Actualité Mazda Salon Auto Salon de Genève

Mazda MX-5 : une série limitée et un portail web pour ses 25 ans !

Le 10 février 1989 est une date importante pour les amateurs de roadsters. C’est en effet au Salon de l’automobile de Chicago, que Mazda dévoile son roadster, s’inspirant de ceux des années 1960 et 1970 et notamment la Lotus Elan. Mazda a conservé la formule qui a fait leur succès : agilité, légèreté et conduite à ciel ouvert à deux, ressuscitant ainsi un segment disparu. La firme nipponne a doté son roadster des dernières technologies, d’un niveau de qualité et de fiabilité, à tarif accessible, qui ont fait la réputation du roadster MX-5, aussi appelé Eunos au Japon et Miata aux USA. Une icône est née…

Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary

Série Spécial 25ème anniversaire et un site web dédié !

Pour les 25 ans du MX-5, Mazda a mis les petits plats dans les grands en offrant un portail web dédié pour que la communauté des fans puissent échanger et une Série Spéciale 25th Anniversary.
Le roadster MX-5 rencontre toujours un succès retentissant après 25 ans d’existence et peut se targuer d’avoir décroché plus de 200 prix dans le monde entier, notamment le prix de voiture de l’année 2005-2006 au Japon. Le MX-5 figure au Guinness Book des Records en tant que biplace la plus vendue au monde, et sa production a dépassé les 920 000 unités en décembre. Le site web célébrant le 25ème anniversaire du MX-5, qui sera mis à jour régulièrement, est disponible à l’adresse : http://www.mazda.com/mazdaspirit/craftmanship/mx-5/mx-5_25th/

Mazda MX-5 25th anniversary portail web
Mazda MX-5 25th anniversary portail web

Succédant à la MX-5 10th anniversary de 1999 (type NB) et à la 20th anniversary de 2009 (type NC), la Série Spéciale 25th Anniversary sera dévoilée officiellement au Salon de Genève. Motorisée par les 4 cylindres 1.8L de 126 ch boite manuelle 5 rapports et 2.0L de 160 ch boite manuelle 6 rapports, elle s’équipe en plus d’un système de navigation Alpine intégré (écran 6,1 pouces et 46 pays), de connexion USB/iPod, d’une connectivité Bluetooth, de jantes en alliage 17 pouces couleur argent, d’inserts gris foncé sur le tableau de bord et le volant, de coques de rétroviseurs argentées, d’un pommeau de levier de vitesses et volant gainés de cuir (avec surpiqûres “Sand Beige” sur le volant) et d’une sellerie cuir “Sand Beige” avec surpiqûre contrastée.

Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary

1ère génération type NA (1989-1997)

Première apparition officielle lors du Chicago Motor Show en février 1989, le roadster MX-5 est présentée au Salon de Genève en 1989, où l’auto déclenche immédiatement une grosse côte de sympathie et une cure de jouvence dans la production automobile de l’époque. Abordable, fiable et facile à entretenir, elle s’impose comme un cabriolet sportif  donnant un plaisir de conduite jusque là réservé à des sportives plus puissantes. Conçu et dessiné par le centre de design et de développement de Mazda en Californie (MANA-MRA), les ingénieurs ont eu tout le loisir de tester et comparer les roadsters et cabriolets européens et asiatiques, abordables et importés sur le marché américain. Les premières études remontent à 1979 mais c’est en 1984 que le projet P729 a vraiment démarré. D’un poids de 955 kg et motorisé par un 4 cylindres 1.6L 116 bhp à 6 500 tr/mn (115 ch), la “Miata” est très amusante à piloter, propulsion bien équilibrée, à la tenue de route joueuse mais sécurisante. Les premiers essais de la presse en 1989 sont dithyrambiques, sortant Mazda de son anonymat. A noter qu’en 1990, BBR propose un kit de conversion Turbo pour l’Angleterre avec 150 ch et environ 210 km/h.
Restylée intérieurement en 1994 ;  son unique moteur est remplacé par le 1.6L 90 ch et le 1.8L 130 ch.

Manda Eunos - Miata - MX-5 (1989)
Manda Eunos – Miata – MX-5 (1989)
Manda Eunos - Miata - MX-5 (1989)
Manda Eunos – Miata – MX-5 (1989)
Mazda Eunos - Miata - MX-5 (1989)
Mazda Eunos – Miata – MX-5 (1989)

2eme génération type NB (1998-2005)

La première génération qui se satisfaisait du strict nécessaire est remplacée au milieu en 1998 par une version au style renouvelé par des optiques fixes. Les ingénieurs Mazda ; garants du concept originel ; ont réussi à limiter la hausse de son poids d’une centaine de kilo et ce malgré la rigidité accrue de la caisse. La motorisation est soit le 1.6L 110 ch, soit le 1.8L 140 ch. Pour ses 10 ans, Mazda produit une Série Spéciale 10th anniversary en édition numérotée à 6500 exemplaires, doté du châssis sport avec amortisseurs Bilstein, d’une boite de vitesses manuelles à 6 rapports et d’une couleur bleue spécifique “Blue Mica Innocent”.
Restylée en 2001 (FL pour Face Lift), l’évolution porte aussi sur le moteur 1.8L qui développe 146 ch à 7 000 tr/min. le 1.6L n’évolue pas. En 2002 en Australie, une rare série spéciale MX5 SP a moteur 1.8L Turbo de 211 ch a 6 800 tr/min est commercialisée. En 2004, Mazdaspeed ; département compétition de Mazda ; produit pour le Japon et les USA la version Turbo de 180 ch à 6 000 tr/min.

Mazda Miata - MX-5 10th anniversary (1999)
Mazda Miata – MX-5 10th anniversary (1999)
Mazda Miata - MX-5 10th anniversary (1999)
Mazda Miata – MX-5 10th anniversary (1999)
Mazda Miata - MX-5 10th anniversary (1999)
Mazda Miata – MX-5 10th anniversary (1999)

3ème génération NC (depuis 2005)

Mazda passé sous le giron de Ford, la troisième génération est présentée avec des nouvelles motorisations Zetec, une rigidité encore en hausse et malgré des équipements supplémentaires, dans le domaine de la sécurité, un poids qui n’augmente que d’une dizaine de kilos. Les moteurs sont soit le 1.8L 126 ch, soit le 2.0L 160 ch. Mais la grande nouveauté de cette 3ème génération est qu’en plus de la version à capote souple “Soft Top – ST”, apparaît dès 2006, une version à toit dur “Roadster Coupé – RC” escamotable électriquement dans le coffre. Une fois mis en place, le roadster se transforme de cabriolet en coupé en à peine plus de 10 sec. La première série spéciale pour le modèle NC fut en 2005, la 3rd Génération basée sur la ST 2.0L qui reçoit des jantes spécifiques, une sellerie en cuir rouge, une peinture “Red Velocity”.
Quatre ans plus tard, le premier restyling de 2009 présente quelques modifications esthétiques et techniques. Sur le plan du style, les principaux changements concernent l’avant avec calandre redessinée, de nouveaux phares et antibrouillard à l’avant et feux arrière. Certains détails du style intérieur ont aussi été revus comme la console centrale réaménagée, l’instrumentation modifiée, les poignées de porte revues, etc… Idéal pour lancer la Série Spéciale 20th anniversary qui sera dispo en 3 couleurs, Bleu-Blanc-Rouge ! 2000 exemplaires sont réservés à l’Europe. Son équipement supplémentaire se compose de jantes en alliage 17 pouces à cinq branches doubles avec pneus 205/45, d’une sellerie cuir noir, d’un volant sport à trois branches gainé cuir, d’une planche de bord avec inserts et arceaux couleur carrosserie, d’un autoradio CD avec 6 HP et commande au volant.

Mazda MX-5 20th anniversary (2009)
Mazda MX-5 20th anniversary (2009)
Mazda MX-5 20th anniversary (2009)
Mazda MX-5 20th anniversary (2009)
Mazda MX-5 - Générations NA - NB - NC
Mazda MX-5 – Générations NA – NB – NC 20th anniversary (2009)

Second restyling en 2012 qui propose les modifications suivantes : nouveau pare-choc et un nouveau capot à l’avant (pour répondre aux normes en vigueur sur les chocs piétons), retour du Soft Top et apparition de l’option Sièges Recaro sur le marché français sur la finition Performance.

Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary
Mazda MX-5 25th anniversary

Les principales Séries Limitées du Roadster MX-5 sont consultables > IcI <

Sources CP Mazda et MX5Passion.com

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous