Actualité Lotus Mazda Salon Auto WTF ?

Mazda MX-5 by Lotus : 210 ch pour le roadster japonais !

Mazda MX-5 1,5L SkyActiv-G (ND) Mk4
Mazda MX-5 1,5L SkyActiv-G (ND) Mk4

Qui fût le premier de l’œuf ou de la poule ? C’est la question que l’on pourrait se poser concernant la future bombe proposée conjointement par Mazda et Lotus. En effet, la descendante japonaise de l’Elan retravaillée par Lotus, cela ressemble fort à une mise en abîme. Mais nous sommes prêts à succomber avec plaisir.

Pour qui a déjà goûté au charme de la Mazda MX-5, il apparaît qu’il a toujours manqué au catalogue (français tout au moins) une version musclée du roadster japonais. C’est donc une excellente nouvelle que cette série très spéciale (et très certainement très limitée dans un premier temps) qui nous est proposée aujourd’hui par la marque d’Hiroshima avec le concours du spécialiste anglais du “Light Is Right”.

Mazda MX-5 Mk4 (ND)
Mazda MX-5 Mk4 (ND)

Si Mazda ne communique pas encore sur ce modèle qui devrait arriver sur le marché en 2016 (après le début de commercialisation de la MX-5 standard), seule Claire Andrews, Directeur Marketing de Mazda UK consent à nous expliquer tout de même ce partenariat : ” C’est une opportunité de proposer un modèle radical de notre roadster emblématique en rendant hommage à son inspiratrice “. Des propos officieux recueillis à Genève et confirmé à New York qui semblent surtout masquer le fait que cela reste un coup d’essai dont seul le succès commercial décidera de la pérennité.

Lotus Engineering
Lotus Engineering

Le responsable développement de Lotus Engineering ; Lotus Cars n’apparaît pas officiellement afin de ne pas compromettre la contrat avec Toyota ; Larry Covert évoque de son idée ” une radicalisation de la MX-5 selon les préceptes chers aux ingénieurs Lotus. A savoir un toucher de route inégalable et des performances qui la hissent au niveau de sportives de catégorie supérieure “. Connaissant les qualités des ingénieurs britanniques sur ce point, nous pouvons nous attendre au meilleur.

Au niveau des caractéristiques techniques, le moteur Mazda 1.5L SkyActiv-G a été retenu dans cette “MX-5 by Lotus” mais les travaux des hommes d’Hethel du département Lotus Performance, sur l’ensemble moteur – culasse, cartographie, collecteur/ligne d’échappement – et ” last but not least ” l’ajout d’un compresseur permettent de tirer 210 ch de cette mécanique tout en conservant des valeurs de consommation conforme aux produits de la marque japonaise. Boite de vitesses à 6 rapports et embrayage sont renforcés et allégés.

Lotus Performance
Lotus Performance

Côté châssis, l’abaissement de la caisse de 33 mm ainsi que la géométrie revue avec un nouvel ensemble ressorts/amortisseurs devraient grandement améliorer la tenue de route déjà excellente de la MX-5. L’ingénieur châssis de Lotus Brad B. Bay parle d’ailleurs de 12 sec de moins que la MX-5 standard sur le circuit d’essai Lotus : ” L’équilibre déjà excellent à la base est transcendé par l,abaissement du centre de gravité et l’affermissement des suspensions. Par ailleurs la géométrie plus agressive que la version standard rend l’auto plus vive à l’inscription et plus mobile à la sortie “.
Le système de freinage signé Brembo et les jantes allégées O.Z. sont adaptées aux nouvelles performances de ce modèle très spécifique. Les triangles de suspension sont allégés ainsi que certain panneaux de carrosserie (sans nous spécifier lesquels). Le choix des pneumatiques n’est pas fixés, Lotus et Mazda testant en ce moment les marques Toyo et Yokohama reconnu en compétition notamment en Lotus Cup et Porsche Cup.

Mazda MX-5 Mk4 by Lotus
Mazda MX-5 Mk4 by Lotus

Bien entendu Lotus a œuvré sur la réduction de poids du roadster, question d’image après tout. Mais avec une masse déjà contenue d’une tonne, le gain ne se chiffre qu’à 45 kg pour flirter à 955 kg à sec, malgré le surpoids du compresseur et du système de refroidissement revu et augmenté. ” Pas question d’en faire une pistarde pure, cela reste l’apanage des Lotus pure souche ! “ recadre fermement, un brin gêné, Jean-Marc Gales, CEO de Lotus.
Si cette nouvelle ravi les inconditionnels de la MX-5 en attente depuis trop longtemps de la version sport, elle est aussi et surtout une excellente opportunité pour le Groupe Lotus de faire rentrer de l’argent frais dans les caisses. Vente et entretien seront alloués au réseau Mazda, Lotus empochant des royalties en plus du coût des études de développement. Le tarif cible de 40000 euro est évoqué.

Prions pour que ce coup d’essai soit rapidement transformé et que, à l’image du partenariat entre Ford et Lotus à l’époque de la Cortina, cela permettre de sécuriser les finances de l’officine anglaise pour lui permettre de renouveler sa gamme propre.

Crédit photos @ Mazda et Lotus

A propos de l'auteur

P. Lagrange (@Philagrange)

P. Lagrange (@Philagrange)

3 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Nous twittons, suivez-nous