Actualité Los Angeles Auto Show Mazda Salon Auto

Mazda 3, la compact premium technologique

Mazda 3 (2019)

Au Salon de Los Angeles, Mazda présente la 4ème génération (vendue à plus de six millions d’exemplaires depuis 2003) de sa compacte 3, dont nous avons pu avoir un avant goût avec la Concept Kai. La Mazda 3 est très attendue, c’est peu de le dire car la constructeur japonais inaugure pour elle d’importantes nouveautés : design Kodo plus abouti, plateforme technique repensée, technologie moteur inédite SkyActiv-X (offrant des consommations essence aussi qu’un diesel équivalent grâce à des taux de compression élevés, lire ici), interface véhicule/conducteur connectée (plusieurs niveaux). Mazda monte en gamme et frappe à la porte du premium.

Compact grand format

La nouvelle Mazda 3 est quasiment identique au Concept Kai qui nous a tant plu, à part quelques menus détails comme les rétroviseurs, les poignées de portes, le graphisme interne des optiques. Avec son long capot et ses surfaces vitrées réduites, son style se veut résolument sportif et élégant. Ses dimensions la place dans la fourchette haute des berlines compactes avec 20 cm de plus qu’une Peugeot 308 en longueur : 4,46m pour la 5 portes et 4,66m pour la 4 portes, pour 1,80m de large et 1,44m de haut. L’empattement gagne 2,5cm soit 2,95m. Avec un telle allure, râblée, la capacité du coffre est mal lotie : 295L (en baisse) pour la 5 portes et 444L pour la 4 portes.

Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)

Doté d’un écran de 8,8 pouces de diagonale qui n’est plus tactile (affichage affiné et molette de commande soignée), la planche de bord reste dans la lignée de la précédente version, type cockpit dédié au conducteur. L’habitacle adopte le principe « less is more » (moins c’est mieux) avec une économie de boutons et un style épuré au maximum. On remarque de nouveaux grains au toucher et le cuir rouge spécifique des sièges pour certaines versions. Même si le niveau de qualité des premiums allemands n’est pas encore atteint, Mazda joue sur la qualité perçue des revêtements comme les transparences sur la console centrale, les grilles en métal brossé, les assemblages des éléments. L’insonorisation a été travaillé en détails et les ingénieurs ont développées des réglages pour concevoir un châssis capable de réagir aux impulsions du conducteur : position de conduite ajustable avec 2cm en plus pour le réglage télescopique de la colonne de direction, l’ensemble console centrale/levier de vitesse/accoudoir étant déplacé vers l’avant. Les sièges sont conçus pour mieux maintenir le pelvis et la colonne vertébrale en place. C’est ce que Mazda nomme “Human Centric”, un centrage sur le caractère humain dans tous ses aspects (design, performance, conduite, environnement…).

Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)

Châssis plus rigide et électrifié

Mazda a accentué le caractère dynamique du châssis de sa nouvelle 3 pour une amélioration du plaisir de roulage : caisse plus rigide et suspension arrière à traverse déformable (à la place de l’essieu multibras). La plateforme SkyActiv a évolué pour recevoir l’électrification de certaines motorisations et la transmission intégrale i-Activ AWD (répartition de couple G-Vectoring Control Plus), 60% de pertes mécaniques en moins, qui était proposée uniquement sur le marché japonnais, sur la précédente génération. Les transmissions sont toutes à 6 vitesses, qu’elles soient manuelles ou automatiques.

Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)

Des 6 motorisations proposées – essence SkyActiv-G 1.5L, 2.0L, 2.5L et SkyActiv-X 2.0L, diesel Skyactiv-D 1.8L – les versions européennes ne seront équipées que du diesel de 115 ch, des essences 2.0L 122 ch et du tout nouveau 2.0L SkyActiv-X SPCCI (Spark Plugged Controlled Compression Ignition) fournissant 20% de gain en consommation en conditions réelles. Il développe 181 ch à 6000 tr/min et 222 Nm à 4000 tr/min (meilleure réponse initiale, couple supérieur, comportement plus linéaire, montées dans les tours améliorées). Un système de micro-hybridation 24 volts, M-Hybrid, sera associé, selon les marchés, aux moteurs SkyActiv-X et G, offrant boost à l’accélération et régénération d’énergie au freinage, l’objectif étant de baisser les consommations et émissions polluantes.

Mazda 3 (2019)

Derniers points et non des moindres, cette nouvelle Mazda 3 innove par sa sécurité active comme passive et ses aides à la conduite : régulateur de vitesse adaptative (avec fonction active dans les bouchons), surveillance d’angle mort, aide au maintien dans la file, surveillance par une caméra infrarouge détectant la fatigue du conducteur (ouverture des yeux, fréquence des clignements d’œil, angle de la bouche ou du visage), fonction “Front Cross Traffic Alert” c’est à dire alerte de trafic en manœuvre et lors d’une intersection aveugle (en marche avant ou arrière), airbag de genoux de série…

Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)
Mazda 3 (2019)

La nouvelle Mazda 3 sera présentée en première européenne au Salon de Genève 2019.

Source CP Mazda

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous