capot de l’Alpine A110 2017. Développé par Renault Sport, ce moteur d’origine Nissan est produit dans l’usine Renault Samsung Motors, en Corée du sud à Busan. On le retrouve dans une version assagie de 165 kW soit 225 ch au service du nouvel Espace V.

Alpine A110 2017

Alpine A110 2017 – Moteur 1.8L Tce (M5PT 185 kW)

De 225 à 300 ch

Le M5PT, nom de code du 1.8L Tce, se voit donc décliné dans une version inférieure, à celle équipant l’Alpine A110 2017 (185 kW/252 ch et 320 Nm), de 165 kW soit 225 ch. Au passage, il dispense 300 Nm de couple, contre 260 sur l’ancien 1.6L Tce (147 kW/200 ch) qu’il remplace dans l’Espace (et qui se loge également dans la Clio R.S. 200 EDC). Pour mémoire, dans la Clio R.S. Trophy, le 1.6L Tce développe 162 kW soit 220 ch, pour la même valeur de couple. Mais revenons au 1.8L Tce qui n’a pas fini de nous surprendre, car il remplacera également le 1.6Tce sous les capots des Megane GT et Talisman. Une troisième version est à venir, développant 220 kW soit 300 ch. Elle sera destinée dans un premier temps à la future Megane 4 R.S., puis – espérons le – à d’autres modèles d’une gamme Renault Sport : imaginons la Talisman et mais aussi l’Espace V, pourquoi pas ?

Alpine A110 2017

Alpine A110 2017 – Moteur 1.8L Tce (M5PT 185 kW)

Une gamme A110 ?

Bien évidemment, la question qui vient à l’esprit est la suivante : ces deux versions 225 ch et 300 ch équiperons t elles l’Alpine A110 ? D’un côté, une version d’accès de gamme moins onéreuse, bien inférieure à 50000 €, et de l’autre une version affutée baptisée AS110 (appellation déposée par Alpine). Avec le succès récolté depuis les pré-réservations et le Salon de Genève, pour le moment Alpine se concentre sur la mise en production de son unique modèle de 252 ch, afin de livrer ses clients très impatients. Michael van der Sande nous l’a bien spécifié lors de notre interview en Suisse. Le carnet de commande d’Alpine est plein et la déclinaison de la berlinette en d’autres versions n’est pas à l’ordre du jour,  pas plus qu’un autre modèle badgé du A fléché. Autant dire qu’Alpine a de la marge…

Source CP Renault

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Author: Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Share This Post On

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Lebeau-Courally Dauphin Sotogrande Grand Prix 2017 Edition
Lebeau-Courally partenaire officiel de la première édition du Sotogrande Grand Prix

La Manufacture Lebeau-Courally sera le partenaire horloger officiel de la première édition du Sotogrande Grand Prix qui s'inscrit dans la...

Fermer